AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Durant les grandes vacances, le forum est en baisse d'activité, rassurez-vous il ne ferme pas. En septembre un recensement sera mis en place. Passez de bonnes vacances !

Retrouvailles inattendues [Enra ♥]

 :: Heatherfield :: Domaine Arkadia :: Residence Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
▲ Messages : 20
▲ Inscription : 04/09/2017

▲ Age : 32
▲ Quartier Résidentiel : Domaine Arkadia, dans une villa.
▲ Occupation : Psychologue et pdg d'une boite d'import/export dans les produits de luxe.
▲ Identité Sexuelle : Moïrasexuel, depuis toujours.
▲ Cupidon : Je l'aime depuis toujours. Alors même si je suis célibataire, mon cœur lui appartiendra à jamais.
▲ Avatar : Brett Sexy Dalton.
▲ Crédits : TAG (avatar).
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
Lun 4 Sep - 18:56


Retrouvailles inattendues

Enra


Bip, bip, bip. Ouvrant les yeux péniblement, je tape à tâtons sur la table de chevet pour éteindre le réveil. Déjà si tôt ? Ou si tard, je ne sais pas … J’ai passé la nuit à jouer de la guitare, car je n’arrivais pas à trouver le sommeil. Toujours à trop penser, comme d’habitude. J’ai dû aussi me coucher vers 5 heures, et le réveil sonne à 7 heures. Me redressant dans mon lit, j’entends vaguement frapper à la porte de ma chambre. Passant une main sur mon visage d’un geste lasse, je me racle pourtant la gorge. « Oui ? » Un ton bourru, absolument pas réveillée. Maria, une des domestiques, me demande si je suis prêt. Après tout, je lui ai demandé de me lever ce matin. Soupirant, je regarde ma tenue, en levant le drap comme un idiot. Je suis vêtu uniquement d’un boxer. Pff, vive la tenue du PDG ! Entendant de nouveau frapper, je grogne. « Oui c’est bon ! » J’entends ses pas qui s’en vont rapidement. Bon débarras ! Repoussant le drap, je me redresse et me lève, me dirigeant vers ma fenêtre. Puis j’appuie sur le bouton et le volet s’ouvre, laissant la lumière trop vive. Plissant les yeux, je grogne encore tout en m’étirant. Il faut que je me prépare. Me dirigeant vers ma salle de bain personnelle, je me glisse sous la douche. Je ressors quelques minutes plus tard, et attache une serviette autour de ma taille. Essuyant le miroir avec une serviette, je m’observe. De gros cernes marquent mon visage et mes traits sont tirés. Soupirant, je passe une main rapide sur ma mâchoire et je me dis que je ne peux pas me présenter comme ça. Aussi, j’attrape mon rasoir et me mets à la tâche. Une fois chose faite, je me mets de l’après rasage et puis, je sors. Arrivé devant mon armoire, je l’ouvre pour regarder les divers costumes que je possède. Je choisis le gris ainsi qu’une cravate noire et une chemise blanche. Vérifiant dans la glace que mon nœud est bien fait, je sors de ma chambre. Appuyant sur le bouton de l’ascenseur, j’attends patiemment tout en saluant mon personnel d’un signe de tête. Une fois chose faite, je me glisse dans la cabine et demande à descendre au rez-de-chaussée. La porte s’ouvre et je me dirige directement vers la cuisine. On me tend une tasse et je remercie d’un hochement de tête. Buvant une gorgée, je me tourne vers l’horloge, puis vers Maria. « Mon rendez-vous ne devrait pas tarder, je vous prie de le conduire dans mon bureau de rendez-vous. » La veille femme hoche la tête et je me dirige vers la cafetière pour resservir une tasse. Puis je vais vers mon bureau. J’ouvre la fenêtre et baisse un peu les stores, avant de prendre place. Puis je tire mon fauteuil et me mets au travail. J’entends frapper puis la porte qui s’ouvre. « Bonjour, je suis à vous dans deux minutes. » Je signe le dernier papier et relève la tête. Moïra. Merde. Je vérifie l’heure et c’est bien elle. Double merde. Le voilà mon rendez-vous. Je la regarde, incapable de me lever, incapable de parler. Bravo le pdg. Triple merde, je suis paumé et scotché.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
▲ Messages : 23
▲ Inscription : 04/09/2017
tumblr
▲ Age : 28
▲ Quartier Résidentiel : Riverwylde, avec mon fils
▲ Occupation : Médecin urgentiste
▲ Identité Sexuelle : Enzosexuelle mais juste hétérosexuelle pour le moment
▲ Cupidon : Je l'ai aimé, terriblement, passionnément. Et lui a piétiné mon cœur. Alors j'ai décidé de détruire le sien. Je ne suis pas fière de ce que j'ai fait mais c'est ainsi. J'ai aimé Enzo et je l'aime encore aujourd'hui... Même si je refuse de l'avouer.
▲ Avatar : Chloe Bennet
▲ Crédits : pychotic bitch (ava) Elinou (sign)
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
Lun 4 Sep - 20:28


Retrouvailles inattendue

Enra


J’étais debout bien avant le réveil ce matin. Tout simplement parce que c’était la rentrée et qu’Allen rentrait en CE1. Il était aussi excité qu’une puce et j’avais eu beaucoup de mal à le coucher la veille. Je me doutais que lui avait eu du mal à s’endormir et qu’il allait être difficile à lever. Mais quand je passais la porte de sa chambre, j’eus la surprise de le voir assis dans son lit, m’attendant sagement. Il avait pris sa douche et était même déjà habillé, j’étais scotché. Je ne pus retenir un sourire tout en lui faisant signe de me suivre dans le salon. Je lui préparais un petit déjeuner qu’il aimait tant pendant que je me faisais couler un café, vérifiant l’heure. Ce matin, j’avais rendez-vous avec une entreprise d’import-export pour négocier d’un contrat pour les bijouteries Chaumet. J’avais encore du mal à me faire à l’idée que j’étais la propriétaire de ces célèbres bijouteries depuis trois mois, depuis la mort de mon père. Rien ne m’avait préparé à reprendre la succession à la tête de cette société de luxe mais je mettais tout en œuvre depuis trois mois pour être la digne héritière de mon père. Pendant qu’Allen déjeunait calmement, je pris la direction de la salle de bain pour prendre ma douche avant de me poster devant mon dressing, à la recherche d’une tenue adéquate. Je n’étais pas une adepte des tailleurs et autres tenues strictes, ainsi je décidais de prendre un simple jean ainsi qu’une chemisette à carreau. Une fois prête, je n’eus plus qu’à retrouver mon fils qui vérifiait une dernière fois son cartable avant de le conduire à l’école. Il commençait doucement à stresser et une fois garé devant les grilles de la primaire, je le rassurais en disant qu’il n’avait pas à s’inquiéter, que tout se passerait bien. Je l’accompagnais jusqu’à la grille où sa maîtresse l’attendait. Je n’eus même pas le temps de lui dire au revoir qu’il partait déjà jouer au foot en envoyant son cartable dans un coin de la récré. Réglant les derniers détails avec la jeune femme, je voulais vérifier qu’ils avaient bien mon numéro de portable, je fis un dernier signe à mon fils avant de reprendre la voiture, direction le domaine Arkadia.

Je découvris un monde que je ne connaissais pas… Celui des riches. J’avais toujours eu de simples maisons que cela soit en Afrique du Sud ou même à Kayenta et je n’étais pas habituée à la succession de manoirs et de villas que j’avais sous les yeux. Vérifiant l’adresse que mon secrétaire m’avait fournie, je finis par me garer devant une superbe villa. Je restais bien une minute à regarder l’habitation, me demandant l’effet que cela pourrait faire d’habiter là-dedans. Je m’approchais cependant et je n’eus pas le temps de frapper qu’une femme vint ouvrir la porte. Je lui annonçais que j’avais rendez-vous avec le propriétaire de la société qui était domicilié ici et elle me demanda de la suivre. J’arrivais devant une porte où la vieille dame me laissa et j’en déduisis que la personne que je devais rencontrer se trouvait derrière. Je sortis un petit miroir de mon sac, redonnant un petit coup de doigts dans mes cheveux, voulant paraître à mon avantage. Non pas que je voulais séduire mon rendez-vous mais il était toujours important de paraître parfait pour un rendez-vous d’affaire. Je frappais à la porte avant d’entrer, refermant calmement derrière moi quand une voix s’éleva soudain, me figeant sur place. C’était un cauchemar… Je me retournais lentement avant de croiser le regard d’Enzo. Zut alors… Aucun de nous deux ne parlait et je n’arrivais même pas à aligner une pensée cohérente. Je pris mon courage à deux mains et m’avançais dans le bureau. « Alors comme ça, c’est toi le propriétaire de la boite d’import-export avec qui j’ai rendez-vous… Tu n’as pas changé… » Toujours aussi séduisant. Je m’étais retenu de dire cela même si cela englobait parfaitement ce que je pensais. La dernière fois que j’avais vu Enzo, c’était le jour où j’avais voulu demander de l’aide à Miguel pour ma grossesse et où il m’avait mise à la porte sans ménagement. J’avais voulu le détester et j’étais persuadé d’y être arrivé… Mais je m’étais menti pendant huit ans, j’étais toujours follement, désespérément amoureuse de lui.






Moira & Enzo Tous les deux c'est une grande et longue histoire d'amour. C'est calme et tumultueux, beau et inesthétique, c'est simple et complexe à la fois. C'est rien et tout à la fois... C'est eux, tout simplement. L’une des choses les plus blessantes dans une vie est de pleurer la perte d’une personne qui est toujours en vie.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
▲ Messages : 20
▲ Inscription : 04/09/2017

▲ Age : 32
▲ Quartier Résidentiel : Domaine Arkadia, dans une villa.
▲ Occupation : Psychologue et pdg d'une boite d'import/export dans les produits de luxe.
▲ Identité Sexuelle : Moïrasexuel, depuis toujours.
▲ Cupidon : Je l'aime depuis toujours. Alors même si je suis célibataire, mon cœur lui appartiendra à jamais.
▲ Avatar : Brett Sexy Dalton.
▲ Crédits : TAG (avatar).
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
Lun 4 Sep - 21:28


Retrouvailles inattendues

Enra


Signant les papiers les plus officiels, je ne peux les laisser à mon bras droit. Certains requièrent mon attention et cela fait déjà plusieurs jours que je les ai laissé trainer sur le bureau. Il est donc temps que je m’en occupe, avant que nous ayons des retards. Attrapant mon stylo, je le fais tourner entre mes doigts, tout en lisant attentivement ce qui est écrit sur la feuille. Une erreur est si vite arrivée. Il fallait pourtant que j’avance au maximum dans ces papiers, avant que mon rendez-vous arrive. Le nouveau propriétaire de l’entreprise Chaumet. On doit conclure un contrat, afin de pouvoir pour ce nouveau propriétaire, exporter partout et plus facilement. Et pour nous, un contrat et un bon pactole à côté. Enfin, mon entreprise n’a pas besoin de ça pour fleurir, mais c’est toujours bon à prendre. Et au moins, on est certain que cette affaire ne finisse pas entre les mains de concurrents. Entendant frapper, je ne relève la tête que deux minutes plus tard. Sa voix raisonne, alors qu’elle s’avance vers mon bureau. Je n’arrive pas à aligner une pensée cohérente. Elle est là, devant moi, réellement. Combien de fois j’ai imaginé cette scène ! Combien de fois j’ai voulu voir ça et pourtant, ça n’est jamais arrivé. « C’est moi. Je t’en prie, assis-toi, por favor. » Mon ton est professionnel, je ne laisse rien transparaître. Pourtant, dios, j’aimerai lui dire combien je l’aime et combien elle m’a manqué. Mais je ne le fais pas, je n’en ai pas le droit. Reculant ma chaise, je me lève et vais vers la commode qui se trouve à droite de mon bureau. Ouvrant un tiroir, j’attrape l’enveloppe qui contient le dossier, avant de retourner à ma place. N’arrivant pas à la regarder dans les yeux, j’attrape les papiers à l’intérieur et lui tends. J’en ai une copie pour moi. « On passe au contrat ou tu veux boire quelque chose avant qu’on ne s’y mette ? » Poli et pourtant, ça me ravage de l’intérieur, mais je ne montre rien. Attendant patiemment sa réponse, je tourne de nouveau mon stylo entre mes doigts, pour m’apaiser. J’ai l’impression de mourir de l’intérieur, à chaque minute qui passe. Elle va partir, je le sais et plus jamais, je ne la reverrai.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
▲ Messages : 23
▲ Inscription : 04/09/2017
tumblr
▲ Age : 28
▲ Quartier Résidentiel : Riverwylde, avec mon fils
▲ Occupation : Médecin urgentiste
▲ Identité Sexuelle : Enzosexuelle mais juste hétérosexuelle pour le moment
▲ Cupidon : Je l'ai aimé, terriblement, passionnément. Et lui a piétiné mon cœur. Alors j'ai décidé de détruire le sien. Je ne suis pas fière de ce que j'ai fait mais c'est ainsi. J'ai aimé Enzo et je l'aime encore aujourd'hui... Même si je refuse de l'avouer.
▲ Avatar : Chloe Bennet
▲ Crédits : pychotic bitch (ava) Elinou (sign)
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
Mar 5 Sep - 10:41


Retrouvailles inattendue

Enra


Ce ne devait être qu’un rendez-vous d’affaires pour les bijouteries Chaumet mais j’avais l’impression que ça allait se transformer en réunion d’anciens amants. J’avais été loin de me douter que l’homme que je devais rencontrer pour exporter les bijoux Chaumet n’était autre qu’Enzo, mon ancien petit ami qui m’avait quitté alors que nous avions trouvé un appartement où nous installer ensemble. Nous n’étions sois disant pas du même monde. Je me demandais bien ce qu’il pouvait penser maintenant, s’il comprenait que nous avions toujours été du même monde comme il le disait si bien. Nolan n’avait été que mon beau-père, même si je l’appelais papa. Debout à l’entrée du bureau, je me contentais de fixer le jeune homme en face de moi, ne sachant pas si je devais avancer ou m’enfuir. J’avais envie de prendre mes jambes à mon cou, tellement. Parce que maintenant que j’avais Enzo devant moi, je me rendais de plus en plus compte de sa ressemblance avec Allen… Mais je ne voulais pas y croire, je ne pouvais pas croire qu’Enzo était le père d’Allen. C’était une idée qui me faisait mal… Parce que tout aurait pu être différent s’il ne m’avait pas quitté. Mais bon, c’était fait. Il me demanda de m’asseoir et je ne pus qu’obtempérer, ne pouvant m’empêcher de frissonner en l’entendant parler espagnol. J’avais toujours aimé quand il parlait avec des mots de sa langue maternelle. M’approchant donc, je finis par me poser sur un des fauteuils avant de le voir me tendre le contrat. Il valait mieux effectivement que l’on parle de ce qui m’amenait ici plutôt que l’on parte dans les souvenirs. Je n’étais pas là pour ça aujourd’hui. Je déciderais plus tard si je devais parler à la famille Alboran d’Allen, au risque qu’ils ne décident de m’enlever mon fils, bien qu’ils n’aient aucun droit sur ce dernier. Il me proposa de boire quelque chose et je secouais négativement la tête. « Non merci, ça ira. Parlons du contrat, je suis là pour ça. » Et uniquement pour cela… Il était hors de question que je fraternise avec l’ennemi, je ne voulais pas laisser à Enzo le pouvoir de me blesser une nouvelle fois. Prenant les feuilles qu’il me tendait, j’entrepris de lire le contrat, ne trouvant rien à y redire. « Ta société a tenu le coup, c’est super. » Ne parler que de l’entreprise, de ce qui m’amenait ici. Je ne voulais pas parler de ma vie privée complètement inexistante depuis qu’Enzo m’avait quitté… J’avais bien Allen qui comblait le vide de mon cœur mais il ne parviendrait jamais à combler celui laissé par le jeune homme en face de moi.






Moira & Enzo Tous les deux c'est une grande et longue histoire d'amour. C'est calme et tumultueux, beau et inesthétique, c'est simple et complexe à la fois. C'est rien et tout à la fois... C'est eux, tout simplement. L’une des choses les plus blessantes dans une vie est de pleurer la perte d’une personne qui est toujours en vie.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
▲ Messages : 20
▲ Inscription : 04/09/2017

▲ Age : 32
▲ Quartier Résidentiel : Domaine Arkadia, dans une villa.
▲ Occupation : Psychologue et pdg d'une boite d'import/export dans les produits de luxe.
▲ Identité Sexuelle : Moïrasexuel, depuis toujours.
▲ Cupidon : Je l'aime depuis toujours. Alors même si je suis célibataire, mon cœur lui appartiendra à jamais.
▲ Avatar : Brett Sexy Dalton.
▲ Crédits : TAG (avatar).
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
Lun 11 Sep - 11:36


Retrouvailles inattendues

Enra


C’était elle. Réellement. Simplement. Irréel. Comment était-ce possible ? Il me semblait avoir lu quelque part que le patron de l’entreprise était un homme. Mais la rumeur était bien fausse apparemment. Personne n’avait pensé à me prévenir que ce nouveau chef était Moïra ? Lui faisant signe de s’assoir, je ne sais pas réellement comment réagir. Une fois qu’elle a pris place, je me retiens de lui dire tout ce que j’ai sur le cœur. Elle n’a pas à entendre ces lamentations, j’ai perdu ce droit lorsque je l’ai quitté. Je sais maintenant que c’est ma plus grande erreur, mais à l’époque, c’était la meilleure solution qui était apparue à mes yeux. Repoussant mon fauteuil, je me lève et vais vers le petit meuble pour attraper le dossier. Retournant à ma place, je lui demande ce qu’elle veut faire. Veut-elle boire ou passer directement au dossier ? Personnellement, j’aimerai tellement lui parler mais je sais qu’il ne le faut pas. Elle a dû tirer un trait sur notre histoire, sur ma famille, sur ma personne. Lui laissant le temps de lire le contrat, je ne veux pas l’influencer dans son choix. Si quelque chose ne lui convient pas, je préfère autant qu’elle me le dise de suite. Ca évitera qu’on se retrouve de nouveau dans cette situation, où le malaise est le maître mot de cette histoire. Lui laissant le temps, je relève le regard qui était concentré jusqu’alors sur mon stylo, et lui lance un petit sourire coincé. « Oui elle a tenu et … j’en suis fier. » Parce que vu l’état dans lequel j’étais, ce n’était pas gagné. Mais heureusement, même si ma tante n’était plus de ce monde, jamais je ne pourrai la remercier comme il se doit. Sans elle, je ne serais sûrement plus de ce monde moi non plus. Elle m’avait empêché de faire bien des conneries et m’avait aidé à reprendre ma vie en mains. C’était grâce à elle que j’avais fait des études de psychologie, et je ne le regrettai nullement alors. Me raclant la gorge, je tente d’éviter son regard, sans que ça ne soit impoli pour autant. « Alors le contrat te convient-il ainsi ? Faut-il effectuer des changements ? D’ailleurs, Mr Chaumet est en déplacement ? Parce que j’avais rendez-vous avec lui il me semble. »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
▲ Messages : 23
▲ Inscription : 04/09/2017
tumblr
▲ Age : 28
▲ Quartier Résidentiel : Riverwylde, avec mon fils
▲ Occupation : Médecin urgentiste
▲ Identité Sexuelle : Enzosexuelle mais juste hétérosexuelle pour le moment
▲ Cupidon : Je l'ai aimé, terriblement, passionnément. Et lui a piétiné mon cœur. Alors j'ai décidé de détruire le sien. Je ne suis pas fière de ce que j'ai fait mais c'est ainsi. J'ai aimé Enzo et je l'aime encore aujourd'hui... Même si je refuse de l'avouer.
▲ Avatar : Chloe Bennet
▲ Crédits : pychotic bitch (ava) Elinou (sign)
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
Mar 12 Sep - 9:49


Retrouvailles inattendue

Enra


Je savais que j’aurais dû demander le nom de la personne qui me demandait un rendez-vous d’affaire, cela m’aurait évité de me retrouver nez-à-nez avec Enzo. On ressentait tout le malaise de la situation et je n’avais qu’une hâte, sortir et ne jamais revenir dans cette maison. Mais je savais que j’allais très certainement revoir Enzo, tout simplement parce qu’Allen était soit son fils soit son neveu et que mon fils voulait connaître sa famille paternelle. Mais ce serait juste histoire de dire "voici ton père, ton oncle et le reste de cette famille" avant que je ne reparte à Kayenta pour reprendre ma vie là où je l’ai mise en pause. Je ne comptais pas rester à Heatherfield plus longtemps, je n’étais là que pour Allen et pour savoir qui d’Enzo ou de Miguel est le père de mon fils. Mais je voulais juste cette information, il n’était pas question que son père ait une quelconque place dans la vie de mon fils. Miguel avait perdu ce droit quand il était resté stoïque et Enzo encore plus quand il m’avait violemment mise dehors. Et ne parlons pas des grands-parents qui n’avaient rien trouvé de mieux à faire que de me demander d’avorter et de quitter la ville. Non, les Alboran n’avaient aucun droit sur mon fils. Tout en lisant le contrat que le jeune homme en face de moi m’avait donné, j’essayais autant que possible d’être attentive à chaque terme et de ne pas laisser mon regard remonter pour se poser sur Enzo. Je refusais de voir la vérité en face, de me dire que malgré la rupture, malgré tout ce qu’il avait fait par la suite, je l’aimais toujours… Je refusais d’aimer le jeune homme après la façon dont il m’avait traité. Je hochais simplement la tête en fixant furieusement le contrat quand il ajouta qu’il était fier que son entreprise ait tenu. Honnêtement? J’aurais préféré qu’elle coule et qu’Enzo soit mal de m’avoir quitté… Mais ce n’était pas spécialement gentil de ma part de penser ça et je m’en voulais d’avoir ce genre de pensées. Je repartis dans la lecture du contrat et je finis par le reposer sur le bureau, ne trouvant rien à redire. Enzo reprit la parole, me parlant du contrat avant de parler de l’ancien directeur. Je serrais légèrement les doigts sur mon jean en repensant à mon père. « Le contrat est très bien, je n’ai rien à ajouter. Concernant Mr Chaumet, l’ancien propriétaire et directeur, il est malheureusement décédé, il y a trois mois. Et il a légué les bijouteries de luxe Chaumet à sa fille qui est actuellement devant toi. » J’avais croisé les bras tout en regardant Enzo, un petit sourire en coin aux lèvres. Je savais que beaucoup de gens avaient toujours pensé que mon père était Nolan, le père des jumeaux mais ils avaient toujours eu faux sinon, je m’appellerais Almor et pas Carter. J’avais simplement pris le nom de ma mère au moment du divorce mais il était vrai que je considérais Nolan comme un père car il m’avait élevé. « Tu ne t’es jamais demandé pourquoi je m’appelais Carter et non Almor comme Juliette et Phil? » Je ne lui en voulais pas pour ne jamais avoir compris que Nolan n’était que mon beau-père, nous étions très proches et cela pouvait facilement porter à confusion.






Moira & Enzo Tous les deux c'est une grande et longue histoire d'amour. C'est calme et tumultueux, beau et inesthétique, c'est simple et complexe à la fois. C'est rien et tout à la fois... C'est eux, tout simplement. L’une des choses les plus blessantes dans une vie est de pleurer la perte d’une personne qui est toujours en vie.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Des retrouvailles inattendues (Aiden)
» Retrouvailles inattendues | PV - YAMADA Taiki
» Des retrouvailles... inattendues !
» N°1670 - Retrouvailles entre cousins. (pv)
» L'Art de savoir faire des retrouvailles ~ Feat Il Kwon ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Home Heatherfield :: Heatherfield :: Domaine Arkadia :: Residence-
Sauter vers: