AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Durant les grandes vacances, le forum est en baisse d'activité, rassurez-vous il ne ferme pas. En septembre un recensement sera mis en place. Passez de bonnes vacances !

We have to talk • Maxis

 :: Heatherfield :: Harmdale :: Cafe Diem Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
▲ Messages : 93
▲ Inscription : 19/04/2017
tumblr
▲ Age : 33
▲ Quartier Résidentiel : J'habite seule dans le quartier de Midtown
▲ Occupation : Je suis sage-femme
▲ Identité Sexuelle : Je suis hétérosexuelle
▲ Cupidon : Cupidon se fiche de moi. J'ai été amoureuse de Caleb mais aujourd'hui, j'ignore s'il n'a pas refait sa vie. De plus, il y a bien cet agent de la SCRS qui m'a tapé dans l’œil. Je suis perdu, complètement.
▲ Avatar : Camilla Luddington
▲ Crédits : .gasoline (ava) crac in time (sign)
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
Jeu 29 Juin - 11:23

   

   
We have to talk

   Maxis
   

   

   
Cela faisait un moment maintenant que j’étais revenu en ville et cela commençait à aller mieux. Je prenais doucement mes repères et j’avais pu compter sur Caleb pour me rassurer. Alexis me manquait, je ne l’avais pas revu depuis mon grand retour et je ne savais pas comment l’aborder. J’avais peur qu’elle ne m’envoie voir ailleurs si elle y était parce que j’étais revenu. Je lui avais laissé du temps pour assimiler l’information de mon retour et aujourd’hui, il était temps d’avoir une discussion entre sœurs. Je ne savais pas encore ce que j’allais bien pouvoir lui dire pour la rassurer sur mes intentions. Je ne voulais pas lui voler son bonheur, je savais que Caleb était amoureux d’Alexis et qu’il ne m’aimait plus comme avant. Mais comment le lui faire comprendre? Je pensais à cela alors que je l’attendais à la terrasse d’un café dans le quartier d’Harmdale. Je devrais peut-être lui parler d’Emrys, cela l’aidera peut-être à se rendre compte que je n’avais pas prévu de lui reprendre son fiancé… Et ce serait une façon de lui proposer de le rencontrer, comme je l’avais fait avec ce dernier mais également avec Caleb. Je voulais que ma sœur et mon futur beau-frère rencontre l’ancien agent. Parce qu’il était important pour moi qu’Emrys fasse partie de ma vie et quoi de mieux pour cela que de lui faire rencontrer ma famille. Alors que je réfléchissais à cela, je vis alors Alexis arriver. Je souris tout en me levant avant de la prendre dans mes bras en souriant. « Coucou, ça me fait plaisir de te voir. Comment va? » Ce n’était qu’un doux euphémisme. Dès que j’avais su qu’elle était d’accord pour que l’on se voie, j’avais eu du mal à trouver le sommeil. Je me réinstallais à ma place, ne pouvant m’empêcher de sourire.
   

   

   


J'ai besoin de toi
pour faire mon monde
Revenir en haut Aller en bas
avatar
au secours, j'ai la trentaine !
▲ Messages : 68
▲ Inscription : 19/04/2017

▲ Avatar : Sarah Drew
▲ Crédits : moi
au secours, j'ai la trentaine !
Jeu 29 Juin - 14:05

   

   
We have to talk

   Maxis
   

   

   
Cela fait maintenant presqu'une semaine que Maddie est réapparue et je ne l'ai toujours pas revu, m'en sentant incapable puis, ne sachant quoi lui dire. C'est d'ailleurs elle qui a fini par insister pour qu'on se voit et qu'on discute, Caleb m'a convaincu que c'était nécessaire et Kelsey aussi, je n'ai donc pas eu le choix si je peux dire. Stressée j'ai préféré donner rendez-vous à ma sœur dans un café, un lieu neutre, ce qui me rassure.

Après ma garde, je suis rentrée prendre un bon bain à 11h avant de dormir pendant quasiment trois heures. Notre rendez-vous étant à 16h je me suis retrouvée un peu à la bourre. Après avoir enfilé une robe bleue marine et m'être rapidement maquillée j'ai filé vers le lieu de rendez-vous et suis arrivée pile à l'heure, la boule au ventre. Maddie est déjà là quand j'arrive et je n'ai pas le temps de réfléchir qu'elle me prend dans ses bras. « Coucou, ça me fait plaisir de te voir. Comment va? » Je souris doucement avant de lui répondre.

« Je suis contente aussi, ça peut aller et toi ? » dis-je avant que l'on s'installe à une table près de la baie vitrée. La tension redescend un peu mais je me sens toujours aussi étrange et je ne sais pas comment cela va s'atténuer.
   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
▲ Messages : 93
▲ Inscription : 19/04/2017
tumblr
▲ Age : 33
▲ Quartier Résidentiel : J'habite seule dans le quartier de Midtown
▲ Occupation : Je suis sage-femme
▲ Identité Sexuelle : Je suis hétérosexuelle
▲ Cupidon : Cupidon se fiche de moi. J'ai été amoureuse de Caleb mais aujourd'hui, j'ignore s'il n'a pas refait sa vie. De plus, il y a bien cet agent de la SCRS qui m'a tapé dans l’œil. Je suis perdu, complètement.
▲ Avatar : Camilla Luddington
▲ Crédits : .gasoline (ava) crac in time (sign)
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
Mar 4 Juil - 10:14

   

   
We have to talk

   Maxis
   

   

   
J’étais pressée de retrouver ma sœur. Je n’avais pas eu tant de contact avec elle depuis mon retour à part ce sms que je lui avais envoyé pour convenir d’un rendez-vous pour que l’on puisse discuter tranquillement elle et moi. Je voulais mettre les choses à plat concernant ma relation avec Caleb. Je ne voulais surtout pas qu’elle croit que je l’aimais comme avant, je ne voulais pas briser son bonheur. D’autant qu’elle allait se marier, je me sentirais encore plus coupable dans toute cette histoire. Attendant calmement devant le café, assise à une table sur la terrasse, je guette ma sœur. Je suis toujours en avance, refusant l’idée même d’arriver en retard. Ma mère m’avait toujours dit que le retard n’était pas acceptable, que ce n’était pas respectueux. Et Alexis arriva pile à l’heure. Souriant, je pris ma sœur entre mes bras en lui demandant comment cela allait. Elle me retourna la question et je haussais les épaules en retrouvant ma chaise. « Franchement? Ça ne va pas… C’est justement pour cela que je voulais te voir. » Je ne savais pas comment lui parler, comment aborder le sujet tant important pour moi. Je voulais qu’elle sache que je voulais son bonheur mais comment lui dire… Décidant donc d’y aller au feeling, je me lançais à l’eau, sans gilet de sauvetage ou sans bouée. « Je sais que tu n’es pas heureuse que je sois de retour dans ta vie. Ne nie pas, cela s’est vu au poste de police. Et j’ai croisé Caleb qui m’a en quelque sorte confirmé ma pensée. Je sais pourquoi tu n’es pas heureuse. » Elle avait peur que je ne veuille récupérer Caleb, ce que je pouvais comprendre. J’étais sortie avec son fiancé et je sortais toujours avec lui quand j’avais été obligée de me faire passer pour morte. Mais je savais que j’avais raté ma chance avec ce qui m’était arrivé et je l’acceptais désormais. Glissant ma main sur celle de ma sœur, j’eus un petit sourire. « Je ne veux que ton bonheur Alexis. Et si le tien est avec Caleb, cela me va. Mes sentiments pour lui ont changé en quinze ans. Ce n’est plus de l’amour mais plutôt une forte amitié. Comme un frère tu vois. » Devais-je lui parler de mon attirance pour un autre homme? Je ne savais pas mais je me doutais que cela la rassurerait encore plus que les simples mots que je lui disais maintenant. Serrant doucement la main de ma sœur, je me penchais légèrement au-dessus de la table. « Et pour être complètement honnête avec toi, je… J’ai quelqu’un d’autre dans ma vie. » Bon, ce n’était clairement pas aussi simple que cela mais si cela pouvait rassurer Alexis, je prenais. Je prenais tout ce qui me permettrait de retrouver une relation normale avec ma sœur.
   

   

   


J'ai besoin de toi
pour faire mon monde
Revenir en haut Aller en bas
avatar
au secours, j'ai la trentaine !
▲ Messages : 68
▲ Inscription : 19/04/2017

▲ Avatar : Sarah Drew
▲ Crédits : moi
au secours, j'ai la trentaine !
Mar 4 Juil - 11:43

   

   
We have to talk

   Maxis
   

   

   
« Franchement? Ça ne va pas… C’est justement pour cela que je voulais te voir. » Et je pouvais facilement m'en douter avant d'arriver ici. Si je suis chamboulée, elle peut l'être aussi, elle a du imaginer nos retrouvailles et j'ai du gâcher tous ses espoirs. « Je sais que tu n’es pas heureuse que je sois de retour dans ta vie. Ne nie pas, cela s’est vu au poste de police. Et j’ai croisé Caleb qui m’a en quelque sorte confirmé ma pensée. Je sais pourquoi tu n’es pas heureuse. » Ils ont donc parlé de moi, j'aurais du m'en douter mais je me sens vraiment mal limite trahie. Caleb ne m'en a pas parlé avant de me trouver dans la salle de bain cette nuit. Je préfère la laisser continuer mais me recule un peu sur le dossier de ma chaise. Elle pose une main sur la mienne avant de poursuivre. « Je ne veux que ton bonheur Alexis. Et si le tien est avec Caleb, cela me va. Mes sentiments pour lui ont changé en quinze ans. Ce n’est plus de l’amour mais plutôt une forte amitié. Comme un frère tu vois. » « Et pour être complètement honnête avec toi, je… J’ai quelqu’un d’autre dans ma vie. » Je pris commande auprès du serveur d'un capuccino et une fois qu'il repart je me décide à répondre à ma sœur.

« Maddie, je t'aime et tu m'as énormément manqué mais la claque que j'ai pris en te revoyant alors que je t'ai cru morte pendant quinze ans je ne peux pas l'expliquer, il ne s'agit pas que de Caleb. D'ailleurs même si tu l'aimais encore je ne pourrais pas te le reprocher, j'avais plus peur de l'inverse, que lui t'aime encore. » Je marque une pause avant de reprendre. « Tu ne sais pas ce que c'est de devoir se reconstruire quand on pense ne plus avoir de famille… Avec Caleb on a trouvé un équilibre, on a eu April. Pas une seconde je n'ai cessé de penser à toi, pas une seule, et j'ai toujours culpabilisé, alors, quand j'ai appris que tu étais en vie, c'est comme si on me punissait d'avoir cru au bonheur, qu'on me montrait que oui je t'ai trahie et que je n'avais pas le droit de vivre sans penser à toi.

Ca peut sembler idiot et incompréhensible je le sais mais je n'ai rien contre toi, seulement je ne peux pas l'expliquer, je n'ai pas réussi à ressentir la joie que j'aurais pensé mais ça ne change en rien que je t'aime et que je veux que tu fasses partie de nos vies, à tous les trois. »


Le serveur nous servit et je finis par émettre un sourire. « Quant « au quelqu'un d'autre » j'espère pouvoir le rencontrer ! »
   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
▲ Messages : 93
▲ Inscription : 19/04/2017
tumblr
▲ Age : 33
▲ Quartier Résidentiel : J'habite seule dans le quartier de Midtown
▲ Occupation : Je suis sage-femme
▲ Identité Sexuelle : Je suis hétérosexuelle
▲ Cupidon : Cupidon se fiche de moi. J'ai été amoureuse de Caleb mais aujourd'hui, j'ignore s'il n'a pas refait sa vie. De plus, il y a bien cet agent de la SCRS qui m'a tapé dans l’œil. Je suis perdu, complètement.
▲ Avatar : Camilla Luddington
▲ Crédits : .gasoline (ava) crac in time (sign)
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
Mar 4 Juil - 12:55

   

   
We have to talk

   Maxis
   

   

   
Il était très difficile pour moi de me dire que ma propre sœur n’était pas heureuse de me revoir en vie. Autant je m’étais facilement faite à l’idée que Caleb était désormais amoureux de ma sœur et qu’ils avaient désormais un enfant, autant je n’acceptais l’idée qu’elle puisse ne pas accepter mon retour dans sa vie. Je savais qu’il allait lui falloir du temps pour l’accepter, si elle y arrivait un jour. Je baissais un temps la tête quand elle reprit la parole. J’avais une folle envie de pleurer, je savais que je n’aurais pas dû venir, je savais que j’aurais dû rester à Saskatoon et tant pis si Alexis n’apprenait pas que j’étais vivante. Après tout, elle avait passé quinze ans à croire que j’étais morte. Mais non, j’avais été égoïste, j’avais pensé que tout le monde serait comme moi, content de me retrouver. Je redressais la tête, enlevant finalement ma main de la sienne. Elle avait beau dire qu’elle voulait de moi dans leur vie, je n’étais même pas certaine qu’elle me dise la vérité. Et cela me faisait terriblement mal. Baissant à nouveau la tête, je serrais les doigts sur mes cuisses, essayant de contenir mes larmes. Le serveur nous apporta nos boissons mais je n’avais plus spécialement envie de rester. Elle ajouta qu’elle avait bien envie de rencontre la personne dont je lui avais parlé et je haussais doucement les épaules. « Alexis, j’ai perdu ma mère et mon père. Tu penses réellement avoir été la seule à souffrir? Certes, je savais que tu étais vivante mais mince, j’ai passé quinze années à savoir que tu me croyais morte. Je… Je suis désolé, ce n’étais pas une bonne idée. » Je sortis de l’argent pour payer ma boisson, que je n’avais pas touché avant de me lever. Je jetais un petit regard à Alexis avant de tourner les talons. Je n’aurais jamais dû revenir, j’avais été la plus idiote des personnes placées sous protection. On m’avait pourtant prévenu que cela pourrait ne pas se passer comme je le voulais mais non, j’avais été égoïste. Je ne savais pas ce que j’allais faire alors que je m’éloignais du café, les larmes coulant sur mes joues.
   

   

   


J'ai besoin de toi
pour faire mon monde
Revenir en haut Aller en bas
avatar
au secours, j'ai la trentaine !
▲ Messages : 68
▲ Inscription : 19/04/2017

▲ Avatar : Sarah Drew
▲ Crédits : moi
au secours, j'ai la trentaine !
Mar 4 Juil - 13:08

   

   
We have to talk

   Maxis
   

   

   
« Alexis, j’ai perdu ma mère et mon père. Tu penses réellement avoir été la seule à souffrir? Certes, je savais que tu étais vivante mais mince, j’ai passé quinze années à savoir que tu me croyais morte. Je… Je suis désolé, ce n’étais pas une bonne idée. » Et voilà qu'encore je me suis mal exprimée.

« Bien sûr que non ! Je sais que toi aussi tu as souffert je parlais seulement de mon cas, pas du tien. Je voulais juste dire que tu savais qu'on allait se revoir, moi non, on ne l'a pas vécu pareil, ça ne veut pas dire que tu as été plus heureuse que moi pendant ces quinze ans ce n'est pas ce que j'ai voulu dire, pas du tout. » J'attrape alors ma sœur par le bras. « Tu es ma sœur, pas de sang mais je m'en fiche ! Rien n'a changé, j'aurais voulu que tu sois la marraine d'April et si aujourd'hui on avait un deuxième enfant je suis sûre que l'un comme l'autre on n'hésiterait pas. Je n'ai pas su gérer la nouvelle, comme moi tu es dans le monde médical si j'ai bien compris tu sais que parfois on ne peut pas expliquer les réactions des personnes. Mais crois moi, je n'ai aucune envie de te voir disparaître de ma vie ! » Je m'arrête une seconde. « Reste, s'il te plait, on a des choses à se raconter je pense, et j'ai pas envie de perdre plus de temps ! »

Je suis sincère et je m'étonne moi même de redevenir un peu plus moi-même. Je pense que la discussion avec Caleb m'a fait du bien et revoir Maddie seule aussi. Je n'ai pas envie de la perdre et, même si je m'en veux toujours de ma première réaction je sais que c'était plus fort que moi et que je n'y peux rien.
   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
▲ Messages : 93
▲ Inscription : 19/04/2017
tumblr
▲ Age : 33
▲ Quartier Résidentiel : J'habite seule dans le quartier de Midtown
▲ Occupation : Je suis sage-femme
▲ Identité Sexuelle : Je suis hétérosexuelle
▲ Cupidon : Cupidon se fiche de moi. J'ai été amoureuse de Caleb mais aujourd'hui, j'ignore s'il n'a pas refait sa vie. De plus, il y a bien cet agent de la SCRS qui m'a tapé dans l’œil. Je suis perdu, complètement.
▲ Avatar : Camilla Luddington
▲ Crédits : .gasoline (ava) crac in time (sign)
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
Mar 4 Juil - 13:23

   

   
We have to talk

   Maxis
   

   

   
Qu’est-ce que j’avais pu être idiote de croire qu’Alexis comprendrait. Nous n’avions pas vécu la même chose. Elle ne pouvait pas comprendre l’enfer que j’avais vécu pendant quinze ans, à savoir qu’elle était vivante quelque part au Canada et que je ne pouvais même pas la contacter. J’avais failli une fois et je m’étais faite engueuler par l’un des deux agents assurant ma protection. C’était quelques jours après mon réveil et j’avais très bien compris la leçon. Alors oui, je vivais assez mal le fait que ma propre sœur n’accepte pas que je sois toujours vivante. Alors que je m’en vais, les larmes coulant sur mes joues, je suis presque étonnée de sentir la main de ma sœur sur mon bras. Je redresse la tête, n’osant cependant la regarder. Je secoue alors doucement la tête. « Je ne savais pas si j’allais te revoir un jour. Cela n’a été possible qu’il y a deux semaines, quand les meurtriers de nos parents ont été arrêtés… » Jamais on ne m’avait parlé de retrouver ma vie, de retrouver ma famille. On m’avait plutôt soutenu le contraire pour être honnête. Il n’avait jamais été question que je revienne un jour à Heatherfield sauf si on arrêtait les assassins. Hors, avec le temps, je m’étais dit qu’ils ne les arrêteraient jamais et que je ne reverrais plus ma famille. Je hochais cependant la tête quand ma sœur me demande de revenir, que nous avions encore des choses à nous dire. Essuyant mes joues, je fis marche arrière pour retourner m’asseoir à la table. « Caleb m’a dit que vous allez bientôt vous marier. Je suis certaine que ce sera une cérémonie magnifique. » Je préférais changer de sujet, ayant encore un peu de mal à contrôler mes émotions. Et je savais que parler d’un sujet joyeux détendrait l’atmosphère.
   

   

   


J'ai besoin de toi
pour faire mon monde
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» "Nabaztag vous propose l'alerte Google Talk" - Mai
» Crazy Talk
» Y do you talk dirty to me?
» Serveur Ventrilo
» BGG et Consimworld

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Home Heatherfield :: Heatherfield :: Harmdale :: Cafe Diem-
Sauter vers: