AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Durant les grandes vacances, le forum est en baisse d'activité, rassurez-vous il ne ferme pas. En septembre un recensement sera mis en place. Passez de bonnes vacances !

New day, new job [Ft Lou]

 :: Heatherfield :: Domaine Arkadia :: Residence Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Une pause s'impose !
▲ Messages : 71
▲ Inscription : 06/04/2017

▲ Age : 31
▲ Quartier Résidentiel : maplewood avec ma fille Rose âgée de 8 ans
▲ Occupation : masseuse au club de gym
▲ Identité Sexuelle : Hétérosexuelle
▲ Avatar : Alicia Vikander
▲ Crédits : Carole71 (avatar)
Une pause s'impose !
Mer 7 Juin - 17:50
New day, new job
Lou & Charlie

 
Un dernier bisous pour Rose et je me dépêchais de me rendre chez ma cliente. J’ai vu sur internet une annonce pour un petit boulot chez une personne handicapée. On recherchait une masseuse pour la soulager. Comme cela ne demandait que quelques heures dans la semaine, j’ai sauté sur l’occasion. Mon boulot au club de gym ne me rapportait pas autant que ma paye de soldat. Me voilà donc à rouler jusqu’au domaine Arcadia. Waouh ! La maison de ma patronne est superbe ! Même dans mes rêves les plus fous, je ne pourrais m’offrir une maison pareille. Je me gare et monte les quelques marches qui me sépare de la porte d’entrée. Je ressens quand même une légère appréhension, je ne suis pas dans le cadre du club, je ne suis jamais allée chez un particulier. On ne sait jamais sur qui on peut tomber. Mais je ne me laisse pas abattre par ça et je toque un peu trop fort sur la porte. Une domestique vient m’ouvrir et m’accompagne dans la pièce prévue pour le soin. A chaque pas, je m’émerveille devant la décoration. Cette femme a beaucoup de goût, je ne peux pas le nier. Arrivée dans la pièce, je prépare mon matériel pour accueillir ma cliente. Je mets en place la table de massage, pose mes huiles sur une commode et enfile ma blouse. En attendant, je vérifie mes messages. Après l’annonce de sa paternité, je n’ai pas eu beaucoup de nouvelles de Lel. Chose qui me faisait peur, ma raison d’avoir emménagé à Heatherfield était de le retrouver pour que Rose puisse connaître son père et grandir à ses côtés. Hier, je me suis risquée à lui envoyer un message pour qu’il rencontre sa fille.. mais je n’ai pas encore eu de réponse. Je croise les doigts pour ne pas avoir déménagé pour rien.

La porte s’ouvre. Vite, je fourre mon téléphone dans mon sac et j’accueille avec sourire ma cliente. « Bonjour ! Je suis votre nouvelle masseuse. Je vais vous demander d’enlever votre haut et votre pantalon s’il vous plait. » Je m’empresse ensuite de poser une serviette sur la table, puis je me retourne vers la jeune femme consciente de ma bourde. « Euh.. Si vous avez besoin d’aide pour vous déshabiller, dites-le. » Hop un petit sourire pour éviter les foudres de ma patronne. Je l’aide à s’allonger et commence le massage. « Vous avez vraiment une belle maison et un très bon goût pour la décoration » J’essaye de commencer une discussion pour détendre l’atmosphère et que la jeune femme passe un bon moment. J'ai tellement besoin de cet argent pour Rose, je veux lui offrir une belle vie sans privation et gérer ça en tant que mère célibataire, c'est difficile.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
▲ Messages : 325
▲ Inscription : 06/04/2017

▲ Age : 27
▲ Quartier Résidentiel : Domaine d'Arkadia, avec mon auxiliaire de vie, Léandre et mon chien, Joker.
▲ Occupation : Je ne travaille pas.
▲ Identité Sexuelle : Je suis bisexuelle, bien que je n'ai jamais eu de relation avec une femme.
▲ Cupidon : J'aime Léandre. C'est le premier qui me fait éprouver un tel bonheur, depuis mon accident.
▲ Avatar : Laura Vandervoort.
▲ Crédits : Moi-même (avatar+signa) et Tumblr (gifs).
GRANDIR, C'EST DEVENIR RESPONSABLE.
Ven 9 Juin - 22:48


New Day, New Job

Loulie


Léandre était revenu me chercher chez Jezabel, dès que j’avais été prête à rentrer, en fin d’après-midi voir même début de soirée en y réfléchissant bien. J’aurai pu demander à mon amie de me ramener chez moi, surtout qu’elle n’habitait pas très loin. Mais je n’étais pas certaine que sa voiture soit adaptée à mon handicap. Et même si elle m’avait emmené pour aller au café, il n’empêche que je ne voulais pas la déranger plus, elle avait déjà fait bien trop pour ma pauvre personne. Même si on s’était bien rapprochées toutes les deux, pendant les heures à pleurer et à parler sur son épaule. Aussi, Léandre était venu me chercher, après avoir passé un après-midi à je ne sais pas quoi faire. Et le lendemain, tout avait été assez froid et tendu entre nous, comme la veille. On n’avait pas parlé de ce soir où on avait échangé un baiser, enfin presque pas. C’était assez froid, sûrement parce que chacun réfléchissait au comportement de l’autre, à ce qui s’était passé. Pourtant, j’avais apprécié ce moment. Celui de me dire qu’en plus, on ne s’était pas pris la tête tous les deux pour des broutilles. Enfin là n’était plus la question. Aujourd’hui était un autre jour. Et j’étais restée dans ma chambre, une fois qu’on était passé me faire ma toilette. Au moins, je n’avais pas eu besoin de croiser Léandre, et j’avoue que ça m’arrangerait.

C’était le second jour aujourd’hui, d’après ce baiser. Et je lui ai donné un jour de repos. Je ne voulais pas le croiser, j’avais besoin de réfléchir. En plus, une masseuse que j’avais engagée allait arriver. Mais j’étais déjà bien campée sur mes positions. Si elle me regardait de travers ou quoi que ce soit, je lui indiquerais la porte. Hors de question qu’on me regarde comme on le fait dans la rue, dans ma propre maison ! Soupirant, j’attends patiemment, les yeux perdus au loin. Le salon est vraiment devenu mon petit coin, j’y passe de longues heures à attendre que le temps passe. L’envie de remonter sur la glace est de plus en plus présente … L’envie de refaire des compétitions également. Mais ce n’est pas possible. Pourtant, d’ici peu, je vais emmener Kendra à la patinoire. Je lui ai promis et je tiendrai promesse, même si ça sera douloureux. « Mademoiselle ? » La voix de la femme de ménage me sort de mes pensées. Soupirant, je me dirige vers la salle qu’on a réservée exprès pour la masseuse. Finalement, c’était peut-être une mauvaise idée… Je vais faire comment pour me mettre sur la table ? Léandre n’est pas là … Ca va être une catastrophe, je le sens. Poussant la porte, la jeune-femme m’accueille avec un sourire, que je ne lui rends pas. Sa phrase me laisse perplexe. Se rend-elle compte que je ne peux pas marcher et donc que je suis paralysée à partir du bassin ? Elle se rattrape bien vite. Je me force à rester calme, ce n’est pas le moment de s’énerver, elle est là au contraire pour me détendre. « Le haut je peux. Le bas, c’est une autre histoire, vous devez m’aider … » Ce n’est pas un ordre, mais une simple constatation. Elle m’aide également à me mettre sur la table. Je panique immédiatement, n’ayant pas l’impression d’être stable. Mais ce n’est qu’une impression. En même temps, hormis mon lit, mon fauteuil, je n’ai pas l’habitude d’être sur une autre surface depuis l’accident. Elle commence le massage et je ferme les yeux ; c’est vraiment agréable ! « Merci … Mais en toute honnêteté, ce n’est pas moi qui ai décoré. Je n’ai pas envie de rester ici, mais je n’ai pas le choix. Au fait, ne m’appelez pas Mademoiselle ou Madame Vizconde. Lou suffira. » Au moins, j’ai mis les points sur les ‘i’ immédiatement. Soupirant, je la laisse continuer son massage, c’est vraiment agréable.





Life is accidental and, Things happen coincidentally.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Home Heatherfield :: Heatherfield :: Domaine Arkadia :: Residence-
Sauter vers: