AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Besoin de parler [Charlotte/Riley]

 :: Heatherfield :: Domaine Arkadia :: Boathouse Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
IL N'Y A PAS D'ÂGE POUR FAIRE SA CRISE
▲ Messages : 168
▲ Inscription : 12/04/2017

▲ Age : 40
▲ Quartier Résidentiel : J'habite à Riverwylde, avec ma petite puce, nos deux chiens, et nos poissons.
▲ Occupation : Je suis professeur de littérature.
▲ Identité Sexuelle : Je suis hétérosexuel.
▲ Cupidon : Cupidon est quelqu'un de très fourbe. Elle, Kelsey, a frappé mon cœur il y a tant d'années, et j'ai eu beau tenté de refaire ma vie, c'est toujours elle, qui a eu mon cœur. Il lui appartient pour toujours.
▲ Avatar : Sullivan Stapleton.
▲ Crédits : Avatar (moi), gifs (tumblr).
IL N'Y A PAS D'ÂGE POUR FAIRE SA CRISE
Lun 29 Mai - 22:41


Besoin de parler

Charley


Merde ! Célina était réellement revenue. Elle était là pour moi. Et pour sa fille, enfin notre fille. Non mais ce n’était pas possible ! Tournant dans mon lit, je n’ai pas fermé l’œil de la nuit. Entre Kelsey qui m’embrasse, et Célina qui revient dans ma vie en me demandant une seconde, chance, je dois bien avouer que je suis complètement perdu ! Me redressant, j’attrape un jogging et une t-shirt rapidement avant de sortir de ma chambre. En passant devant celle de ma petite princesse, je souris en la voyant dormir. Elle a l’air tellement paisible et heureuse. Mais aussitôt, un sentiment de culpabilité m’envahit. Je ne lui ai pas dit que sa mère était revenue. Après tout, depuis qu’Elea est chez moi, elle ne m’a jamais parlé de Célina. Descendant rapidement les escaliers, j’enfile une paire de baskets après m’être habillé, avant de filer dans le garage. J’ai installé il y a quelques jours un sac de boxe, histoire de ne pas avoir à aller tous les jours à la salle de sport. Puis Elea rit toujours lorsque je m’entraine. Frappant dans le sac, j’essaye de me vider l’esprit tant bien que mal.

Lorsque le soleil se lève, je décide qu’il est temps pour moi de rentrer. Après tout, ma fille a école aujourd’hui, même si pour ma part, je n’ai cours qu’en toute fin d’après-midi. Entrant dans la maison, je me dirige directement vers la salle de bain. Et en sortant, je la trouve assise sur son lit. Embrassant son front, je lui dis de s’habiller, le temps que je prépare le petit déjeuner. Une fois qu’elle a petit-déjeuner, je la coiffe puis on monte tous les deux dans la voiture. La conduisant à l’école, sur le trajet, elle me demande si ça va. Lui souriant pour la rassurer, je lui dis que j’ai simplement mal dormi. Pas la peine de l’affoler, surtout que je sais très bien qu’elle n’aime pas quand je ne dors pas ou mal. La déposant, j’embrasse son front et lui fais un signe de la main, avant de repartir. Mais une fois chez moi, je commence de nouveau à réfléchir et à tourner en rond. Je décide donc de faire le ménage. Mais lorsque j’ai fini, je repense de nouveau. Il va vraiment falloir que j’arrive à évacuer tout ça, avant d’exploser ! En plus, je n’ai pas le repas de ce midi à préparer, car Elea mange chez sa copine Liza. Attrapant mon téléphone, j’envoie un message à Charlotte. C’est une amie, et qui sait, elle aura peut-être du temps de libre. Ce n’est pas que j’ai envie de pleurer sur son épaule, mais je ne peux pas parler de tous ces problèmes à Key, vu qu’elle est concernée dans l’histoire. Proposant à Charlotte de venir manger un morceau avec moi au Boathouse, je souris lorsqu’elle me répond qu’elle est d’accord. Attrapant les clefs, j’ai juste le temps de faire la route. Lorsque j’arrive, je suis soulagé de voir qu’elle n’est pas encore arrivée ! Je prends place avant d’observer l’extérieur. Lorsque je la vois arriver, je souris et me lève pour la prendre dans mes bras. « Charlotte ! Comment vas-tu ? » La relâchant, je reprends place à ma place avant de lui lancer un clin d’œil. « Ne pense même pas à me vanner sur ma tenue ! » Je porte toujours mon vieux jogging et mon t-shirt, pas la tenue qu’on met pour aller au restaurant normalement. Mais je m’en moque.





J'aimerai te dire tellement de choses. Mais ce qui sonne le mieux serait sûrement, Ne m'abandonne pas, j'ai besoin de toi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis à l'honneur !
▲ Messages : 38
▲ Inscription : 23/05/2017
tumblr
▲ Age : 29
▲ Quartier Résidentiel : Midtown, avec mon frère, son chat et mon perroquet
▲ Occupation : Artiste peintre
▲ Identité Sexuelle : Hétérosexuelle
▲ Cupidon : Inconnu au bataillon. Enfin, je préfère l'ignorer ce fichu cupidon. Il ne m'a apporté que des emmerdements.
▲ Avatar : Odette Yustman
▲ Crédits : Avatar de wicked game + sign de Nymeria + gifs de tumblr
Je suis à l'honneur !
Hier à 13:53
Besoin de parlerRiley x Charlotte
Encore une nuit à essayer de peindre, encore une nuit devant une toile qui restait désespérément blanche. Je n’arrivais pas à comprendre mon blocage, pourquoi depuis plusieurs mois maintenant, je n’arrivais plus à peindre. Cela avait commencé quelques semaines avant notre arrivée à Heatherfield et je n’arrivais pas à comprendre. Je m’étais couchée assez tard cette nuit du coup, sur les coups d’une heure du matin. Ezekiel était dans sa chambre et semblait dormir alors je n’avais pas voulu le déranger avec mes problèmes de toile blanche. Ma nuit avait été calme, sans cauchemar pour une première fois depuis longtemps désormais. Depuis le braquage de l’épicerie pendant lequel je m’étais fait tirer dessus, je dormais rarement bien. Il y avait quelques nuits de temps en temps mais rien de bien définitif. Je savais donc que dès le lendemain soir, j’allais de nouveau avoir des cauchemars, revivant inlassablement cette soirée. Je pensais pouvoir dormir un peu tard ce matin mais c’était sans compter sur le fait que j’avais oublié de fermer mes rideaux quand je m’étais effondré dans mon canapé. La pièce était remplie de mon matériel de peinture, ne me laissant pas assez de place pour un lit digne de ce nom. Réveillée par le soleil, j’entrepris de prendre une douche, seule dans l’appartement. Ezekiel était parti travailler et il reviendrait certainement tard. Il allait passer du temps avec Jezabel et je ne pouvais que le comprendre. Tout semblait bien aller entre eux depuis qu’ils s’étaient expliqués et je n’en étais que plus contente pour mon frère. La matinée se passa calmement, je me permis de lire un peu, espérant me donner de l’inspiration. Je fus néanmoins coupé dans ma lecture par un SMS. Riley, un ami, me proposait de venir manger avec lui. Je ne réfléchis pas longtemps avant de lui répondre que ce serait avec plaisir. Une fois qu’il fut l’heure de partir, je pris mes clés de voiture pour me rendre jusqu’au Boathouse, lieu du rendez-vous. J’arrivais rapidement sur place et je vis que mon ami était déjà présent. Je le saluais avant de jeter un coup d’œil rapide à sa tenue. « Salut Riley… Tout ce que je peux dire, c’est que c’est rare de te voir dans une telle tenue. » Je m’installais à la table et un serveur arriva rapidement avec les cartes. Je n’étais pas une grande adepte des fruits de mer et autres poissons mais sortir me faisait du bien. Je tournais facilement en rond dans mon appartement. Une fois que j’eus choisis un pavé de saumon sous sa croute de sésame, je reposais la carte et reportais mon regard sur l’homme en face de moi. « Tu as l’air d’avoir des soucis toi, je me trompe? » La tenue en disant long sur l’état dans lequel Riley était. D’aussi loin que je me souvenais, je ne l’avais jamais vu dans une telle tenue et c’était assez déroutant.
© YOU_COMPLETE_MESS



Charlotte Malone

Revenir en haut Aller en bas
avatar
IL N'Y A PAS D'ÂGE POUR FAIRE SA CRISE
▲ Messages : 168
▲ Inscription : 12/04/2017

▲ Age : 40
▲ Quartier Résidentiel : J'habite à Riverwylde, avec ma petite puce, nos deux chiens, et nos poissons.
▲ Occupation : Je suis professeur de littérature.
▲ Identité Sexuelle : Je suis hétérosexuel.
▲ Cupidon : Cupidon est quelqu'un de très fourbe. Elle, Kelsey, a frappé mon cœur il y a tant d'années, et j'ai eu beau tenté de refaire ma vie, c'est toujours elle, qui a eu mon cœur. Il lui appartient pour toujours.
▲ Avatar : Sullivan Stapleton.
▲ Crédits : Avatar (moi), gifs (tumblr).
IL N'Y A PAS D'ÂGE POUR FAIRE SA CRISE
Aujourd'hui à 18:38


Besoin de parler

Charley


Assis déjà à une table, j’attends patiemment que Charlotte arrive. Je sais que j’aurai dû me changer, mais je n’en avais pas l’envie. La venue de Célina à Heatherfield a tout chamboulé, à mon plus grand malheur. Puis je m’en veux de ne pas avoir dit la vérité à ma petite princesse. Elle est en droit de savoir que sa mère est en ville et pourtant, je n’arrive pas à trouver les bons mots pour lui dire. Ce n’est pas chose facile. Surtout que depuis qu’elle vit avec moi, Elea n’a jamais parlé de sa maman. Comme si elle savait qu’elle l’avait abandonné pour Mickaël, et que du coup, il n’y avait que moi pour elle. Du moins, je ressentais la chose ainsi. En même temps, Célina, n’avait jamais téléphoné ou pris des nouvelles d’Elea en plus de trois mois. Lorsque Charlotte arrive enfin, je la prends dans mes bras pour la saluer, avant d’ajouter qu’elle ne doit pas me charrier sur ma tenue. Je sais que je fais négliger, mais en même temps, je ne me sens pas au plus grand de ma forme. Je souris doucement, lorsqu’elle me dit que c’est rare de me voir dans cette tenue. En même temps, hormis chez moi, il est rare de me voir sortir en jogging. Si, je suis en tenue de sport quand je vais faire courir dehors ou quand je vais à la boxe. Même si ça fait longtemps que je ne suis pas allé dans le bâtiment et ça me manque quelque peu. Mais Elea a besoin de mon attention, aussi, je préfère mettre de côté le sport que ma fille. Reprenant place à table, Charlotte s’assoit en face de moi. Le serveur arrive immédiatement derrière. Regardant rapidement la carte, je choisis le dos de cabillaud, avec la sauce qui va avec, et des frites pour faire mon enfant. Tendant la carte au serveur, je me tourne vers la brune qui prend la parole. Elle a un don pour voir que ça ne va pas. Hochant les épaules, je ne sais pas si je dois lui parler ou non de mes problèmes. Je n’ai pas envie de faire mon petit caliméro, et encore moins, me plaindre tout le long du repas. Charlotte aussi doit avoir ses problèmes et pourtant, elle ne les étale pas sur un plateau. « On va dire que ce n’est pas la grande forme. » Je ne mens pas, mais je n’aggrave pas pour autant, la situation. Je ne suis pas venu ici pour me morfondre, ni pour l’embêter. Lui montrant la carafe d’eau, je lui demande si elle en veut. Une fois sa réponse, je repose la carafe avant de prendre une gorgée. « Et toi, comment vas-tu ? » Je tente de changer de sujet, en espérant qu’elle ne s’en rendra pas compte. « D’ailleurs, tu arrives de nouveau à peindre ? Il me semblait que tu m’avais dit que c’était compliqué ces derniers temps … »





J'aimerai te dire tellement de choses. Mais ce qui sonne le mieux serait sûrement, Ne m'abandonne pas, j'ai besoin de toi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [RESOLUE]Donner une baffe/Faire parler son sackboy
» bug de l'application faire parler un objet sur mirror nano nabaztag
» Besoin d''aide=>Panda air niveau 109(actuelement)
» J'ai besoin d'aide merci
» [Résolu] Besoin d'ami(e)s.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Home Heatherfield :: Heatherfield :: Domaine Arkadia :: Boathouse-
Sauter vers: