AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Durant les grandes vacances, le forum est en baisse d'activité, rassurez-vous il ne ferme pas. En septembre un recensement sera mis en place. Passez de bonnes vacances !

Es-tu sûr ? | Léan

 :: Heatherfield :: Domaine Arkadia :: Residence Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
de l'enfance à l'adolescence.
▲ Messages : 99
▲ Inscription : 14/04/2017
moi
▲ Age : 16
▲ Quartier Résidentiel : Domaine d'arkadia
▲ Occupation : Étudiante en Pédopsychiatrie
▲ Identité Sexuelle : indéfinie
▲ Cupidon : Amoureuse mais...
▲ Avatar : Chloë Grace Moretz
▲ Crédits : graphicseditions
de l'enfance à l'adolescence.
Ven 2 Juin - 23:06


Es-tu sûr?

Léan


Depuis quelques jours je doutais sincèrement de mon avenir dans cette ville et surtout dans cette villa. Léandre avait déjà énormément de boulot avec Lou et entendre qu’il héberge la « Fille qui a tué son père » par les habitants de Heatherfield ne devait pas être facile pour lui. En fait ces regards et ces réflexions me devenaient réellement insupportables mais je n’avais pas encore pu en parler avec celui qui était « mon accueillant » en fait ça fait quelques jours que je pensais à demander d’être envoyée ailleurs voir de demander mon émancipation pour me casser loin de tout endroit où mon nom avait été cité dans les nouvelles.

De plus j’étais maintenant enceinte de 15 semaines et les services sociaux me pressaient pour que je le fasse adopté parce que d’après eux il serait impossible que je sois une bonne mère et que Léandre n’accepterait pas que j’élève même temporairement mon bébé chez lui. Enfin je n’avais aucune preuve que cela soit vrai mais l’idée qu’il ne puisse pas accepter mon enfant alors que je lui avais annoncé la couleur dés mon arrivée, me rendait malade au sens propre car depuis que j’avais raccroché le téléphone j’étais la tête dans la cuvette des toilettes. Les nausées matinales étaient sensées être terminées depuis au moins six semaines mais visiblement ce n’était pas le cas pour tout le monde.

Je ne commençais les cours qu’à 16h00 jusqu’à 18h30aujourd’hui ce qui me
permis une fois mon estomac calmé d’envoyer un sms à Léandre qui disait :

« Est-ce que tu pourras me réserver une heure cet après-midi ? J’ai besoin de te parler »

Il était dix heures du matin, j’entrepris de faire le ménage du studio, après tout j’y vivais c’était normal que je fasse les tâches ménagères. Ensuite je me préparais à manger préparant une quantité pour deux si Léandre voulait venir manger ce serait prêt.

Vers 14h00 Léandre entra dans le studio et je ne mis pas deux minutes à lui poser la question qui me taraudait depuis le coup de téléphone des services sociaux.

« Es-tu sûr de vouloir me garder avec toi, malgré le fait que je n’abandonnerais pas mon enfant ? »



Revenir en haut Aller en bas
avatar
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
▲ Messages : 151
▲ Inscription : 12/04/2017

▲ Age : 31
▲ Quartier Résidentiel : Domaine Arkadia avec Lou, ce n'est que pour le boulot !
▲ Occupation : Auxiliaire de Vie. Je passe mes journées à m'occuper de Miss Vizconde !
▲ Identité Sexuelle : Hétérosexuel !
▲ Cupidon : Je suis célibataire, il n'y a personne dans ma vie, en même temps, je reste et je vis avec Lou je dois m'occuper d'elle, j'ai pas le temps de chercher l'amour...
▲ Avatar : Greyston Holt
▲ Crédits : Shiya
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
Jeu 8 Juin - 17:58


Es-tu sûr?

Léan


Je n'avais pas dormi de la nuit. Hier on avait échangé un baiser avec Lou, enfin un baiser c'est peu de choses. C'est elle qui m'avait embrassé, du coup je l'ai invité à sortir ce qui a fait que je ne suis pas arrivé à fermer l’œil. J'étais dans mon coin salon à rester assis à penser à pleins de choses. Oui dans mon coin salon, car je vis peut-être chez Lou, mais le haut de la villa est un peu comme un appartement, j'ai ma chambre, un salon, cuisine, salle à manger, une salle de bain et deux chambres d'amis. Enfin en gros. Le père de Lou a fait en sorte que je sois à l'aise et que j'ai mon indépendance malgré tout. Comme je disais j'étais tranquillement installé à penser, quand Loan est arrivée me demandant ce que j'avais. j'ai regardé l'heure et vu qu'il était deux heures du matin passé, je lui ai dis que ça ne la regardait pas et qu'elle ferait mieux d'aller au lit. J'ai dis ça d'un ton assez sec, je m'en suis voulu après mais c'était trop tard !
Au matin, j'avais ouvert les yeux sur le canapé, je n'avais pas bougé et pas trop fermé l'oeil. J'étais descendue et j'avais vu Lou. Je suis resté assez discret sur notre échange de la veille. Pour tout avouer, à part un bonjour, je n'ai pas trop parler. Cela se voyait à ma tête que j'étais crevé. Elle m'a demandé de la conduire chez une de ses amies, chose que j'ai fait une fois préparé. Sur le chemin, nous avons écouté de la musique, puis échangés quelques banalités. Je l'ai déposé chez son ami et je suis allé faire un tour pour marcher un peu. Après une bonne heure de marche j'ai reçu un sms de Loan me demandant si je pouvais lui accorder une heure de mon temps, j'ai répondu un simple "oui" et je suis rentré à la maison. J'avais garé la voiture ouvert la porte et je montais sans mon petit coin quand je vis Loan. « Es-tu sûr de vouloir me garder avec toi, malgré le fait que je n’abandonnerais pas mon enfant ? » Je fus un peu surpris de sa question. Je pris le temps d'aller jusqu'à la table et me servir un verre d'eau avant de lui répondre. « Loan, si tu me demandes ça à cause de ce que je t'ai dis cette nuit, je suis désolé, j'ai passé une journée assez mouvementé... » Je bus d'un coup mon verre, sans avoir réellement répondu aux interrogations de la blonde..


Revenir en haut Aller en bas
avatar
de l'enfance à l'adolescence.
▲ Messages : 99
▲ Inscription : 14/04/2017
moi
▲ Age : 16
▲ Quartier Résidentiel : Domaine d'arkadia
▲ Occupation : Étudiante en Pédopsychiatrie
▲ Identité Sexuelle : indéfinie
▲ Cupidon : Amoureuse mais...
▲ Avatar : Chloë Grace Moretz
▲ Crédits : graphicseditions
de l'enfance à l'adolescence.
Lun 12 Juin - 17:32


Es-tu sûr?

Léan


Cette nuit je n'avais pas beaucoup dormi, simplement car j'ai des travaux à rendre à l'université demain. Si j'avais l'habitude de finir en avance ces derniers jours j'étais épuisée. Il parait que c'est dû à la grossesse, mais du coup je devais terminer mes travaux à vitesse extrême. Ce qui faisait qu'à deux heures du matin, je ne dormais pas. J'étais donc venue me chercher un soda au gingembre qui me permettait de calmer mes nausées et j'avais vu Léandre l'air inquiet je dirais même complètement absent dans le salon inquiète je lui avais demandé ce qu'il lui arrivait. Il m'avait envoyée sur les roses me disant que  ça ne me regardait pas et que je ferais mieux d'aller me coucher j'avais haussé les épaules et dit quelque chose comme "ok, bonne nuit" Il avait été un peu sec c'est vrai mais je ne lui en voulais pas j'avais eu l'habitude de bien pire donc quand il me demanda si ma question était due à cela et qu'il s'excusa je fus prise de court . Je n'avais pas pensé une seconde qu'il puisse croire que je pourrais lui en vouloir à ce point pour si peu. Je ne sais pas pourquoi mais les larmes me montèrent aux yeux. Mais ... de ... quoi tu parles? Non j'ai eu les services sociaux au téléphone, ils disent que tu ne voudras pas me garder si je garde la petite... Mais je ... Je veux pas la laisser Léandre.  
Je ne connaissais pas encore le sexe de l'enfant mais j'étais intimement persuadée que c'était une petite fille allez savoir pourquoi. Je cachais mon visage entre mes mains pour ne pas éclater en sanglot je me repris et me redressais avant de dire Quant à hier, je m'inquiétais pour toi, tu ne voulais pas en parler, je n'ai donc pas insisté, c'est tout, je ne l'ai absolument pas mal pris, ça arrive à tout le monde d'être de mauvaise humeur ... J'ai fait une salade pour ce midi j'en ai fait assez pour que tu puisse manger si tu as faim.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
▲ Messages : 151
▲ Inscription : 12/04/2017

▲ Age : 31
▲ Quartier Résidentiel : Domaine Arkadia avec Lou, ce n'est que pour le boulot !
▲ Occupation : Auxiliaire de Vie. Je passe mes journées à m'occuper de Miss Vizconde !
▲ Identité Sexuelle : Hétérosexuel !
▲ Cupidon : Je suis célibataire, il n'y a personne dans ma vie, en même temps, je reste et je vis avec Lou je dois m'occuper d'elle, j'ai pas le temps de chercher l'amour...
▲ Avatar : Greyston Holt
▲ Crédits : Shiya
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
Mar 13 Juin - 21:28


Es-tu sûr?

Léan


J'avais déposé Lou chez son amie et je naviguais en ville jusqu'à ce que je reçoive un sms de Loan. C'était la jeune fille que j'accueillais chez Lou. A mon arrivé, j'avais connue une assistante sociale avec qui on est devenue ami, je lui parlais de mon envie d'enfant et elle m'a dit que accueillir des enfants étaient un bon moyen quand on est célibataire. J'ai cédé et j'ai rempli des papiers. Je n'ai jamais été rappelé donc je n'y ai plus pensé jusqu'à il y a quelques semaines ou elle m'appelle en me suppliant de prendre une ado, que personne ne veut d'elle, enfin qu'ils ne trouvent pas de foyer. Je bafouille un peu et je lui dis que je vais voir car je n'ai pas de chez moi à proprement parler, je vis chez Lou. Je lui demande et elle est d'accord. Quelques jours après Loan débarque dans la villa. Cela fait plusieurs semaines qu'elle est là et quand je reçois son sms, je sens que quelque chose ne va pas. Je fonce chez moi et je la vois qui me demande si je l'accepte même si elle a un bébé et je lui demande si elle me pose cette question par rapport à ma déclaration d'hier. « Mais ... de ... quoi tu parles? Non j'ai eu les services sociaux au téléphone, ils disent que tu ne voudras pas me garder si je garde la petite... Mais je ... Je veux pas la laisser Léandre. » Je fais une moue, ça me rend triste de la voir comme ça, je m'avance vers elle et elle se cache dans ses mains. « Quant à hier, je m'inquiétais pour toi, tu ne voulais pas en parler, je n'ai donc pas insisté, c'est tout, je ne l'ai absolument pas mal pris, ça arrive à tout le monde d'être de mauvaise humeur ... J'ai fait une salade pour ce midi j'en ai fait assez pour que tu puisse manger si tu as faim. » Je tourne la tête et je vois qu'il y a des couverts qui m'attend, cela me fait sourire. Je m'accroupis pour capter le regard de la blonde. « Loan, je ne vais pas te forcer à te séparer de ton bébé. Si tu veux le garder, tu peux, je vais pas te l'enlever... Après que tu restes ici ne me gêne pas, c'est juste que ici ce n'est pas chez moi. Tu comprends ? C'est chez Lou, mais je ne pense pas qu'elle va te chasser d'ici non plus. Elle a un fort caractère mais elle n'est pas méchante. » Je lui souris tentant de la rassurer.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
de l'enfance à l'adolescence.
▲ Messages : 99
▲ Inscription : 14/04/2017
moi
▲ Age : 16
▲ Quartier Résidentiel : Domaine d'arkadia
▲ Occupation : Étudiante en Pédopsychiatrie
▲ Identité Sexuelle : indéfinie
▲ Cupidon : Amoureuse mais...
▲ Avatar : Chloë Grace Moretz
▲ Crédits : graphicseditions
de l'enfance à l'adolescence.
Jeu 15 Juin - 15:12


Es-tu sûr?

Léan


Le surplus émotionnel arrivait à son comble et pourtant je ne pleurais pas. Je faisais une crise d'hystérie en interne, rien n'était visible de l'extérieur - Si on oubliait le fait que je me cachais le visage dans les mains. Je cherchais une solution à tout cela. Imposer ma présence à Lou et à Léandre me posait problème, Léandre sacrifiait le peu de temps libre qu'il avait pour passer du temps avec moi à tenter tant bien que mal de m'offrir une vie agréable. Dire que j'étais pas toujours sympathique avec lui, il méritait mieux que cette sale gosse qui répondait à Lou d'arrêter de pleurer sur son sort, cette même gamine qui ne dormait que très peu, qui se refermait sur elle-même. Décidément je n'étais pas un cadeau.

Contre toutes attentes il me prit dans ses bras. Je fus tellement surprise que je mis plusieurs secondes à lui rendre son étreinte, personne ne m'avait jamais pris dans ses bras. Ce geste résonnait dans ma tête  comme un "Je t'aime" qui n'avait guère besoin d'être prononcé il se détacha de moi pour répondre:

« Je gagne bien ma vie en travaillant ici et je ne paie pas de loyer. Si jamais Lou ne veut pas que tu restes, je prendrais un petit appartement assez grand pour trois et tu t'y installeras avec le bébé... Moi je verrais pour venir le plus souvent possible vous voir tous les deux ! Il y a toujours une solution, alors ne t'en fais pas. Je ne veux pas que tu te rendes malade pour des broutilles pareil, c'est pas bon pour le ou la mini-Loan ! »

Ma gorge et mon coeur se serrèrent  à ces mots. Il alla chercher la salade que j'avais préparé pour lui et il s'installa à mes côtés attendant certainement que je lui réponde. Je ravalais mes émotions avant de dire:

- Pour... Pourquoi, tu es si gentil avec moi? Je ne le mérite pas..





HRP:
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
▲ Messages : 151
▲ Inscription : 12/04/2017

▲ Age : 31
▲ Quartier Résidentiel : Domaine Arkadia avec Lou, ce n'est que pour le boulot !
▲ Occupation : Auxiliaire de Vie. Je passe mes journées à m'occuper de Miss Vizconde !
▲ Identité Sexuelle : Hétérosexuel !
▲ Cupidon : Je suis célibataire, il n'y a personne dans ma vie, en même temps, je reste et je vis avec Lou je dois m'occuper d'elle, j'ai pas le temps de chercher l'amour...
▲ Avatar : Greyston Holt
▲ Crédits : Shiya
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
Mer 21 Juin - 21:17


Es-tu sûr?

Léan


Au plus loin que je me souvienne, j'ai toujours voulu avoir un enfant. J'aurais préféré un à moi, mais un adopté ne me dérangeait pas non plus. Quand j'étais avec Linden, je lui ai demandé plusieurs fois si elle ne voulait pas qu'on tente d'avoir un bébé tous les deux. Elle a voulu d'abord se marier avant de penser à fonder une famille. Je lui ai donc demandé de m'épouser. Pas juste pour avoir un enfant, mais je l'aimais, j'étais persuadé qu'elle était la bonne ! Puis au final, quand j'ai eu mon accident, elle m'a laissé, disant que je n'avais que ce que je méritais. Elle n'a jamais porté l'armé dans le coeur et m'a toujours demandé d'arrêter. Chose que je me refusais à faire, je lui avais dit que j'arrêterais après notre mariage, c'était pas suffisant ? J'étais prêt à tout abandonner pour ses yeux verts... Donc je n'ai jamais eu la chance d'avoir un enfant, enfin jamais est un grand mot. Quand j'ai vu Charlie la vielle, elle m'a expliqué que j'avais une fille et m'a montré une photo d'elle. Je n'ai pas su quoi répondre, j'étais sous le choc. Je lui ai dis qu'il faudrait que je la vois un jour, mais je ne l'ai pas rappelé encore. J'ai peur. Peur qu'elle ne m'aime pas, puis j'appréhende la réaction de Lou. Puis celle de Loan, qui j'ai l'impression se sent délaissé. Comment elle va réagir si je lui annonce que j'ai une fille de huit ans ? Surtout qu'elle a peur que je la mette dehors avec son bébé. Elle me demande si je veux la garder auprès de moi et j'en ai envie, mais j'explique que ici c'est pas chez moi... Qu'il faut voir avec Lou ! « Je sais pas ce que je ferais si Lou refuse que je reste ici, je n'ai nulle part où aller. Je peux même pas penser aller chez le père de mon enfant le juge l'interdit, comme si on allait s'amuser à devenir des tueurs en série... Puis y a tous ces gens-là dehors ils n'arrêtent pas de dire "C'est la tarée qui a tué son père" parfois je me dis qu'ils auraient dû me condamner à mort au moins tout le monde aurait été content. » Je me relève alors que j'étais accroupi. Et je la prends dans mes bras. « Ne dis pas ça ! Ne dis jamais ça ! » Dis-je en haussant la voix. « Tu t'es défendu, c'est lui le coupable, lui qui te faisait du mal... » Je la serre contre moi, mais desserre mon étreinte, je n'ai jamais été aussi proche physiquement d'elle et j'ai peur de sa réaction. Je me recule d'un pas pour la regarder. « Je gagne bien ma vie en travaillant ici et je ne paie pas de loyer. Si jamais Lou ne veut pas que tu restes, je prendrais un petit appartement assez grand pour trois et tu t'y installeras avec le bébé... Moi je verrais pour venir le plus souvent possible vous voir tous les deux ! Il y a toujours une solution, alors ne t'en fais pas. Je ne veux pas que tu te rendes malade pour des broutilles pareil, c'est pas bon pour le ou la mini-Loan ! » Je lui souris, puis la faim me tiraillant l'estomac, je pris un peu de salade que Loan avait fait et m'installa à ses côtés à table, tout en l'écoutant me répondre.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
de l'enfance à l'adolescence.
▲ Messages : 99
▲ Inscription : 14/04/2017
moi
▲ Age : 16
▲ Quartier Résidentiel : Domaine d'arkadia
▲ Occupation : Étudiante en Pédopsychiatrie
▲ Identité Sexuelle : indéfinie
▲ Cupidon : Amoureuse mais...
▲ Avatar : Chloë Grace Moretz
▲ Crédits : graphicseditions
de l'enfance à l'adolescence.
Ven 14 Juil - 23:32


Es-tu sûr?

Léan


Le surplus émotionnel arrivait à son comble et pourtant je ne pleurais pas. Je faisais une crise d'hystérie en interne, rien n'était visible de l'extérieur - Si on oubliait le fait que je me cachais le visage dans les mains. Je cherchais une solution à tout cela. Imposer ma présence à Lou et à Léandre me posait problème, Léandre sacrifiait le peu de temps libre qu'il avait pour passer du temps avec moi à tenter tant bien que mal de m'offrir une vie agréable. Dire que j'étais pas toujours sympathique avec lui, il méritait mieux que cette sale gosse qui répondait à Lou d'arrêter de pleurer sur son sort, cette même gamine qui ne dormait que très peu, qui se refermait sur elle-même. Décidément je n'étais pas un cadeau.

Contre toutes attentes il me prit dans ses bras. Je fus tellement surprise que je mis plusieurs secondes à lui rendre son étreinte, personne ne m'avait jamais pris dans ses bras. Ce geste résonnait dans ma tête  comme un "Je t'aime" qui n'avait guère besoin d'être prononcé il se détacha de moi pour répondre:

« Je gagne bien ma vie en travaillant ici et je ne paie pas de loyer. Si jamais Lou ne veut pas que tu restes, je prendrais un petit appartement assez grand pour trois et tu t'y installeras avec le bébé... Moi je verrais pour venir le plus souvent possible vous voir tous les deux ! Il y a toujours une solution, alors ne t'en fais pas. Je ne veux pas que tu te rendes malade pour des broutilles pareil, c'est pas bon pour le ou la mini-Loan ! »

Ma gorge et mon coeur se serrèrent  à ces mots. Il alla chercher la salade que j'avais préparé pour lui et il s'installa à mes côtés attendant certainement que je lui réponde. Je ravalais mes émotions avant de dire:

- Pour... Pourquoi, tu es si gentil avec moi? Je ne le mérite pas..




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Home Heatherfield :: Heatherfield :: Domaine Arkadia :: Residence-
Sauter vers: