AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Durant les grandes vacances, le forum est en baisse d'activité, rassurez-vous il ne ferme pas. En septembre un recensement sera mis en place. Passez de bonnes vacances !

(zelda) Puisque tout est éphémère, On peut faire mieux

 :: Commencez Votre Aventure :: Les Actes de Naissances :: Les Actes en Règles Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
grandir, c'est devenir responsable.
▲ Messages : 402
▲ Inscription : 07/04/2017

▲ Age : 26
▲ Quartier Résidentiel : Maplewood, c'est plus près de l'école.
▲ Occupation : Professeure de maternelle (3-4 ans)
▲ Identité Sexuelle : bisexuelle
▲ Cupidon : Le vide total, des coups d'un soir de temps en temps même si j'en raffole pas. Puis je l'ai revu... Pour le moment je ne ressens rien pour elle, rien de concret mais seul l'avenir me le dira.
▲ Avatar : Clémence Poésy
▲ Crédits : Des gens trop gentils pour ce monde
grandir, c'est devenir responsable.
Ven 7 Avr - 22:58


Zelda Curtis



base du personnage

Nom. Curtis. Je porte le nom de famille de mon père même si je n'ai jamais connu ce dernier. Ma mère était très attaché à lui alors elle n'a pas voulu changer mon nom ou juste elle en avait rien à faire de mon nom comme de moi. Prénom. Zelda. Le prénom vient du célèbre jeu The Legend of Zelda, sorti la même année que ma naissance, mon père a toujours été un fan de jeu vidéo donc il a trouvé ça normal de me donné ce prénom. Ma mère n'a pas montré son désaccord.  Surnom. Je n'ai pas de surnom, il est difficile d'en trouver pour Zelda.  Âge. 26 ans Date de naissance. 09.02.1991. Lieu de naissance. Heatherfield Origines. Canadienne Quartier. Maplewood, seule Date d'arrivé. A ma naissance



apparence physique

Tatouage. La patte du chien que j'avais quand j'étais petite. Alors que je me faisais harceler à l'école, il était le seul à me soutenir. J'avais pris sa patte en photo et quand j'en avais le droit, je me suis fait ce tatouage, il était parti depuis quelques années auparavant.  Piercing.Je n'en ai pas, je ne veux pas en avoir, ce n'est pas mon style. Caractéristique Déterminante. J'ai une cicatrice à la lèvre. Je l'ai eu après avoir reçut des coups, ma mère pensait que ça allait partir, jamais elle n'a disparut, elle est la marque de mon enfance. Et j'ai une vilaine marque sur mon cou, la marque de mon ultime appel au secours. Visage. Clémence Poésy



amour

Orientation Sexuel. Bisexuelle. Les hommes et les femmes me font le même effet. Mais je dois avouer que j'ai une tendance homosexuelle pour ma vie future, j'aimerais me réveiller dans les bras d'une femme.  Statut Civil. Célibataire, je n'arrive pas à m'attacher, j'ai peur.  Partenaire Actuel. Personne Ancien Partenaire. J'ai connu un garçon, adorable, il comptait beaucoup pour moi, il était gentil avec moi, me mettait à l'aise, j'avais confiance en lui puis il y a eu une violente dispute entre nous et il a prit la porte. On ne s'est jamais revu. Je l'ai appelé de nombreuses fois, en pleure, il ne m'a jamais répondu, j'ai laissé tomber.



Professionnel

Occupation. Je suis institutrice pour des enfants de maternelle, ils ont entre trois et quatre ans. Je voulais absolument un travail avec le contact des enfants. Cela a été très dur pour moi au début de rentrer à nouveau dans un école, cela me rappeler tous les mauvais souvenirs que j'y ai vécu pourtant je m'en suis senti obligé de faire ce métier. Vu que nous sommes dans une petite ville,  l'école maternelle est rattaché à l'école primaire ce qui me permet de voir mes élèves grandir. Ils me connaissent et une confiance s'est installé entre eux et moi depuis ces années. Ils savent qu'ils peuvent tout me dire, que je ne les jugerait pas et que je les aiderait. Oui, je les aiderait parce que moi on ne m'a pas aidé.  Lieu de Travail. Heatherfield Day School  Anciens Jobs.  J'ai travaillé au fast food de la ville pendant mes études. Je n'ai pas aimé ce travail. Objectif de carrière. Je suis maîtresse et je compte bien le rester pendant les prochaines années.
?



Entourage

Parents. Sean, un père aimant à ce qui paraît. Il est mort alors que j'avais deux ans. Un suicide. Ma mère n'a jamais vraiment su pourquoi il a fait ça. Peneloppe, ma mère, ancienne avocate qui est partis en dépression depuis la mort de son mari. Elle n'a jamais fait attention à moi, se réfugiant dans l'alcool et la cigarette. J'ai grandis seule. Est-ce que je lui en veux ? Pas mal, surtout avec le harcèlement scolaire que j'ai vécu dont elle n'en a jamais tenu compte. Phobie scolaire ? Va à l'école Zelda, tout le monde y passe, personne n'en est mort. Frères et Soeurs : J'ai un grand frère mais il n'est pas de ma mère. C'est seulement le fils de mon père. Je n'ai jamais vraiment eu de contact avec lui car il n'a jamais voulu aider ma mère a aller mieux. Je ne me rappelle même plus de son prénom.  Enfants :  Je n'ai pas encore d'enfants, je suis encore jeune puis il faudrait que je trouve la bonne personne.  Animaux de compagnie.  Un chien, il s'appelle Balto, c'est un husky. Son prénom vient du dessin animé que je regardais étant petite. Autres. Lou Vizconde, c'est ma cousine. Elle est parti à Paris avec sa famille. Vu l'état de ma mère, nous n'avons pas suivis comme nous l'avions dit. Lou m'a appris à patiner, c'est les étoiles dans les yeux que je la regardait patiner.



Pseudo. BloodyWater Prénom. Emily (avec un y c'est mieux xD) Âge. 18 ans. Connexion. Tous les jours vu que ça va être la fin de l'année Groupe. vers l'âge adulte Inventé. Scénario. Pré-Lien. Poste VacantInventé Autres comptes. Aucun pour le moment  

Code:
<pris>Clémence Poésy</pris> <w>▲</w> Zelda Curtis



Revenir en haut Aller en bas
avatar
grandir, c'est devenir responsable.
▲ Messages : 402
▲ Inscription : 07/04/2017

▲ Age : 26
▲ Quartier Résidentiel : Maplewood, c'est plus près de l'école.
▲ Occupation : Professeure de maternelle (3-4 ans)
▲ Identité Sexuelle : bisexuelle
▲ Cupidon : Le vide total, des coups d'un soir de temps en temps même si j'en raffole pas. Puis je l'ai revu... Pour le moment je ne ressens rien pour elle, rien de concret mais seul l'avenir me le dira.
▲ Avatar : Clémence Poésy
▲ Crédits : Des gens trop gentils pour ce monde
grandir, c'est devenir responsable.
Ven 7 Avr - 23:00


Once upon a time



Recroquevillée sur elle, dans le coin de sa chambre, elle pleure. Elle relève la tête, elle a mal à son cou. Ses pleurs sont de plus en plus bruyants, c'est comme un appel au secours qui passera encore une fois sans que personne ne réagisse. En tout cas, ce n'est pas sa mère qui va réagir, Zelda imagine qu'elle est toujours en train de boire sur le canapé ou qu'elle se soit endormi une bouteille d'alcool à la main. Elle veut être forte Zelda. Elle se lève, elle essuie ses larmes, elle va être forte. Elle va aller à l'école, elle ne va pas montrer sa tristesse, elle va sourire aux professeurs pour qu'ils ne remarquent rien. Pourtant, elle aimerait le crier qu'on lui fait du mal, elle en meurt d'envie, mais elle n'ose pas, elle a peur des conséquences de ses actes. Comme tous les matins, elle part de la maison son sac à dos sur l'épaule. Elle avait raison, sa mère était ivre morte dans le canapé, elle a juste soufflé et est partis. Elle prend le bus, elle s'assoit à une place de libre. Elle entend des rires derrière elle. Elle se retourne, on la fixe puis elle baisse la tête. Toujours les mêmes filles, tous les matins. Elle regarde par la vitre, elle espère que le chemin va être court même si elle sait très bien qu'il sera toujours aussi long que d'habitude. Ils arrivent, elle se lève, marche pour sortir, manque de tomber à cause d'un croche-patte. Elle entend toujours les rires. Elle ne se retourne pas, continue d'avancer, retient ses larmes pour ne pas être faible. Une journée comme les autres après tout.

Dix-huit ans, joyeux anniversaires, Zelda ! Elle se réveille, elle se souhaite son anniversaire, il faut bien que quelqu'un le fasse, ce n'est pas chez elle qu'on lui souhaitera. Comme tous les matins, elle sort sans manger. Elle passe par le salon, sa mère toujours sur le canapé, affalé de l'alcool à la main, elle est comme un tableau dans un musée, elle est aussi blanche que les peintures. Elle souffle toujours. Sauf que ce matin, sa mère l'interpelle. Elle se retourne et écoute ce qu'elle a à lui dire. « La majorité, il sera temps pour toi de trouver un appartement. » Elle sert les dents, dit oui de la tête et part. Cela fait des années que sa mère n'a pas entendu le son de sa voix, chez elle, elle ne parle pas. Elle ne peut pas partir, elle n'en a pas les moyens pourtant elle en rêve. Dehors, elle met ses écouteurs dans ses oreilles et son smartphone joue de la musique, la musique qu'elle aime, qui la fait aller bien. Cette sensation de bien-être ne va pas durer longtemps. Le bus arrive, elle monte dedans. Elle les voit, toujours les mêmes filles depuis son enfance, toujours ses chuchotements quand elle arrive et ses rires. Elle a grandi avec elles, elle les supporte depuis longtemps maintenant, depuis plus de dix ans, mais elle n'en peut plus. Leurs rires jouent comme une petite musique désagréable dans ses oreilles. Même quand elles ne disent rien, qu'elles ne font rien, elle les entend rire. Elle regarde son téléphone aucun message, personne ne pense à elle. Le bus arrive, avec la musique, le temps passe plus vite même si elle se focalise sur les paroles des autres filles. Comme d'habitude, elle se faufile et c'est automatique, elle regarde le sol pour voir si quelqu'un va lui faire un croche-pied, si elle va tomber aujourd'hui. Personne, on ne lui fait rien, elle respire longuement. Elle marche jusqu'au lycée, elle avance, les mains dans ses poches, la musique forte dans ses oreilles.

Les heures passent, le repas aussi, elle mange seule, ce n'est qu'une habitude à prendre, on est mieux seule que mal accompagné. Le cours de sport, le cours qu'elle aime le moins, pourtant, elle est sportive, elle aime courir, elle aime faire du football, faire du basket. Elle arrive au gymnase, elle les entend, elles sont derrière elle. Elles ont fait le trajet à quelques mètres de Zelda. Plus arrive au gymnase, plus sa respiration accélère, elle ne sait pas pourquoi, mais elle ne le sent pas. Elle se change. Elle a l'air parano mais elle le sait, elles parlent sur elle. Elle a des larmes dans ses yeux, elle préfère se tourner vers le mur pour se cacher. Le cours passe avec des petites tapes des autres, des petites bousculades quand elles courent. Elle ne dit rien, elle ne fait rien, elle a envie de les pousser à son tour. Elle a envie de les taper plus fort qu'elles lui font. Bien sûr, personne ne voit rien, le professeur trop occupé à engueuler une élève qui a oublié ses affaires pour éviter de courir. Le retour aux vestiaires, elle se change, elle remet ses habits de ville. Plus qu'une heure de cours et elle sera libérée de son calvaire du lycée, elle pourra retrouver l'ambiance de chez elle-même si elle espère que sa mère n'aura pas fait ses bagages et ne l'ait pas mis à la porte. Elle sort des vestiaires, passe aux toilettes. Elles l'attendent, elles font style, elles se regardent dans le miroir. Le gymnase s'est vidé, elle n'a pas l'impression d'avoir mis beaucoup de temps. Pourtant, la plupart des élèves sont déjà sur la route du retour au lycée. Elle ne le sent pas, quand elle ouvre la porte, on la fixe. L'une d'entre elles s'avance vers Zelda, son cœur accélère. Elle la pousse, Zelda contre-attaque en la poussant. Elle n'aurait pas dû, ce sont les autres qui s'en prennent à elle. C'est la loi du plus fort, elles sont plus nombreuses. Celle qui approcher en première lui tire les chemins, met sa tête sous le robinet du lavabo et ouvre l'eau. Zelda n'arrive plus à respirer. Elle a l'impression qu'elle va y rester cette fois-ci. Elle essaie de se débattre, mais on la tient. En plus de l'eau qui coule dans ses oreilles, elle entend leur rire. Elle ne peut pas crier à cause de l'eau, et même si elle faisait ça, on ne viendrait pas l'aider. On lui retire sa tête sous l'eau et on la fait tomber par terre. Elle pleure, elle a mal, elle essaie de reprendre sa respiration, elle tousse. Elles n'en restent pas là, elles la tapent, dans le ventre, les hanches, les jambes, et même au visage. C'est ça pendant quelques secondes, car l'une d'entre elles rappelle l'heure, c'est l'heure qu'elles partent. Elles quittent les lieux. Zelda se tient en position fœtus, se tenant le ventre de douleur. Elle pleure. Ses pleurs sont bruyants, une nouvelle fois, elle espère qu'on entende son appel au secours. Elle entend vaguement la porte du gymnase s'ouvrir, elle crie de douleur, elle crie à l'aide par la même occasion. Pour la première fois de sa vie, on vient l'aider. Une autre professeur de sport, elle l'avait vu de loin, jamais elle ne l'avait eu en professeur. Elle lui demande si elle n'a pas trop mal et appelle les ambulances. Pendant l'appel, Zelda trouve la force de lui enlever le téléphone de l'oreille, elle n'a pas besoin de cette aide. Elle a besoin qu'on l'écarte de ces filles. Elle se redresse et part. La professeure la suit, elle ne veut pas la perdre de vue. Zelda n'avance pas vite. La professeure la rattrape rapidement, elle se plante devant Zelda et lui dit qu'elle a besoin d'aide, qu'elle ne peut pas la laisser partir, qu'elle doit être soignée. Ce sont beaucoup d'informations pour Zelda, elle n'entend pas tout à cause de l'eau toujours présente dans ses oreilles. Pour la première fois de sa vie, on l'a aidé. Cette professeure l'a amené à l'hôpital, l'a ramené chez elle, a vu le désastre de sa maison, sa mère alcoolique et a refusé qu'elle reste là. Le soir même Zelda est aller chez elle. La professeur pensait que ça allait se régler, mais même si l'administration du lycée essayé de ne pas mettre les filles en contact, c'était impossible, elles finissaient toujours par la retrouver ou le harcèlement n'était plus physique, mais par internet. La joie des réseaux sociaux. La professeure ne le voyait pas, Zelda lui était reconnaissante pour ce qu'elle avait fait pour elle, mais elle n'allait pas s'en sortir, plus les jours passaient, plus la communauté contre elle grandissait et elle ne pouvait plus rien faire pour se défendre. Les coups n'étaient plus physiques, mais psychologique. Le point de non-retour était passé dans son esprit, elle n'en pouvait plus, elle ne pouvait plus demander de l'aide à cette professeure qui mettait sa vie de famille de côté pour elle. Zelda n'a vu qu'une issue, la mort. Elle a voulu se pendre dans sa chambre, la chambre de chez sa mère, mais sa mère a ouvert la porte alors qu'elle n'arrivait plus à respirer. C'est en délicatesse malgré son empressement qu'elle a aidé sa fille. Même si elle est alcoolique, même si elle n'a jamais porté d'amour à sa fille, elle est la seule chose qui lui reste de son père et elle devait l'aider. Sa tentative de pendaison a laissé une marque sur le cou de Zelda, elle a mal quand on y touche, comme si quelque chose était cassé, mais personne ne sait ce que c'est. Sa mère a appelé la professeure avec le téléphone de Zelda lorsqu'elles étaient à l'hôpital, elle lui a avoué ne pas être prête à aider Zelda et que c'était à elle de le faire. La professeure a accepté et elle a tenu sa mission à cœur. Zelda n'est plus retournée en cours de l'année scolaire, la professeure avait demandé à son réseau de collègues de lui photocopier les cours. Son diplôme, elle l'a eu avec de très bons résultats. C'est fou, mais cette professeure, elle l'a vu comme sa mère pendant plus d'un an. En plus de ses études pour devenir professeur à son tour, Zelda travaillait au fast-food. La faculté, tout a changer, on l'a accepté, les filles n'étaient plus au même endroit, c'était une renaissance pour Zelda.

Sept ans après, elle est professeure pour les maternelles depuis deux ans. Elle a décidé de faire ce métier pour aider à son tour les élèves, ne pas les laisser de côté comme on l'a fait avec elle. Le harcèlement scolaire, elle arrive à le découvrir, elle peut aider les enfants qui en sont victimes.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
▲ Messages : 325
▲ Inscription : 06/04/2017

▲ Age : 27
▲ Quartier Résidentiel : Domaine d'Arkadia, avec mon auxiliaire de vie, Léandre et mon chien, Joker.
▲ Occupation : Je ne travaille pas.
▲ Identité Sexuelle : Je suis bisexuelle, bien que je n'ai jamais eu de relation avec une femme.
▲ Cupidon : J'aime Léandre. C'est le premier qui me fait éprouver un tel bonheur, depuis mon accident.
▲ Avatar : Laura Vandervoort.
▲ Crédits : Moi-même (avatar+signa) et Tumblr (gifs).
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
Ven 7 Avr - 23:04
Zeldaaaa Bienvenue!!
J'espère qu'on pourra se trouver un lien. Bon courage pour ta fiche!



Life is accidental and, Things happen coincidentally.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
grandir, c'est devenir responsable.
▲ Messages : 402
▲ Inscription : 07/04/2017

▲ Age : 26
▲ Quartier Résidentiel : Maplewood, c'est plus près de l'école.
▲ Occupation : Professeure de maternelle (3-4 ans)
▲ Identité Sexuelle : bisexuelle
▲ Cupidon : Le vide total, des coups d'un soir de temps en temps même si j'en raffole pas. Puis je l'ai revu... Pour le moment je ne ressens rien pour elle, rien de concret mais seul l'avenir me le dira.
▲ Avatar : Clémence Poésy
▲ Crédits : Des gens trop gentils pour ce monde
grandir, c'est devenir responsable.
Ven 7 Avr - 23:06
Merciiiiii
Je ne doute pas sur le fait qu'on se trouvera un lien
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis à l'honneur !
▲ Messages : 129
▲ Inscription : 06/04/2017
moi
▲ Age : 29
▲ Quartier Résidentiel : Domaine d'Arkadia, cadeau de mon père "adoptif" et des grands-parents de Kendra
▲ Occupation : Tatoueur au Ink of skin
▲ Identité Sexuelle : Bisexuel, même si j'ai eu peu de relation avec des femmes
▲ Cupidon : Célibataire mais amoureux d'une femme et d'un homme Coeur indécis bonjour !
▲ Avatar : Andy Biersack (Black)
▲ Crédits : Ilyria
Je suis à l'honneur !
Ven 7 Avr - 23:34
Bienvenue officiellement jolie blonde
Revenir en haut Aller en bas
avatar
grandir, c'est devenir responsable.
▲ Messages : 402
▲ Inscription : 07/04/2017

▲ Age : 26
▲ Quartier Résidentiel : Maplewood, c'est plus près de l'école.
▲ Occupation : Professeure de maternelle (3-4 ans)
▲ Identité Sexuelle : bisexuelle
▲ Cupidon : Le vide total, des coups d'un soir de temps en temps même si j'en raffole pas. Puis je l'ai revu... Pour le moment je ne ressens rien pour elle, rien de concret mais seul l'avenir me le dira.
▲ Avatar : Clémence Poésy
▲ Crédits : Des gens trop gentils pour ce monde
grandir, c'est devenir responsable.
Sam 8 Avr - 9:16
Merci


Anything's possible
« Tu me fais tourner la tête, mon manège à moi c'est toi, je suis toujours à la fête, quand tu me tient dans tes bras » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
▲ Messages : 273
▲ Inscription : 04/04/2017

▲ Age : 24
▲ Identité Sexuelle : Je suis hétérosexuelle, du mois c'est ce que je pense...
▲ Cupidon : J'ai toujours pensé que j'étais hétérosexuelle, enfin je ne me suis jamais vraiment posé de questions.. Mais voilà depuis que j'ai rencontré Swann rien n'est plus pareil, elle me donne envie de battre, elle me redonne l'envie de vivre. Mais je sais que je me fais de films, qui voudrais sortir avec quelqu'un comme moi ?
▲ Avatar : Alycia Debnam Carey
▲ Crédits : tearsflight
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
Sam 8 Avr - 10:58
Princesse Zelda

Je suis contente de te voir parmi nous, j'ai vraiment hâte de voir ce que tu vas faire avec la belle puis n'hésites pas en cas de questions ou quoi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
grandir, c'est devenir responsable.
▲ Messages : 402
▲ Inscription : 07/04/2017

▲ Age : 26
▲ Quartier Résidentiel : Maplewood, c'est plus près de l'école.
▲ Occupation : Professeure de maternelle (3-4 ans)
▲ Identité Sexuelle : bisexuelle
▲ Cupidon : Le vide total, des coups d'un soir de temps en temps même si j'en raffole pas. Puis je l'ai revu... Pour le moment je ne ressens rien pour elle, rien de concret mais seul l'avenir me le dira.
▲ Avatar : Clémence Poésy
▲ Crédits : Des gens trop gentils pour ce monde
grandir, c'est devenir responsable.
Sam 8 Avr - 13:28
Merci beaucoup


Anything's possible
« Tu me fais tourner la tête, mon manège à moi c'est toi, je suis toujours à la fête, quand tu me tient dans tes bras » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
▲ Messages : 273
▲ Inscription : 04/04/2017

▲ Age : 24
▲ Identité Sexuelle : Je suis hétérosexuelle, du mois c'est ce que je pense...
▲ Cupidon : J'ai toujours pensé que j'étais hétérosexuelle, enfin je ne me suis jamais vraiment posé de questions.. Mais voilà depuis que j'ai rencontré Swann rien n'est plus pareil, elle me donne envie de battre, elle me redonne l'envie de vivre. Mais je sais que je me fais de films, qui voudrais sortir avec quelqu'un comme moi ?
▲ Avatar : Alycia Debnam Carey
▲ Crédits : tearsflight
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
Sam 8 Avr - 14:51


Félicitation Zelda



Oh je n'aime pas son histoire, trop de souvenirs
J'aime toujours autant ta manière d'écrire et dans mon esprit pervers, je pensais qu'elle allait sortir avec sa prof  
Enfin, je ne te laisse pas plus attendre Princesse Zelda..



Tu peux dès à présent découvrir les merveilles que renferme le forum ainsi que sympathiser et délirer avec les autres membres si ce n'est pas déjà fait ! Cependant afin de ne pas te lâcher complètement dans la nature, voici quelques liens qui te permettront de t'y retrouver  ! Tout d'abord si tu ne l'as pas encore fait, je te conseille d'aller jeter un petit coup d'oeil au règlement, c'est toujours bien de savoir à quoi on a à faire   ! Ensuite nous pensons que tu ne vas pas vivre sous les ponts, donc files faire une demande de logement et après va recenser ton métier. C'est toujours bien de savoir où notre personnage va travailler ! Puis, il faut aussi que tu répertories ton personnage c'est important !

Mais bon je suis sûre que tu es surtout impatient(e) de créer ta fiche de liens pour te faire des amis ! D'ailleurs il se peut que tu ais besoin de personnes particulière, comme ta moitié ou ta grande tante qui fume comme un pompier ? Il faut les créer dans la catégorie en construction. N'oublies pas de recenser ton scénario, car si tu ne le fais pas, les personnes non inscrits ne pourront pas le voir.  Si tu n'as pas forcément besoin de créer un scénario, mais il faut absolument que ton patron pervers ou que la belle-soeur de ton meilleur ami débarque, c'est un lien prédéfini qu'il faut que tu crées. Si au contraires, tu veux créés ta famille, je t'invite à remplir ce formulaire. Dans tous les cas, j'espère qu'ils seront pris bientôt   ! Après si l'envie de RP est présente, mais que tu ne sais pas avec qui en faire tu peux aller rechercher un partenaire ! Ensuite, quand tu auras des rps par milliers, pour ne pas les oublier, tu pourras les mettre dans ton profil. Sinon tu peux les poster dans les Topics. Que te dire d'autre ? Je te recommande vivement le flood où l'on s'amuse comme des petits fous & de passer sur la ChatBox pour rigoler un petit peu ! Sinon pour toutes tes demandes, de lieux, de rang, changement de personnage ou autre, c'est dans les extras qui faut se rendre. Surtout, n'ais pas peur de faire le petit curieux et va voir un peu partout dans le forum.
Puis vu que nous sommes gentils, nous te mettons 500$ sur ton compte en banque !

Et une dernière chose, amuses-toi bien avec nous  


Revenir en haut Aller en bas
avatar
grandir, c'est devenir responsable.
▲ Messages : 402
▲ Inscription : 07/04/2017

▲ Age : 26
▲ Quartier Résidentiel : Maplewood, c'est plus près de l'école.
▲ Occupation : Professeure de maternelle (3-4 ans)
▲ Identité Sexuelle : bisexuelle
▲ Cupidon : Le vide total, des coups d'un soir de temps en temps même si j'en raffole pas. Puis je l'ai revu... Pour le moment je ne ressens rien pour elle, rien de concret mais seul l'avenir me le dira.
▲ Avatar : Clémence Poésy
▲ Crédits : Des gens trop gentils pour ce monde
grandir, c'est devenir responsable.
Sam 8 Avr - 14:53
Merci pour la validation
Attend tu viens de me donner une idée de malade là ! J'aime ton esprit pervers, je vais y repenser !


Anything's possible
« Tu me fais tourner la tête, mon manège à moi c'est toi, je suis toujours à la fête, quand tu me tient dans tes bras » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
▲ Messages : 273
▲ Inscription : 04/04/2017

▲ Age : 24
▲ Identité Sexuelle : Je suis hétérosexuelle, du mois c'est ce que je pense...
▲ Cupidon : J'ai toujours pensé que j'étais hétérosexuelle, enfin je ne me suis jamais vraiment posé de questions.. Mais voilà depuis que j'ai rencontré Swann rien n'est plus pareil, elle me donne envie de battre, elle me redonne l'envie de vivre. Mais je sais que je me fais de films, qui voudrais sortir avec quelqu'un comme moi ?
▲ Avatar : Alycia Debnam Carey
▲ Crédits : tearsflight
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
Sam 8 Avr - 14:54
Ravie de t'avoir donner une idée alors
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [BIG TUTO] Tout ce qu'on peut faire sur le forum
» [achat] Zelda en tout genre
» Les respects
» Commandos Atlas - Lexique
» Choisis ton badge habbo!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Home Heatherfield :: Commencez Votre Aventure :: Les Actes de Naissances :: Les Actes en Règles-
Sauter vers: