AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Durant les grandes vacances, le forum est en baisse d'activité, rassurez-vous il ne ferme pas. En septembre un recensement sera mis en place. Passez de bonnes vacances !

I believe in tomorrow • Cassie

 :: Heatherfield :: Medical Boulevard Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
▲ Messages : 214
▲ Inscription : 22/06/2017
tumblr
▲ Age : 29
▲ Quartier Résidentiel : Un appartement dans le quartier de Harmdale, j'y habite seule
▲ Occupation : Serveuse au Tchin-tchin
▲ Identité Sexuelle : Hétérosexuelle
▲ Cupidon : Cupidon avait jusqu'à présent manqué sa cible. Je n'étais jamais tombée amoureuse, trop prise par mon emploi pour regarder les garçons. Mais voilà, depuis mon arrivée, il y a bien ce jeune SDF que j'apprends à aider au sein de l'association. Je l'apprécie beaucoup mais j'ai peur qu'il ait découvert qui je suis et qu'il ne s'intéresse à moi que pour mon argent.
▲ Avatar : Peyton List
▲ Crédits : Elinou (ava) Kat (sign)
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
Lun 3 Juil - 21:56


I believe in tomorrow

Gwensie


Cela faisait déjà deux jours que je me trainais une migraine à vous faire vous taper la tête contre un mur. C’était bien la première fois que j’avais une migraine et qu’elle durait aussi longtemps. J’avais donc été voir un médecin qui m’avait diagnostiqué un bon surmenage. Il fallait avouer que je n’arrêtais pas depuis mon arrivée à Heatherfield entre mon métier de serveuse et mon bénévolat. Le médecin m’avait prescrit des médicaments et surtout, il m’avait fait un arrêt de travail pour une semaine. Je n’avais pas spécialement envie d’arrêter de travailler pendant une semaine mais je savais que je n’avais pas le choix. J’avais donc fait un crochet par la pharmacie pour récupérer les médicaments prescrits et je n’avais plus qu’à rentrer chez moi me coucher. D’autant que la lumière du jour m’aveuglait. Le seul vrai remède contre mes migraines, c’était de me coucher dans le noir en attendant que cela passe. Les médicaments ne faisaient que très rarement effet et je me doutais que ce serait le cas pour ceux donnés actuellement. En sortant de la pharmacie, je remis ma paire de lunettes de soleil, protégeant un minimum mes yeux contre les rayons du soleil. J’étais blafarde, on sentait bien que je n’étais pas en forme. Je rêvais de mon lit, peut-être plus encore que d’habitude. Mais alors que j’attendais à un feu rouge que le petit bonhomme passe au vert, je dus me rendre à l’évidence, je n’allais pas rentrer tout de suite chez moi. Tournant la tête, je soupirais légèrement en me rendant compte que Cassie se trouvait près de moi. Que pouvait-elle bien faire dans ce quartier? Oh et puis, j’avais décidé de ne pas m’en faire, elle était grande pour se débrouiller toute seule. Et puis, pourquoi je parlerais à une jeune personne qui me détestait? Mais elle était à côté de moi et je ne pouvais pas faire autrement que de la saluer, même si j’allais m’en prendre encore plein la figure. « Bonjour Cas… Seven. » J’avais fait un gros effort pour la saluer par le prénom qu’elle voulait que l’on utilise. Cela ne changerait rien mais je n’avais pas la force de me battre aujourd’hui. Et j’espérais qu’elle allait rester calme et ne pas s’énerver comme c’était toujours le cas quand nous nous croisons.







nous vivions ensemble, dans une photographie du temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
▲ Messages : 233
▲ Inscription : 20/04/2017

▲ Age : 22
▲ Quartier Résidentiel : Depuis 5 ans, c'est à Harmalde, chez les sans-abris. Mais dans quelques jours, ça sera au domaine Arkadia, chez Eyael.
▲ Occupation : Sans emploi, car je n'ai aucun diplôme.
▲ Identité Sexuelle : Héterosexuelle, à 100%.
▲ Cupidon : Célibataire depuis toujours. Je ne sais pas ce que veux dire aimer, je n'ai jamais eu personne dans ma vie.
▲ Avatar : Kathryn Prescott.
▲ Crédits : Soso(avatar), You_complete_mess (signa), Tumblr (gif).
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
Mar 4 Juil - 16:43


I believe in tomorrow

Gwensie


Assise dans le bureau d’Effy, je ne cesse de penser à Gamma qui est tout seul.  Je stresse pour lui, car il est tout seul dans le camp. Je sais qu’il le connaît pas cœur, mais ce n’est pas une raison. Personne hormis moi ne peut s’approcher de lui. Et si quelqu’un tente, il n’est pas du genre à rester calme. Non il ira plus montrer les crocs et mordre, plutôt que de s’enfuir. Alors même si j’apprécie beaucoup Effy, je ne veux pourtant pas rester trop longtemps dans son bureau. Surtout que je ne peux pas faire comme tout le monde et rentrer e transport commun. Je dois simplement marcher, et prendre mon mal en patience. Et me fondre dans la masse, avec mes vêtements, ce n’est pas toujours chose facile. Même si on ne sait pas immédiatement que je suis sans-abris, il n’empêche qu’on voit que je ne roule pas sur l’or. Et ça ne me plait pas. Effy m’annonce qu’on en a fini pour aujourd’hui. Ecrivant sur mon carnet, je lui dis au revoir. Puis je range ce dernier dans mon sac, avant de sortir. Une fois la porte passée, je cours dans les couloirs. Je veux rentrer au plus vite ! Gamma m’attend. Je bouscule une personne dans le couloir, si bien que mon carnet et mon stylo tombent dans le couloir. Pestant intérieurement, je ramasse le tout en étant à quatre pattes. Je range mes affaires rapidement et fais un signe à la personne pour m’excuser, avant de sortir. En arrivant devant les portes de l’hôpital, j’inspire profondément et me mets en route d’un pas rapide. Mais malheureusement, le feu passe au rouge lorsque je m’apprête à traverser. Soupirant, je prends mon mal en patience. Quand une voix retentit à mes côtés. Me retournant vivement, je vois qu’il s’agit de Gwendal. Super, qu’est-ce qu’elle fait là ?! Elle me suit ? C’est limite si ce n’est pas le cas. J’ai l’impression qu’elle est toujours là où je suis. Mais après, elle va dire que ce n’est pas le cas, que je me fais des idées. Oui oui c’est ça ! En tout cas, je suis bien forcée de lui répondre vu que le feu ne change pas encore. Sortant mon stylo et mon cahier, j’écris. C’est mal écrit vu que je suis debout et que les autres autour me bousculent, mais je m’en moque. Si elle n’est pas contente, elle n’a qu’à faire comme si elle ne me connaissait pas ! « Rosenbach. Tu me suis ou quoi ?! Tu n’as pas mieux à faire ? »




Never forget who you areJ'vous vois passer, quand j'suis assis. Vous êtes debout, pressés, j'apprécie. Un p'tit regard, un p'tit sourire. Peu prennent le temps, ils ne font que courir. Si je m'endors me réveillerez-vous, il fait si froid dehors, le ressentez-vous? Il fut un temps où j'étais comme vous .. Claudio Capéo
Revenir en haut Aller en bas
avatar
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
▲ Messages : 214
▲ Inscription : 22/06/2017
tumblr
▲ Age : 29
▲ Quartier Résidentiel : Un appartement dans le quartier de Harmdale, j'y habite seule
▲ Occupation : Serveuse au Tchin-tchin
▲ Identité Sexuelle : Hétérosexuelle
▲ Cupidon : Cupidon avait jusqu'à présent manqué sa cible. Je n'étais jamais tombée amoureuse, trop prise par mon emploi pour regarder les garçons. Mais voilà, depuis mon arrivée, il y a bien ce jeune SDF que j'apprends à aider au sein de l'association. Je l'apprécie beaucoup mais j'ai peur qu'il ait découvert qui je suis et qu'il ne s'intéresse à moi que pour mon argent.
▲ Avatar : Peyton List
▲ Crédits : Elinou (ava) Kat (sign)
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
Ven 21 Juil - 15:13


I believe in tomorrow

Gwensie


Ma migraine ne semblait pas vouloir disparaitre aujourd’hui et je m’étais donc résolu à aller chez le médecin, chose que je ne faisais que très rarement. Et d’après ce dernier, je faisais face à un surmenage, ce qui me paraissait plausible. Cependant, il était hors de question que j’arrête de travailler pendant une semaine entière, j’avais besoin de mon salaire de serveuse. Quittant le cabinet médical, je fis un détour par la pharmacie pour récupérer les médicaments que le médecin m’avait prescrit. L'attente me parut interminable avant que je ne puisse ressortir de l’officine. Et il fallait encore que je prenne le bus pour rentrer dans mon appartement me mettre dans le noir complet. Attendant patiemment au feu que je puisse traverser, je sentis rapidement une présence à mes côtés. Je tournais la tête pour me rendre compte que Cassie se trouvait à mes côtés. Je la saluais, trouvant la force de faire un effort pour l’appeler comme elle le désirait. Mais apparemment, cela n’eut pas le don de calmer la jeune femme vis-à-vis de moi. Elle m’agressa immédiatement par écrit et je soupirais bruyamment. Je n’avais aucunement la force d’être gentille avec elle et je ne risquais pas de prendre de gants aujourd’hui. « Lâche moi un peu la grappe, tu veux? Je suis malade et je n’ai pas le temps pour subir les humeurs d’une adolescente. » Je ne préférais pas rebondir sur la question de savoir si oui ou non je la suivais. Et de toute façon, cela n’aurait servi à rien étant donné qu’elle n’aurait jamais cru un traitre mot de ce que je lui dirais. J’aurais beau lui prouver par A+B que non, je ne la suivais pas, elle ne me croirait de toute façon pas. Je portais une main à mon front en soupirant. Ce n’était définitivement pas fait pour calmer ma migraine cette histoire.







nous vivions ensemble, dans une photographie du temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
▲ Messages : 233
▲ Inscription : 20/04/2017

▲ Age : 22
▲ Quartier Résidentiel : Depuis 5 ans, c'est à Harmalde, chez les sans-abris. Mais dans quelques jours, ça sera au domaine Arkadia, chez Eyael.
▲ Occupation : Sans emploi, car je n'ai aucun diplôme.
▲ Identité Sexuelle : Héterosexuelle, à 100%.
▲ Cupidon : Célibataire depuis toujours. Je ne sais pas ce que veux dire aimer, je n'ai jamais eu personne dans ma vie.
▲ Avatar : Kathryn Prescott.
▲ Crédits : Soso(avatar), You_complete_mess (signa), Tumblr (gif).
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
Lun 28 Aoû - 13:49


I believe in tomorrow

Gwensie


Je n’en reviens pas de la croiser là ! C’est comme un vieux chewing-gum qui colle sous la chaussure et qu’on a beau frotté dans l’herbe, il reste toujours accrocher. C’est de cette façon que je vois Gwen, alors que je la croise à mes côtés, près du passage piéton. Pourquoi elle était à l’hôpital d’abord ?! Ce n’est pas comme si elle en avait besoin. Madame a tout ce qu’elle veut, je vois pas de quoi elle va venir se plaindre ! J’avoue, je ne la porte vraiment pas dans mon cœur, mais je n’y peux rien. C’est limite physique ! Rien que de la voir, je suis directement énervée. Puis je pense que les yeux doux qu’elle fait à Camille ne doit rien arranger. Je n’arrive pas à concevoir comment elle peut s’intéresser à Camille, alors que ce n’est qu’un sdf comme nous tous. Hormis les personnes des associations, personne ne s’intéresse à nous. J’ai presque envie de rire lorsqu’elle me dit qu’elle est malade. Parce que moi, je vais bien peut-être ? Pff égoïste ! Attrapant de nouveau mon carnet, je lui écris, sachant très bien qu’elle comprendra que c’est de l’ironie pure ! « Pauvre chou ! » Je me retiens d’ajouter une méchanceté. Heureusement, le feu est passé au vert pendant que j’ai écrit. Rangeant mon carnet, je vais pour m’engager sur le passage lorsque je ne sais pas pourquoi, j’entends un cri et je tourne machinalement la tête vers la droite. Une voiture arrive. Je suis seule face à la voiture. J’entends les freins de cette dernière qui hurlent, mais je suis incapable de bouger. La seule image qui me vient en tête, c’est la mort de mes parents. Fermant les yeux, j’espère que ça sera aussi rapide que pour eux. Et pour la première fois depuis longtemps, je me rends compte que je veux mourir, que je ne veux plus souffrir.




Never forget who you areJ'vous vois passer, quand j'suis assis. Vous êtes debout, pressés, j'apprécie. Un p'tit regard, un p'tit sourire. Peu prennent le temps, ils ne font que courir. Si je m'endors me réveillerez-vous, il fait si froid dehors, le ressentez-vous? Il fut un temps où j'étais comme vous .. Claudio Capéo
Revenir en haut Aller en bas
avatar
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
▲ Messages : 214
▲ Inscription : 22/06/2017
tumblr
▲ Age : 29
▲ Quartier Résidentiel : Un appartement dans le quartier de Harmdale, j'y habite seule
▲ Occupation : Serveuse au Tchin-tchin
▲ Identité Sexuelle : Hétérosexuelle
▲ Cupidon : Cupidon avait jusqu'à présent manqué sa cible. Je n'étais jamais tombée amoureuse, trop prise par mon emploi pour regarder les garçons. Mais voilà, depuis mon arrivée, il y a bien ce jeune SDF que j'apprends à aider au sein de l'association. Je l'apprécie beaucoup mais j'ai peur qu'il ait découvert qui je suis et qu'il ne s'intéresse à moi que pour mon argent.
▲ Avatar : Peyton List
▲ Crédits : Elinou (ava) Kat (sign)
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
Mer 30 Aoû - 21:59


I believe in tomorrow

Gwensie


Je ne savais pas quoi faire pour que Cassie m’apprécie… Peut-être parce que, justement, il n’y avait rien à faire? Elle m’avait détesté dès que j’étais arrivé à l’association et elle se faisait un malin plaisir de me le prouver. Quoi que je puisse faire, rien ne trouvait grâce à ses yeux car je n’étais qu’une serveuse, j’avais la chance d’avoir un métier et un logement, ce qu’elle n’avait pas. Je levais les yeux au ciel en lisant ce qu’elle avait écrit en soupirant. Je devrais peut-être abandonner, la laisser me détester. Après tout, à quoi bon me battre… Je la laissais donc partir devant quand le feu fut vert mais en tournant la tête au cri d’une femme, je vis une voiture foncer tout droit sur la jeune femme. J’avais beau ne pas être apprécié par elle, je ne pouvais pas la laisser mourir de cette façon, c’était impensable. Je rejoignis rapidement Cassie avant de la prendre dans mes bras tout en la poussant à traverser plus vite. La voiture nous frôla, me déséquilibrant. Mais je réussis à garder mon équilibre alors que les passants se précipitaient vers nous, me félicitant pour mon courage. Je ne quittais pas Cassie du regard, lui adressant un simple signe de tête avant de reprendre mon chemin jusqu’à chez moi, ignorant les bravos des passants. Mais quand l’un d’entre eux commença à applaudir, je lui lançais un regard noir. « Y a pas à applaudir tête de morue. Vous l’auriez laissé se faire renverser. Pas un de vous n’a bougé pour lui porter secours. » J’étais furieuse de voir qu’ils auraient laissé Cassie se faire renverser voire même tuer. Je secouais la tête en soupirant devant la bêtise humaine.







nous vivions ensemble, dans une photographie du temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
▲ Messages : 233
▲ Inscription : 20/04/2017

▲ Age : 22
▲ Quartier Résidentiel : Depuis 5 ans, c'est à Harmalde, chez les sans-abris. Mais dans quelques jours, ça sera au domaine Arkadia, chez Eyael.
▲ Occupation : Sans emploi, car je n'ai aucun diplôme.
▲ Identité Sexuelle : Héterosexuelle, à 100%.
▲ Cupidon : Célibataire depuis toujours. Je ne sais pas ce que veux dire aimer, je n'ai jamais eu personne dans ma vie.
▲ Avatar : Kathryn Prescott.
▲ Crédits : Soso(avatar), You_complete_mess (signa), Tumblr (gif).
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
Mer 6 Sep - 11:07


I believe in tomorrow

Gwensie


Je vois bien la voiture qui arrive sur moi. Mais je ne bouge pas. En réalité, je crois même que j’en suis incapable. J’en ai tellement marre de souffrir, que rester sur ce milieu de route, me paraît être la meilleure solution. Au moins, je ne serais plus l’orpheline qui ne parle pas. Je ne serais plus la pauvre petite Cassie, qui vit avec les sans-abris, car elle a tout perdu il y a cinq ans. Ses parents, sa vie, sa maison. Non, je suis Seven, la personne qui vient de découvrir qu’elle était malade et qui avait agressé un policier. Un policier qui lui avait proposé de venir vivre avec. Regardant la voiture qui est droit devant moi, j’entends vaguement les freins qui crissent sur le béton. Mais je m’en moque. J’ouvre simplement les bras, accueillant la mort à bras ouvert. Mais des mains m’agrippent, me poussant à avancer. Je sens le vent que provoque la voiture, en nous frôlant. Tournant la tête, je vois que c’est Rosenbach qui m’a empêché de passer sous les roues de la voiture. Pourquoi a-t-elle fait ça, alors qu’elle me déteste ? Tremblant de tout mon être, j’entends les passants qui la félicitent de son courage. Des bras, des mains, tout me frôle et je retiens avec difficulté le cri de peur qui me monte dans la gorge. Je vois la jeune-femme qui s’en va, mais je suis incapable de réagir à quoi que ce soit. Soupirant, je serre les points autour de mon sac, pour me calmer. Au même moment, un homme applaudit et la brune lui répond, le fusillant du regard. Réagissant enfin, alors que je vois qu’elle s’apprête à faire demi-tour, j’attrape mon carnet et mon stylo, et écris rapidement, avant de lever mon carnet pour qu’elle puisse le voir, à travers la foule qui m’oppresse. « Merci Gwendal. »




Never forget who you areJ'vous vois passer, quand j'suis assis. Vous êtes debout, pressés, j'apprécie. Un p'tit regard, un p'tit sourire. Peu prennent le temps, ils ne font que courir. Si je m'endors me réveillerez-vous, il fait si froid dehors, le ressentez-vous? Il fut un temps où j'étais comme vous .. Claudio Capéo
Revenir en haut Aller en bas
avatar
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
▲ Messages : 214
▲ Inscription : 22/06/2017
tumblr
▲ Age : 29
▲ Quartier Résidentiel : Un appartement dans le quartier de Harmdale, j'y habite seule
▲ Occupation : Serveuse au Tchin-tchin
▲ Identité Sexuelle : Hétérosexuelle
▲ Cupidon : Cupidon avait jusqu'à présent manqué sa cible. Je n'étais jamais tombée amoureuse, trop prise par mon emploi pour regarder les garçons. Mais voilà, depuis mon arrivée, il y a bien ce jeune SDF que j'apprends à aider au sein de l'association. Je l'apprécie beaucoup mais j'ai peur qu'il ait découvert qui je suis et qu'il ne s'intéresse à moi que pour mon argent.
▲ Avatar : Peyton List
▲ Crédits : Elinou (ava) Kat (sign)
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
Lun 11 Sep - 13:27


I believe in tomorrow

Gwensie


Cassie avait le chic pour me mettre en colère, quoi que je fasse… Elle n’acceptait pas mon aide, ma gentillesse et je ne pouvais rien y faire. Alors quand elle commença à partir, je la laissais partir devant, sachant qu’elle acceptait encore moins ma présence, rien que de me voir, cela devait lui donner des boutons. Ce qui était dommage car nous avions un ami en commun: Camille. Je soupirais légèrement avant d’entendre des freins de voiture. Tout se passa en un éclair, sans que je n’aie le temps de réfléchir. Du coin de l’œil, j’aperçus la voiture foncer sur Cassie sans que la jeune femme ne fasse quoi que ce soit pour l’éviter. Alors, sans même lui demander son avis, je la poussais, sentant le souffle de la voiture nous heurté quand cette dernière passa près de nous. Je m’assurais qu’elle allait bien avant de la laisser, en profitant pour passer ma nervosité sur un passant. L’adrénaline fusait dans mes veines, faisant trembler mes mains. Je ne rêvais que d’une chose, me poser dans un café devant un chocolat chaud et décompresser un bon coup. Les émotions fortes n’étaient pas bonnes pour mon mal de tête. Alors que j’allais repartir, je vis le carnet de Cassie se lever et les deux mots que je lus dessus me firent sourire. Cassie me remerciais et m’appelait par mon prénom. C’était quelque chose de suffisamment rare pour être souligné. Je soupirais en secouant la tête, revenant sur mes pas. Ecartant les passants qui entouraient la demoiselle, je glissais mon bras sur ses épaules. « Laissez-lui de l’air. » Sans même demander son avis à la jeune femme, je l’entrainais à ma suite, loin de l’effervescence que le sauvetage avait fait naître. Une fois suffisamment loin des vautours, je stoppais ma marche avant de me tourner vers la jeune femme. Je ne savais pas comment lui dire mais j’avais été tellement inquiète pour elle, de savoir qu’elle aurait pu être renversée, j’en avais des frissons dans le dos. « Tu vas bien? Tu m’as fait une de ses peurs… » Je ne lui laissais même pas le temps de me répondre que je glissais mes bras autour de Cassie pour la serrer contre moi. J’étais persuadé que Cassie pensait que je la détestais et c’est là qu’elle se trompait. Même si je lui tapais sur le système, je m’inquiétais pour elle. Par certains côtés, elle me faisait penser à mon petit frère Alois, certainement pour cela que j’étais attaché à la demoiselle dans mes bras.







nous vivions ensemble, dans une photographie du temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
▲ Messages : 233
▲ Inscription : 20/04/2017

▲ Age : 22
▲ Quartier Résidentiel : Depuis 5 ans, c'est à Harmalde, chez les sans-abris. Mais dans quelques jours, ça sera au domaine Arkadia, chez Eyael.
▲ Occupation : Sans emploi, car je n'ai aucun diplôme.
▲ Identité Sexuelle : Héterosexuelle, à 100%.
▲ Cupidon : Célibataire depuis toujours. Je ne sais pas ce que veux dire aimer, je n'ai jamais eu personne dans ma vie.
▲ Avatar : Kathryn Prescott.
▲ Crédits : Soso(avatar), You_complete_mess (signa), Tumblr (gif).
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
Lun 11 Sep - 18:21


I believe in tomorrow

Gwensie


Pourquoi m’avait-elle sauvé ? Ne voulait-elle pas me voir morte ? Au moins, elle aurait la paix … Elle savait que je ne supportais pas sa relation avec Camille, alors pourquoi m’avait-elle sauvé ? N’aurait-elle pas eu un obstacle en moins sur sa conquête amoureuse. Pourtant, alors que je suis complètement perdue je lève mon carnet pour qu’elle voie que je le remercie. Puis je tente de me calmer, avec la foule qui se trouve autour de moi. J’ai l’impression que je vais exploser. Je voudrais disparaitre ! Un bras se glisse autour de mes épaules et je relève les yeux, prête à frapper. Gwendal ! Elle nous fait sortir de ce bain de foule, et je soupire tout en frissonnant. On fait quelques pas, pour s’éloigner, puis elle s’arrête. La jeune-femme prend la parole mais avant que je ne puisse réagir, elle me prend dans ses bras. Restant figée pendant une bonne minute, je finis pourtant par glisser timidement mes bras autour de sa taille. C’est réconfortant. Cela fait tellement longtemps que personne ne m’a pris dans ses bras. Une larme coule lentement sur ma joue. Puis je me mets à pleurer, impossible de me calmer. Serrant la jeune-femme encore plus fort dans mes bras, je me laisse aller. Je ne la déteste plus autant. L’ai-je vraiment détesté un jour, ou voulais-je simplement rejeter ma haine du monde contre quelqu’un ? La relâchant après de longues minutes, j’essuie mes yeux avec mes manches et je fais pareil avec mon nez, vu que je n’ai pas de mouchoirs et que je n’en ai pas trouvé dans les poubelles récemment. Sortant d’une main tremblante mon carnet et mon stylo, je me rends compte qu’il ne me reste plus qu’une seule page. Ecrivant, toujours tremblante, je lève ensuite pour qu’elle puisse lire. « Pourquoi m’as-tu aidé ? » Mais avant qu’elle ne puisse me répondre, je lui fais signe d'attendre, avant de retourner mon cahier. J’écris de nouveau. Levant le carnet vers elle, j’ai de nouveau les yeux humides. « Je voulais mourir tu sais … »Une larme coule de nouveau, mais je m’en moque. Sentant l’après coup arrivé, je m’assoie sur le trottoir, mes jambes étant bien incapables de me soutenir plus longtemps.




Never forget who you areJ'vous vois passer, quand j'suis assis. Vous êtes debout, pressés, j'apprécie. Un p'tit regard, un p'tit sourire. Peu prennent le temps, ils ne font que courir. Si je m'endors me réveillerez-vous, il fait si froid dehors, le ressentez-vous? Il fut un temps où j'étais comme vous .. Claudio Capéo
Revenir en haut Aller en bas
avatar
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
▲ Messages : 214
▲ Inscription : 22/06/2017
tumblr
▲ Age : 29
▲ Quartier Résidentiel : Un appartement dans le quartier de Harmdale, j'y habite seule
▲ Occupation : Serveuse au Tchin-tchin
▲ Identité Sexuelle : Hétérosexuelle
▲ Cupidon : Cupidon avait jusqu'à présent manqué sa cible. Je n'étais jamais tombée amoureuse, trop prise par mon emploi pour regarder les garçons. Mais voilà, depuis mon arrivée, il y a bien ce jeune SDF que j'apprends à aider au sein de l'association. Je l'apprécie beaucoup mais j'ai peur qu'il ait découvert qui je suis et qu'il ne s'intéresse à moi que pour mon argent.
▲ Avatar : Peyton List
▲ Crédits : Elinou (ava) Kat (sign)
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
Mar 12 Sep - 10:13


I believe in tomorrow

Gwensie


Je n’avais jamais détesté Cassie. Elle m’énervait peut-être à toujours être désagréable avec moi, surtout concernant ma relation avec Camille, mais je ne la détestais pas. Je l’aidais à s’éloigner des passants qui l’entouraient et je finis par m’arrêter avant de la prendre dans mes bras. Je ne pouvais m’expliquer cette peur que j’avais eue pour elle, j’avais refusé l’idée qu’elle meurt sans que je ne puisse rien faire, comme mon frère. Je sentis les bras de la jeune femme se glisser autour de moi alors qu’elle se mettait soudain à pleurer. Je resserrais mes bras autour d’elle, attendant que la crise de larmes passe. On resta ainsi de longues minutes avant qu’elle ne s’écarte. Je la laissais faire, sachant que cela ne servirait qu’à la mettre en colère. Elle sortit à nouveau son carnet pour me demander pourquoi je l’avais sauvé mais elle ne me laissa pas le temps de répondre qu’elle se remettait à écrire, disant qu’elle voulait mourir. Je la regardais s’asseoir sur le trottoir alors qu’une larme coulait sur sa joue. J’eus un petit sourire tout en m’asseyant à ses côtés. « J’ai été purement égoïste, je te l’accorde. Mais je vais te raconter une histoire. A New-York, il y avait un jeune garçon qui s’appelait Alois. Il avait cinq ans de plus que toi. Sa famille vivait dans un appartement insalubre mais ils ne se plaignaient pas. Sauf que les fins de mois étaient difficiles et il décida de tout faire pour aider ses proches. Alois commença à vendre de la drogue dans le quartier, cela dura deux ans avant qu’un gang rival ne le tue sous les yeux impuissants de sa sœur… Elle voulait tellement sauver son frère mais elle ne put que le regarder mourir… » Je baissais un court instant la tête en fermant fortement les yeux. Je ne voulais pas pleurer, je me l’étais toujours refusé. Je soupirais avant de redresser la tête et de poser mon regard sur Cassie. « Ce jour-là, je me suis toujours juré que jamais je ne verrais d’autres personnes mourir sans rien faire. Je ne pouvais tout simplement pas te laisser mourir, c’était impossible. Tu me rappelles Alois par de nombreux côtés. Cette forte envie d’indépendance surtout… » J’eus un petit sourire triste en pensant à mon frère. Il me manquait tellement même si je pensais à lui souvent.







nous vivions ensemble, dans une photographie du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Charlie & Mary Faith ▬ Yesterday is history. Tomorrow is a mystery. Today is a gift. That’s why we call it “The Present”
» Présentation de Cassie Ink
» CASSIE BLAKE ❀ little miss sunshine.
» Tomorrow Never Dies [PV]
» Tomorrow is a great day !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Home Heatherfield :: Heatherfield :: Medical Boulevard-
Sauter vers: