AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Durant les grandes vacances, le forum est en baisse d'activité, rassurez-vous il ne ferme pas. En septembre un recensement sera mis en place. Passez de bonnes vacances !

[Eryka] Icecream, sunshine and happy kids

 :: Heatherfield :: Midtown :: The Place Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
au secours, j'ai la trentaine !
▲ Messages : 41
▲ Inscription : 30/06/2017

▲ Age : 36
▲ Quartier Résidentiel : Riverwylde, avec ses animaux et ses champs
▲ Occupation : Fermière du week-end, bibliothécaire de semaine.
▲ Identité Sexuelle : bisexuelle
▲ Cupidon : Les relations amoureuses ont toujours été un grand mystère pour elle, malgré les quelques partenaires qu'elle a eu dans sa vie. Les deux plus marquants sont certainement le père de son fils, Adam, avec qui elle ne se voyait tout simplement pas finir ses jours juste pour Sam, et Fanny, la seule personne qu'elle ai véritablement aimée d'un amour avec un grand A. Elle ne l'a jamais réalisé, et il est trop tard puisque celle-ci s'est enlevé la vie il y a plusieurs années. Désormais, Taylor se concentre plutôt sur sa ferme et se contente de satisfaire des petits besoins ici et là; tant pis pour l'âme soeur et tout le bataclan, le train de la romance est partie et elle a perdu son billet.
▲ Avatar : sarah shahi
▲ Crédits : lipslikemorphin (ava) tumblr (gif)
au secours, j'ai la trentaine !
Sam 1 Juil - 21:48


Icecream, sunshine and happy kids

Taylor (Sam) Thomas & Eryka (Maé) Monroe


Sam était arrivé il y a quelques jours, mais déjà, il avait renoué avec Maé, la petite soeur qu'il rêve d'avoir. Sam est un garçon sensible, qui tient de son père et qui adore prendre soin des autres. Il s'est tout de suite attaché à Maé, et il rappelle à Taylor sa propre enfance, quand elle a rencontré Fanny. La comparaison est douce-amer, mais de voir son fils aussi enjoué lui fait chaud au coeur. C'est sans inquiétudes que, comme ses parents l'ont fait quand elle était jeune, Taylor laisse les deux gamins disparaître avec une seule consigne: la retrouver sur la grande place de Midtown pour le coup de quatorze heure. Sam avait sa montre digitale, et il savait lire l'heure; de plus, le chemin par la forêt avait toujours été un de ses préférés.

Taylor était donc allée à la bibliothèque pour une journée comme les autres. Elle qui avait passé les premières années à Heatherfield un peu en hermite, se retrouvait désormais avec une bonne amie, avec qui passer du temps était aussi simple qu'agréable. Quatre heures sont passées rapidement, et elle a attendu Sam et Maé sur la grande place; heureusement, son fils avait hérité de sa ponctualité! Elle les salue avec enthousiasme, et ils se dirigent ensemble vers le marchand de glace; Eryka devrait arriver bientôt pour prendre les enfants jusqu'à ce que Taylor finisse de travailler.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
grandir, c'est devenir responsable.
▲ Messages : 20
▲ Inscription : 29/06/2017

▲ Age : 30
▲ Quartier Résidentiel : Riverwylde avec mon mari et ma fille.
▲ Occupation : Animatrice radio "Sunset Heatherfield"
▲ Identité Sexuelle : Je ne suis jamais sortis avec une fille mais ça ne me dérangerais pas, alors bisexuelle ?
▲ Cupidon : Il est là, on se connaît depuis toujours. On est tombé amoureux à force de passer du temps ensemble, c'était comme une obligation pour nous mais il y avait des sentiments entre nous. Aujourd'hui, on a une fille de six ans pour être dans la norme. Je ne ressens plus rien pour lui, j'aimerais que l'on divorce mais je n'ose pas lui en parler car il accepterait et ça déséquilibrerait notre famille.
▲ Avatar : Brittany Snow
▲ Crédits : Shiya (avatar)
grandir, c'est devenir responsable.
Lun 3 Juil - 15:04


Icecream, sunshine and happy kids

Tayka


Ma journée est une vraie organisation en ce moment. Surtout depuis que je l'ai rencontré, elle. Aujourd'hui, elle m'a demandé si je pouvais garder les enfants pendant l'après-midi, le temps qu'elle finisse de travailler. Elle était censé les garder ce matin pendant que j'avais un rendez-vous. J'ai sauté le pas, je suis aller voir le notaire pour un éventuel divorce. Bon, vu ce que j'ai à payer, il m'a un peu dégoûté de l'idée de divorcer, je préfère attendre et je veux en parler avec des personnes qui me sont cher en commençant pas mon meilleur ami. A midi, je dois la rejoindre près de son travail pour récupérer ma fille, Maé et son fils à elle, Sam. J'adore son prénom, je dois avouer qu'au début de ma grossesse j'avais pensé à ce prénom si c'était un garçon et même si c'était une fille mais Mike m'a dit qu'il ne voulait pas de prénom mixte, à ce qui paraît elle aurait souffert, donc Maé m'est venu à l'esprit. Ces enfants, je les voyais bien, ils se côtoient beaucoup quand Sam vient en vacances chez sa mère, à l'approche des vacances Maé trépigne et demande souvent à Taylor si Sam va arriver. Depuis qu'elle a rencontré Taylor, puis Sam, elle a changé, en bien, elle s'ouvre plus aux gens. Au début, elle avait du mal, la maîtresse me disait souvent qu'elle n'allait pas beaucoup vers les autres, qu'elle ne participait pas aux animations comme les autres, c'était difficile pour moi d'entendre ça. J'ai ressenti la solitude quand j'étais gamine, la solitude de l'hôpital, de mes parents n'étant jamais avec moi pour se casser le dos au travail à cause des frais d'hôpital. C'était très dur. J'ai déjà eu peur pour elle qu'elle soit malade, je n'ai jamais osé me renseigner sur la possibilité de l'hérédité de ma maladie mais je sais que j'arrêterais complètement de travailler pour être avec elle, je ne voudrais pas qu'elle souffre comme moi et je refuse qu'elle entende la voix de sa mère par la radio. Certes, elle n'est pas malade mais j'ai déjà tout prévu au cas où.

Bref, je prend ma voiture pour quitter le notaire qui me sourit. Arrête de me sourire, je reviendrais plus chez toi, déjà ce rendez-vous m'a coûté un blinde que je vais devoir expliquer à mon mari quand il verra les dollars diminuer sur notre compte commun. Je n'ai pas de compte personnel, on partage tout car au début de notre relation, je ne travaillais pas et ce compte commun était la seule chance pour nous d'avoir une maison. Lui, il a son compte personnel qu'il peut vider comme bon lui semble et tant pis pour moi. Je monte en voiture et je traverse la ville pour la retrouver sur la grande place de la ville. C'est de loin que je vois les cheveux brun de ma fille, je pourrais la reconnaître parmi milles gamines brune. Je reconnais aussi les cheveux de Sam et ceux de Taylor. Cette grande perche face à moi. Je souffle et je m'avance vers eux, ça va être à moi ces deux tornades pour l'après-midi, vivement qu'elle finisse son travail et qu'elle revienne chercher son fils pour que moi je sois tranquille, pas que je n'aime pas son fils, au contraire, mais les deux ensemble, ils sont infernales ou alors je deviens vieille et je ne supporte plus les bruits. On est vendredi et j'avoue que j'aimerais bien qu'elle me propose quand même de venir à sa ferme pour une petite soirée. Je pourrais laisser Maé à son père ou au pire elle viendra avec nous. Mais moi, j'aimerais être avec elle. C'est fou de préférer une femme qui nous ait presque inconnu à notre mari un vendredi soir ? C'est exceptionnel que je ne travail pas ce soir, il y avait une célébrité locale d'inviter alors on a enregistrer plus tôt dans la semaine. Je m'approche d'eux, elle leur a acheté une glace, je leur souris. Maé se jette sur moi et manque de mettre de la glace au chocolat sur mon chemisier blanc, j'ai faillit avoir envie de l'abandonner sur le bord de la route. Je me redresse après avoir fait un bisou sur le nez à ma fille. Je passe ma main dans les cheveux de Sam pour lui dire bonjour et j'offre un grand sourire à Taylor. « J'espère que je ne t'ai pas fait attendre trop longtemps avec les enfants ? »




    Si moi aimer toi blesser moi

    Quand tu diras que c’est ma faute que je n’ai jamais su t’aimer au diable toi et tes apôtres. Je m’en vais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
au secours, j'ai la trentaine !
▲ Messages : 41
▲ Inscription : 30/06/2017

▲ Age : 36
▲ Quartier Résidentiel : Riverwylde, avec ses animaux et ses champs
▲ Occupation : Fermière du week-end, bibliothécaire de semaine.
▲ Identité Sexuelle : bisexuelle
▲ Cupidon : Les relations amoureuses ont toujours été un grand mystère pour elle, malgré les quelques partenaires qu'elle a eu dans sa vie. Les deux plus marquants sont certainement le père de son fils, Adam, avec qui elle ne se voyait tout simplement pas finir ses jours juste pour Sam, et Fanny, la seule personne qu'elle ai véritablement aimée d'un amour avec un grand A. Elle ne l'a jamais réalisé, et il est trop tard puisque celle-ci s'est enlevé la vie il y a plusieurs années. Désormais, Taylor se concentre plutôt sur sa ferme et se contente de satisfaire des petits besoins ici et là; tant pis pour l'âme soeur et tout le bataclan, le train de la romance est partie et elle a perdu son billet.
▲ Avatar : sarah shahi
▲ Crédits : lipslikemorphin (ava) tumblr (gif)
au secours, j'ai la trentaine !
Lun 3 Juil - 23:41


Icecream, sunshine and happy kids

Taylor (Sam) Thomas & Eryka (Maé) Monroe



Taylor voit Eryka de loin et, aussitôt, son visage se fend d'un grand sourire franc. Il y a quelque chose à propos de son amie qui ne manque jamais de lui faire chaud au coeur, et elle ne peut jamais être de mauvais poil en sa compagnie. Si Taylor était du genre à se prendre la tête et à réfléchir beaucoup trop, elle aurait probablement tiré des conclusions différentes de celles qu'elle a assumé: Eryka est simplement quelqu'un qui lui rappelle Fanny de par sa personnalité. Mais encore, Fanny avait été la seule personne dont Taylor avait été réellement amoureuse, même si elle  ne s'en est jamais rendu compter

Mais Taylor ne ressent pas d'attraction pour Eryka, sinon que platonique.

C'est une maman merveilleuse, et elle apprécie énormément ce qu'elle fait pour Sam quand elle rentre plus tard ou part plus tôt de la maison. Adam lui avait d'ailleurs mentionné que Sam commençait à parler de Maé et de leurs aventures dès que la neige commençait à fondre!

La brunette sourit de plus belle une fois son amie à leur côté. Elle lui tends sa glace préférée quand Maé s'est défaite de son chemisier blanc, et ne peut retenir un petit rire; cette enfant est toute une tornade! Heureusement que Sam avait un père avec une patience d'ange, parce qu'elle-même voudrait bien lui glisser un petit calmant dans son jus parfois!

« T'en fais pas, on vient d'arriver. Ça a été ton rendez-vous? » demande-t-elle, les enfants hors d'oreille, en léchant sa propre glace; menthe chocolatée.

Elle n'a pas demandé à Eryka où elle avait son rendez-vous, même si, contrairement à ses habitudes, Taylor aurait voulu tout savoir. Un désir de protéger cette amie plus que les autres, quoi que nouveau comme sentiment, n'était pas si surprenant que ça compte tenu du fait qu'elle se soit si vite attachée à la fille d'Eryka.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
grandir, c'est devenir responsable.
▲ Messages : 20
▲ Inscription : 29/06/2017

▲ Age : 30
▲ Quartier Résidentiel : Riverwylde avec mon mari et ma fille.
▲ Occupation : Animatrice radio "Sunset Heatherfield"
▲ Identité Sexuelle : Je ne suis jamais sortis avec une fille mais ça ne me dérangerais pas, alors bisexuelle ?
▲ Cupidon : Il est là, on se connaît depuis toujours. On est tombé amoureux à force de passer du temps ensemble, c'était comme une obligation pour nous mais il y avait des sentiments entre nous. Aujourd'hui, on a une fille de six ans pour être dans la norme. Je ne ressens plus rien pour lui, j'aimerais que l'on divorce mais je n'ose pas lui en parler car il accepterait et ça déséquilibrerait notre famille.
▲ Avatar : Brittany Snow
▲ Crédits : Shiya (avatar)
grandir, c'est devenir responsable.
Ven 7 Juil - 22:01


Icecream, sunshine and happy kids

Tayka


C'est fou, dès que je suis avec Taylor j'arrête de penser à tout ce qui va mal dans ma vie. Elle me permet tellement de penser à autre chose. La voir avec son fils m'a fait prendre conscience que j'ai de la chance d'avoir ma fille tous les jours avec moi. Même si ça ne va plus avec son père, je me demande ce que je serais sans le sourire de ma fille le matin au réveil, sans le fait qu'elle se jette toujours dans mes bras quand elle me voit. Ce sont ces petits gestes du quotidien qui m'aide à tenir debout et c'est grâce à Taylor que je m'en rend compte. Certes, j'aimerais toujours avoir mes moments intimes avec mon mari mais en ce moment, à part de simples baisers pour ne rien montrer à notre fille il n'y a plus rien. Même les baisers n'ont pas le même goûts qu'avant, on nous a obligé, on est tombé amoureux à force d'être ensemble mais ce n'était pas le grand amour. Puis, j'aime bien son petit Sam. Il est très poli avec moi, il rend ma fille heureuse alors je ne vois rien de mal à leur relation. Bien sur, ce n'est pas parce que moi je les trouve mignon ensemble que je vais faire pression sur ma fille pour qu'elle soit encore avec lui plus tard. Taylor m'avait parlé que Sam avait toujours voulu avoir une petite sœur et que Maé lui offrait cette possibilité, mais du point de vue de ma petite, il n'était pas un grand frère, c'était un ami voir un amoureux. Elle me disait qu'elle le trouvait mignon et j'avais eu envie de lui dire que c'était normal vu sa mère.

J'ai eu peur pour mon chemisier, Maé ne fait que très rarement attention à ce qui l'entoure. Combien de fois j'ai eu des problèmes dans les magasins car elle touchait à tout et qu'elle finissait par faire des bêtises. Elle adore courir partout, elle adore jouer au football avec son père dans le jardin. Je suis contente qu'elle soit comme ça, même si souvent c'est fatiguant, que j'attends qu'une chose : partir au travail pour ne plus l'avoir dans les pattes, je suis heureuse qu'elle est la possibilité de se dégourdir les jambes. A son âge, je n'avais pas la possibilité de courir partout et je l'aurais bien voulu. Qu'elle profite, elle se reposera plus tard. Taylor me tend une glace, je ne savais pas qu'elle allait en avoir une pour moi. « Merci c'est vraiment gentil. » en plus mon parfum préféré, que demander de plus ? Pendant quelques secondes, je ne peux enlever mon regard de son visage qui s'illumine quand elle me donne ma glace. Elle me demande comment a été mon rendez-vous, je ne lui avais pas donner de détails, ne voulant pas m'attarder sachant que ça n'allait rien donner et…. Ça n'a rien donner de toute manière, alors je ne sais même pas si je lui dirais plus tard. En tout cas, je ne veux pas en parler devant Maé, elle serait capable de comprendre un peu et ça la rendrait triste de savoir que ses parents ne s'aiment plus. Je sais qu'on ne va pas pouvoir lui cacher éternellement mais on aime faire durer le bonheur de notre fille. Je sais pertinemment que des enfants de divorcés ont vécu heureux mais je ne sais pas du tout pour Maé, je ne veux pas qu'elle aille mal, qu'elle se rebelle, qu'elle ne réussisse pas à l'école à cause de ça. «  Et toi, ta matinée ? Maé a été sage ? »




    Si moi aimer toi blesser moi

    Quand tu diras que c’est ma faute que je n’ai jamais su t’aimer au diable toi et tes apôtres. Je m’en vais
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Happy birthday!!!
» Daphné est arrivée !!! ( Ellowyne WO2 / Get happy outfit )
» [Traduction par Zeykos] Happy Life (Omchiken)
» Happy Nintendo Friends
» HAPPY BIRTHDAY THIERRY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Home Heatherfield :: Heatherfield :: Midtown :: The Place-
Sauter vers: