AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

I'm coming home ♦ Alebie

 :: Heatherfield :: Midtown :: RCMP Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
▲ Messages : 78
▲ Inscription : 19/04/2017
tumblr
▲ Age : 33
▲ Quartier Résidentiel : J'habite seule dans le quartier de Midtown
▲ Occupation : Je suis sage-femme
▲ Identité Sexuelle : Je suis hétérosexuelle
▲ Cupidon : Cupidon se fiche de moi. J'ai été amoureuse de Caleb mais aujourd'hui, j'ignore s'il n'a pas refait sa vie. De plus, il y a bien cet agent de la SCRS qui m'a tapé dans l’œil. Je suis perdu, complètement.
▲ Avatar : Camilla Luddington
▲ Crédits : stolen paradise (ava) crac in time (sign)
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
Mar 25 Avr - 19:59
   
I'M COMING HOME
Il faut comprendre que chacun de nous a des qualités et des défauts; ce sur quoi l'on focalise son attention a tendance à prendre de l'ampleur, à s'étendre. Si vous braquez les projecteurs sur les qualités d'une personne, même si elles sont infimes, elles s'accentueront, se développeront jusqu'à devenir prépondérante. D'où l'importance d'avoir dans votre entourage des gens qui croient en vous, en vos qualités et vos capacités.
Cela faisait désormais trois jours que j’étais revenue à Heatherfield après quinze années d’absence. Le premier jour, j’avais été sur la tombe de mes parents, espérant ne pas croiser ma sœur ou mon ancien petit ami. Je ne voulais pas précipiter les choses, d’autant que je savais par le chef de la police qu’ils n’avaient pas encore été mis au courant de ma fausse mort. Les deux jours suivant m’avaient permis de me familiariser avec l’hôpital de la ville et la maternité, là où j’allais être sage-femme. J’avais été rapidement mise dans le bain car j’avais aidé à un accouchement. J’avais toujours aimé faire des accouchements, j’étais faite pour ce métier. Mais la partie la plus importante de ma vie allait se jouer aujourd’hui, au sein du poste de police. Je savais que c’était aujourd’hui que j’allais retrouver mes proches, ma famille… Ma vie en quelque sorte. Parce que je me doutais bien que les choses avaient changé en quinze ans. Alexis et Caleb avait bien changé et moi également. Je n’étais pas certaine de retrouver la place qui avait été la mienne. Peut-être même que ni Alexis ni Caleb ne voudraient que je revienne dans leur vie. Ils m’avaient pensé morte pendant quinze ans, ils avaient assisté à mes funérailles. Alors il était plus que probable qu’ils aient besoin d’un temps d’adaptation. Mais j’espérais sincèrement qu’ils accepteront que je refasse partie de leurs vies.

Je m’étais levée de bonne heure ce matin, réveillé par le soleil car je n’avais pas fermé les rideaux de ma chambre. J’avais rendez-vous à quinze heures au poste. Normalement, Alexis et Caleb y seraient déjà et ils auraient appris que je n’étais pas morte, que j’avais vécu caché pendant toutes ses années pour ma protection. A l’heure exacte, j’étais prête, prête à revenir parmi les vivants. Une fois au poste de police, on me fit attendre dans une petite salle à l’écart avant qu’une policière ne me demande de la suivre. On arriva devant le bureau du grand chef et je fus soudain assez anxieuse. Et si mes proches refusaient de me retrouver? Et s’ils ne voulaient pas me voir. Je demandais une petite seconde à la policière, m’adossant au mur, le cœur battant à cent à l’heure. J’avais un peu de mal à respirer, signe d’une possible angoisse qui montait, sournoisement. Mais il fallait crever l’abcès, il fallait que je sache si ma famille voulait encore de moi. Je fis alors signe à la policière d’ouvrir la porte et j’entrais dans la pièce. Alexis et Caleb avaient tellement changé. Ils ne semblaient pas avoir remarqué ma présence. « Hey… Salut… » Je ne savais pas quoi dire d’autres. J’aurais tellement aimé dire plus, dire qu’ils m’avaient manqué mais tant que je ne savais pas ce qu’il en était, j’étais incapable de parler.
   
code by bat'phanie


J'ai besoin de toi
pour faire mon monde
Revenir en haut Aller en bas
avatar
au secours, j'ai la trentaine !
▲ Messages : 59
▲ Inscription : 19/04/2017

▲ Avatar : Sarah Drew
▲ Crédits : moi
au secours, j'ai la trentaine !
Jeu 4 Mai - 20:19
   
I'M COMING HOME
Il faut comprendre que chacun de nous a des qualités et des défauts; ce sur quoi l'on focalise son attention a tendance à prendre de l'ampleur, à s'étendre. Si vous braquez les projecteurs sur les qualités d'une personne, même si elles sont infimes, elles s'accentueront, se développeront jusqu'à devenir prépondérante. D'où l'importance d'avoir dans votre entourage des gens qui croient en vous, en vos qualités et vos capacités.
Quinze ans, quinze ans que j'ai perdu ma famille, quinze ans que je me suis retrouvée seule, perdue et surtout pleine d'incompréhension et de culpabilité de ne pas avoir été là. Quinze années où j'ai du apprendre à vivre sans eux même si j'étais déjà adulte à ce moment-là.

En quinze ans je me suis endurcie, j'ai « grandi » j'ai commencé ma carrière professionnelle, j'ai « rencontré » l'amour si on peut dire, j'ai eu une fille… Oui beaucoup de choses ont changé… Alors quand on a eu cet appel Caleb et moi, nos sentiments se sont mélangés. Nous avons rapidement du faire garder notre fille et sommes partis au poste de police sans un mot.

Ma demi sœur vivante, je ne comprends plus rien, comment est-ce possible ? A vrai dire, tant que je ne l'aurais pas vu je n'y croirais pas. Je ne sais pas ce que pense Caleb, on ne s'est rien dit mais je dois avouer que j'ai peur… Maddie et lui étaient ensemble et très amoureux à l'époque, qui me dit que cela n'a pas changé. Je ne veux pas perdre ce qu'on a réussi à construire, on doit d'ailleurs se marier dans trois mois c'est bien le signe qu'il m'aime réellement non ?

Enfin bref, après une vingtaine de minutes à me torturer l'esprit, nous voilà enfin arrivés. Avant de passer la porte d'entrée du poste je tire Caleb vers moi et me serre contre lui à peine quelques secondes, je veux qu'il sache que moi je serai toujours là… Puis nous finissons par nous diriger à l'accueil avant qu'on ne nous emmène plus loin dans un couloir avec des bureaux vitrés. Avant même d'entrer je la reconnais, même si elle a changé elle ressemble tellement à sa mère que je ne peux pas me tromper. Je sens alors une boule me prendre la gorge et des larmes monter alors que nous rentrons. « Hey… Salut… » nous dit-elle et là, c'est la colère qui s'empare de moi.

Comment peut-elle faire comme si de rien n'était ? On l'a cru morte et elle revient comme une fleur ?! Je n'arrive pas à m'approcher ni la prendre dans mes bras, je veux comprendre.

« T'étais où ? » finis-je par articuler d'un ton plus froid que voulu, la voix tremblante.
   
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
▲ Messages : 125
▲ Inscription : 19/04/2017

▲ Age : 35
▲ Identité Sexuelle : Alexisexuel ♥
▲ Cupidon : Je suis fiancée à Alexis, nous allons nous marier en juin, j'ai tellement hâte de lui mettre la bague au doigt...
▲ Avatar : Jesse Williams
▲ Crédits : Valtersen
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
Mar 9 Mai - 10:28


i'm coming home

Calexdie


Je me sens totalement perdu. Depuis ce coup de téléphone, rien n'est plus pareil. J'étais dans le salon avec April sur les genoux je lui lisais une histoire quand le téléphone se mit à sonner. Je regardais Alexis et elle n'avait pas l'air bien. Je me levais et posais April à terre et j'ai pris le combiné demandant ce qu'il se passait. Un homme a l'autre bout me dit alors que Maddie Roy n'était pas morte, qu'ils avaient du la cacher pendant tout ce temps et que nous devons nous rendre au poste de police. J'ai raccroché et j'ai regardé ma petite-amie. Je ne savais pas quoi faire, ni quoi dire.. Nous avons donc fait garder notre petite puce et nous avons pris la voiture. Durant le trajet nous n'avons pas parlé, cela me semblait fou.
Maddie, toujours en vie après tout ce temps ? Je me sentais mal à cette idée, l'idée de la revoir, elle n'a jamais quitté mon cœur depuis ses quinze dernières années, elle a toujours été là. Nous arrivons, j'arrête le moteur et j'attends quelques secondes avant de sortir de la voiture. Je suis dans mes pensées, mais Alexis me ramène à la réalité. Elle me serre doucement contre elle, je la regarde et je lui souris doucement avant de rentrer dans le commissariat. Les policiers à l'accueil, nous donne as plus d'explication, ils disent que Maddie a voulu tout expliquer, du coup nous les suivons jusqu'à une pièce ou se trouve une jeune femme. Non, c'est Maddie. Mes yeux la fixent, c'est vraiment elle, je reconnaîtrais ce regard entre mille, bien que le temps la fait devenir femme, c'est la même.  « Hey… Salut… » s'exclame-t-elle. Je ne bouge pas, ne parle pas, j'ai l'impression que tout autour de moi c'est arrêté, Maddie en vie, je n'en reviens toujours pas...
Alexis n'est pas de la même humeur que moi, je sens un peu d'agressivité dans sa voix quand elle s'adresse à elle « T'étais où ? » Je regarde Maddie pour avoir une réponse et je n'ai toujours pas dit un mot, à vrai dire, je ne sais pas quoi dire, je n'ai même pas la force de parler. J'ai l'impression que tout ceci est un rêve, car nombreuses fois j'ai rêvé qu'elle n'était pas morte, qu'elle ne m'avait pas laissé. Serait-ce encore un rêve ou c'est bien la réalité ? Est ce que mon premier amour est là devant moi après s'être fait passer pour morte pendant près de quinze ans ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
▲ Messages : 78
▲ Inscription : 19/04/2017
tumblr
▲ Age : 33
▲ Quartier Résidentiel : J'habite seule dans le quartier de Midtown
▲ Occupation : Je suis sage-femme
▲ Identité Sexuelle : Je suis hétérosexuelle
▲ Cupidon : Cupidon se fiche de moi. J'ai été amoureuse de Caleb mais aujourd'hui, j'ignore s'il n'a pas refait sa vie. De plus, il y a bien cet agent de la SCRS qui m'a tapé dans l’œil. Je suis perdu, complètement.
▲ Avatar : Camilla Luddington
▲ Crédits : stolen paradise (ava) crac in time (sign)
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
Dim 14 Mai - 17:45
   
I'M COMING HOME
Il faut comprendre que chacun de nous a des qualités et des défauts; ce sur quoi l'on focalise son attention a tendance à prendre de l'ampleur, à s'étendre. Si vous braquez les projecteurs sur les qualités d'une personne, même si elles sont infimes, elles s'accentueront, se développeront jusqu'à devenir prépondérante. D'où l'importance d'avoir dans votre entourage des gens qui croient en vous, en vos qualités et vos capacités.
J’ai tellement hâte de retrouver ma sœur et Caleb. Je me doute bien qu’ils doivent être sous le choc d’apprendre que je suis vivante après quinze années mais j’espèrais qu’ils seront contents de me revoir. J’étais nerveuse et le chef de la police tentait tant bien que mal de me rassurer, me disant qu’ils seront évidemment ravis de me voir. Je me demandais ce qui avait bien pu changer dans leur vie pendant mon absence. J’étais loin de me douter que ma demi-sœur et mon ancien petit ami étaient désormais ensemble et qu’ils étaient même parents. La vie avait continué sans moi et le retour en ville allait être plus difficile que ce que je pensais. La porte de la pièce où je me trouvais fini par s’ouvrir pour laisser place à Alexis et Caleb. Je me retournais pour leur faire face, ne sachant pas comment les saluer. Je pris alors la parole mais je me rendis vite compte que je n’aurais peut-être pas dû agir ainsi. Alexis semblait très en colère et Caleb ne disait rien. Quand elle me demanda où j’avais été, j’eus l’impression de recevoir un coup de poignard en plein cœur. Ce n’était pas les retrouvailles que je m’étais imaginé. Je m’étais attendu à de l’incompréhension certes mais pas à de l’agressivité de la part de ma sœur. Je fis quelque pas en direction de ma sœur avant de la prendre dans mes bras, espérant la calmer. « J’étais sous la protection des services spéciaux canadiens. Tu m’as tellement manqué Alexis… » Du coin de l’œil, je jetais un regard à Caleb. Je ne savais pas comment agir avec lui et cela me mettait profondément mal à l’aise. J’avais envie de me blottir contre lui, comme au bon vieux temps mais en même temps, en avais-je réellement le droit? Je ne pensais pas. J’aimais toujours Caleb, je le savais. Mais mes sentiments n’étaient plus les même à son égard. Je continuerais toujours de l’aimer mais c’était plus par nostalgie, par souvenir du bon vieux temps. Je serrais en tout cas ma sœur dans mes bras, espérant ne pas être repoussé, je ne le supporterai pas.
   
code by bat'phanie


J'ai besoin de toi
pour faire mon monde
Revenir en haut Aller en bas
avatar
au secours, j'ai la trentaine !
▲ Messages : 59
▲ Inscription : 19/04/2017

▲ Avatar : Sarah Drew
▲ Crédits : moi
au secours, j'ai la trentaine !
Mar 23 Mai - 15:26
   
I'M COMING HOME
Il faut comprendre que chacun de nous a des qualités et des défauts; ce sur quoi l'on focalise son attention a tendance à prendre de l'ampleur, à s'étendre. Si vous braquez les projecteurs sur les qualités d'une personne, même si elles sont infimes, elles s'accentueront, se développeront jusqu'à devenir prépondérante. D'où l'importance d'avoir dans votre entourage des gens qui croient en vous, en vos qualités et vos capacités.
Jamais je n'aurais imaginé réagir comme ça si on m'apprenait que ma sœur ou mon père était en vie et pourtant je n'arrive pas à être heureuse de la voir en face de moi. Caleb lui ne dit rien mais je vois au regard de Maddie qu'elle l'aime encore. Je n'ose même pas me tourner vers mon fiancé, peur que mon bonheur ne parte en lambeau en quelques secondes. Maddie ne met pas longtemps à me répondre : « J’étais sous la protection des services spéciaux canadiens. Tu m’as tellement manqué Alexis… » Pendant quinze ans ! On ne m'a rien dit, moi qui aurait du être présente ce soir là si les choses avaient été « normales » ! Non je ne suis pas en colère contre elle elle n'y est pour rien mais je suis en colère contre tout ça, j'ai vécu quinze ans en pensant ne plus avoir de famille, être seule…

« Pendant quinze ans ?? Et pourquoi te faire réapparaitre aujourd'hui alors ? Qu'est-ce qui a changé parce que visiblement le dire à la fille et la sœur des victimes n'est pas important... »

Je me tords les doigts avant de reprendre.

« Tu m'as aussi manqué Maddie mais contrairement à toi j'étais persuadée de ne plus jamais te voir, j'étais toute seule... »
   
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
▲ Messages : 125
▲ Inscription : 19/04/2017

▲ Age : 35
▲ Identité Sexuelle : Alexisexuel ♥
▲ Cupidon : Je suis fiancée à Alexis, nous allons nous marier en juin, j'ai tellement hâte de lui mettre la bague au doigt...
▲ Avatar : Jesse Williams
▲ Crédits : Valtersen
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
Mar 23 Mai - 17:22


i'm coming home

Calexdie


J'avais le cul entre deux chaises, enfin c'était la manière dont je me voyais face à la situation. J'étais totalement perdu, j'ai toujours aimé Maddie, il n'y a pas un jour ou je ne l'ai pas aimé, chaque jour, j'ai une pensée pour elle, elle a été et restera mon premier amour, alors la voir ici devant moi, me rend perplexe. Je m'en veux, car je suis avec Alexis et que je l'aime mais Maddie est bien vivante... Je ne pouvais pas la prendre dans mes bras, même si j'en avais très envie. Je voulais la toucher, être sûr que ce soit bien elle, qu'elle soit bien là, bien présente. Combien de fois j'ai rêvé qu'elle n'était pas morte et là, elle se tient debout devant moi. Alexis lui demande ou elle était passée. « J’étais sous la protection des services spéciaux canadiens. Tu m’as tellement manqué Alexis… » Je la vois qu'elle me regarde, et je n'arrive pas à esquissé un sourire, c'est trop pour moi. Mais si elle était sous la protection des services spéciaux, c'est que les types qu'elle a vu, les types qui ont tués les Roy sont loin d'être à leur coup d'essais. Puis je me souviens que Alex et moi avons eu droit à pendant quelques semaines, a une protection, enfin les policiers ne nous l'ont pas dit, mais j'ai bien vu ses types qui nous suivaient et un était flic, je le connaissais de vu. C'était le frère d'une de mes collègues de boulot.. « Pendant quinze ans ?? Et pourquoi te faire réapparaitre aujourd'hui alors ? Qu'est-ce qui a changé parce que visiblement le dire à la fille et la sœur des victimes n'est pas important... » Rétorque Alexis à sa soeur, elle joue avec ses doigt et reprend « Tu m'as aussi manqué Maddie mais contrairement à toi j'étais persuadée de ne plus jamais te voir, j'étais toute seule... »Je la regarde et je passe mon bras autour d'elle pour la réconforter, elle en a besoin. Je ne peux laisser m fiancée dans cet état. Même si j'ai peur de la réaction de Maddie, je lui lance un regard espérant qu'elle ne comprenne pas que nous sommes ensembles. Je sais que ça ne change rien, mais j'ai l'impression de l'avoir trahi. je finis par ouvrir la bouche. « En tout cas, je suis content de voir que tu vas bien.. Si tu es là c'est qu'il n'y a plus aucun danger pour toi, je suppose... » Je sais comment ça se passe et si elle est de retour c'est que les personnes qui l'ont agressés sont mortes ou derrières les barreaux, mais cela veut dire qu'elle va revenir vivre à Heatherfield ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
▲ Messages : 78
▲ Inscription : 19/04/2017
tumblr
▲ Age : 33
▲ Quartier Résidentiel : J'habite seule dans le quartier de Midtown
▲ Occupation : Je suis sage-femme
▲ Identité Sexuelle : Je suis hétérosexuelle
▲ Cupidon : Cupidon se fiche de moi. J'ai été amoureuse de Caleb mais aujourd'hui, j'ignore s'il n'a pas refait sa vie. De plus, il y a bien cet agent de la SCRS qui m'a tapé dans l’œil. Je suis perdu, complètement.
▲ Avatar : Camilla Luddington
▲ Crédits : stolen paradise (ava) crac in time (sign)
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
Lun 29 Mai - 11:24
   
I'M COMING HOME
Il faut comprendre que chacun de nous a des qualités et des défauts; ce sur quoi l'on focalise son attention a tendance à prendre de l'ampleur, à s'étendre. Si vous braquez les projecteurs sur les qualités d'une personne, même si elles sont infimes, elles s'accentueront, se développeront jusqu'à devenir prépondérante. D'où l'importance d'avoir dans votre entourage des gens qui croient en vous, en vos qualités et vos capacités.
Je m’étais imaginé des retrouvailles tellement différentes entre ma sœur et moi. Je ne m’étais pas attendue à tant de froideur même si maintenant, je pouvais le comprendre. Après tout, elle avait passé quinze ans à penser qu’elle était seule, que toute sa famille était morte. Elle avait fait son deuil et voilà que je débarquais à nouveau dans sa vie sans qu’elle ne l’ait décidé. Mais je suis quand même un peu étonnée que Caleb soit présent. Certes, nous étions ensemble à l’époque de ma fausse mort mais il avait dû refaire sa vie et je ne comprenais pas pourquoi il était présent. Peut-être qu’Alexis lui avait demandé de l’accompagner. Je me demandais bien ce qui avait pu changer de leur vie à tous les deux pendant mon absence. Nous avions tant de chose à nous raconter tous les trois, tant de temps à rattraper même si les quinze années de mon absence ne seront jamais réellement rattrapées. Alexis reprend la parole et j'essaye de rassembler mes pensées pour lui expliquer ce qu’il s’est passé dans la tête des agents des services spéciaux. Je me souvenais combien j’avais eu de mal à accepter la situation, à comprendre que c’était pour mon bien mais aussi pour celui d’Alexis. Je m’écartais légèrement de ma sœur, essayant de sourire légèrement. « Ils ne pouvaient pas te le dire. Cela aurait mis ta propre vie en danger car les autres savaient que j’avais vu leur visage. Te prévenir aurait laissé une possibilité qu’ils s’en prennent à toi pour savoir où je me trouvais… » C’était la seule explication logique et celle que l’on m’avait toujours expliqué pendant quinze ans. Je m’écarte légèrement avant de voir Caleb passer son bras autour des épaules d’Alexis, en geste de réconfort. Une idée me vint alors en tête, sournoise et assez douloureuse. Et si Caleb et Alexis étaient ensemble? Cela ne devrait pas me faire mal, je devrais être heureuse pour eux mais je ne peux m’empêcher de penser que si je n’étais pas morte, ça aurait dû être moi que Caleb aurait réconforté de cette façon. Mais je ne laisse rien paraître, après tout, j’avais perdu tout droit de m’énerver quand les services spéciaux m’avaient fait passer pour morte. Ce dernier prit enfin la parole et je hochais doucement la tête. « Ils les ont arrêté, effectivement. Cela fait longtemps? Pour vous deux je veux dire… » J’avais besoin de savoir. Après tout, j’avais bien le droit, mon ancien petit ami était désormais avec ma sœur alors j’avais bien le droit de savoir. Même si je me doutais que la réponse allait faire mal, cela m’aiderait à tourner la page, à aller de l’avant. Mon histoire avec Caleb était de l’histoire ancienne et savoir qu’Alexis et lui étaient heureux ensemble allait bien m’aider.
   
code by bat'phanie


J'ai besoin de toi
pour faire mon monde
Revenir en haut Aller en bas
avatar
au secours, j'ai la trentaine !
▲ Messages : 59
▲ Inscription : 19/04/2017

▲ Avatar : Sarah Drew
▲ Crédits : moi
au secours, j'ai la trentaine !
Lun 29 Mai - 21:31
   
I'M COMING HOME
Il faut comprendre que chacun de nous a des qualités et des défauts; ce sur quoi l'on focalise son attention a tendance à prendre de l'ampleur, à s'étendre. Si vous braquez les projecteurs sur les qualités d'une personne, même si elles sont infimes, elles s'accentueront, se développeront jusqu'à devenir prépondérante. D'où l'importance d'avoir dans votre entourage des gens qui croient en vous, en vos qualités et vos capacités.
La voir devant moi me fait ressentir tout un tas d'émotions différentes : un soulagement, de la joie, mais ce qui prime d'abord est la colère, la colère de ne pas avoir su qu'elle était en vie, que les forces de l'ordre me l'ait caché et c'est pourquoi je suis plutôt froide envers Maddie. Je m'en veux mais c'est plus fort que moi. J'enchaine ensuite avec des questions à répétition, ajoutant tout de même qu'elle m'a manqué, ce qui est plus que vrai. « Ils ne pouvaient pas te le dire. Cela aurait mis ta propre vie en danger car les autres savaient que j’avais vu leur visage. Te prévenir aurait laissé une possibilité qu’ils s’en prennent à toi pour savoir où je me trouvais… » Je n'arrive plus à les retenir, des larmes coulent sur mes joues alors que Caleb pose un bras autour de moi. Cela me réconforte sur le moment jusqu'à ce que Maddie ne réponde à mon fiancé.

« Ils les ont arrêté, effectivement. Cela fait longtemps? Pour vous deux je veux dire… » Maddie avait donc compris, ça ne devait pas être compliqué. Je baissai simplement la tête, laissant Caleb parler. Je venais déjà de réagir d'une manière non contrôlée envers ma sœur en la revoyant, je ne voulais pas être celle qui lui dirait en plus que son petit ami de l'époque et moi-même étions fiancés et avions une fille. De la lâcheté ? Peut-être ! En tout cas je me sentais comme au début de nos flirts, honteuse, comme si nous « trompions » Maddie...
   
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
▲ Messages : 125
▲ Inscription : 19/04/2017

▲ Age : 35
▲ Identité Sexuelle : Alexisexuel ♥
▲ Cupidon : Je suis fiancée à Alexis, nous allons nous marier en juin, j'ai tellement hâte de lui mettre la bague au doigt...
▲ Avatar : Jesse Williams
▲ Crédits : Valtersen
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
Lun 29 Mai - 21:48


i'm coming home

Calexdie


Je ne savais pas comment me comporter, j'avais l'impression de ne pas être là. De voir la scène défiler sous mes yeux sans pour autant y prendre part. Alexis et Maddie se parlaient, enfin si on peut appeler ça comme ça, et moi j'étais juste là, je n'intervenais pas, c'était comme si je ne servais à rien. Je sais que ce n'est pas vrai, mais je ne voulais pas m'imposer dans leur retrouvaille.. Alex déballa ce qu'elle avait sur le cœur et je la comprenais. Elle était heureuse de voir sa sœur, mais pour elle, elle était mort et pour moi aussi d'ailleurs. Nous l'avions enterrée ensemble. Je m'en souviens comme si c'était hier. Elle lui demande comment ça se fait qu'elle n'a pas eu de nouvelles pendant près de quinze ans.  « Ils ne pouvaient pas te le dire. Cela aurait mis ta propre vie en danger car les autres savaient que j’avais vu leur visage. Te prévenir aurait laissé une possibilité qu’ils s’en prennent à toi pour savoir où je me trouvais… » En écoutant Maddie parler, je voyais que Alexis avait besoin de moi et je la serrais dans mes bras. Je voulais que Mad' ne se rende compte de rien, qu'elle prenne ça comme un gêne d'encouragement, un gêne affectif et rien d'autre. Puis j'ouvris la bouche, lui disant que si elle était là c'était qu'elle était en sécurité maintenant. C'est ce que je lui ai demandé. « Ils les ont arrêté, effectivement. Cela fait longtemps? Pour vous deux je veux dire… » Je ne pensais pas devoir répondre à cette question du moins pas aussi vite... J'enlève mon bras comme si j'avais fait quelque chose de mal. Je lance un regard à Alexis pour trouver un peu de courage mais je n'arrive pas à croiser son regard. Elle zyeute le sol, elle doit sentir comme un mal être. C'est ce que je ressens actuellement. J'ai l'impression d'avoir fait une connerie, j'ai l'impression d'avoir trompé Maddie ! Alors qu'il n'y a rien plus rien entre nous, puis peut-être elle aussi elle a quelqu'un... « Je.. Depuis quelques années déjà.. Pour être honnête ça va faire dix ans. On.. On a pas décidé de se mettre ensemble, ça s'est fait comme ça... » Je ne savais pas quoi dire, je ne voulais qu'elle pense que je l'ai trompé. Je l'ai aimé, je l'aime encore. Nous avons eu beaucoup de mal avec Alexis de nous mettre ensemble, on a mis du temps, car autant l'un que l'autre, nous avions l'impression de salir la mémoire de Maddie.
Je soupire doucement et je la regarde, me disant une fois de plus que tout ceci n'est pas réel.. « Tu.. Tu restes ? Je veux dire, tu comptes revenir vivre ici ? Définitivement ? » Je voulais savoir ! Il se pouvait que en quinze ans elle a fait sa vie ailleurs et qu'aujourd'hui elle est juste de passage. Elle est juste là pour nous dire qu'elle est vivante et après elle repart...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
▲ Messages : 78
▲ Inscription : 19/04/2017
tumblr
▲ Age : 33
▲ Quartier Résidentiel : J'habite seule dans le quartier de Midtown
▲ Occupation : Je suis sage-femme
▲ Identité Sexuelle : Je suis hétérosexuelle
▲ Cupidon : Cupidon se fiche de moi. J'ai été amoureuse de Caleb mais aujourd'hui, j'ignore s'il n'a pas refait sa vie. De plus, il y a bien cet agent de la SCRS qui m'a tapé dans l’œil. Je suis perdu, complètement.
▲ Avatar : Camilla Luddington
▲ Crédits : stolen paradise (ava) crac in time (sign)
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
Mer 31 Mai - 11:14
   
I'M COMING HOME
Il faut comprendre que chacun de nous a des qualités et des défauts; ce sur quoi l'on focalise son attention a tendance à prendre de l'ampleur, à s'étendre. Si vous braquez les projecteurs sur les qualités d'une personne, même si elles sont infimes, elles s'accentueront, se développeront jusqu'à devenir prépondérante. D'où l'importance d'avoir dans votre entourage des gens qui croient en vous, en vos qualités et vos capacités.
J’espérais que ma sœur allait rapidement me pardonner d’avoir été absente pendant les quinze dernières années. Je n’osais même pas imaginer ce qu’elle avait vécu. Elle avait dû enterrer papa et maman ainsi que mon faux cercueil. Elle avait pensé n’avoir plus personne dans ce monde alors que je savais très bien qu’elle était toujours là, à Heatherfield, avec Caleb. J’expliquais à Alexis pourquoi personne ne l’avait prévenu que j’étais toujours en vie tout en jetant de temps en temps un regard à Caleb. Je ne savais pas comment agir avec lui, j’aurais aimé savoir ce qu’il pensait. Mais quand il passa son bras autour des épaules de ma sœur, je compris qu’ils étaient ensembles. Ce n’était pas difficile à comprendre, Caleb avait réconforté Alexis de la même façon qu’il avait eu de me réconforter moi quand nous étions ensemble. Bon, au moins, j’étais fixé, il avait fait son deuil de notre histoire et était allé de l’avant. Je ne saurais dire si j’étais triste ou heureuse. Triste parce qu’au fond de moi, j’aurais aimé savoir qu’il m’aimait trop pour refaire sa vie avec une autre femme mais en même temps, une part de moi était heureuse qu’il ait surmonté l’épreuve de ma mort pour aller de l’avant et se trouver quelqu’un d’autre… Mais de là à choisir ma propre sœur, il y avait quand même un pas que je ne pensais pas le voir franchir. Surtout que cela faisait dix ans qu’ils étaient ensemble. Son histoire avec ma sœur durait depuis plus longtemps que l’histoire que j’avais eu avec Caleb. Cette donnée me faisait mal car cela voulait dire qu’il avait trouvé quelqu’un d’autre en cinq ans, chose que moi, je n’avais pas faite. J’étais resté quinze ans à penser à Caleb, m’imaginant de temps en temps qu’il m’attendrait, si bien que je n’avais jamais voulu refaire ma vie. Mais en même temps, je devais avouer que mes sentiments pour mon ancien petit ami avaient changé en quinze années. Il fallait encore que je mette tout cela au clair mais je ne l’aimais plus comme avant. J’eus cependant un coup au cœur quand il me demanda si je revenais m’installer à Heatherfield définitivement. Je baissais la tête, retenant mes larmes. J’avais l’impression de ne pas être la bienvenue dans leur vie, comme s’ils n’avaient pas besoin de moi pour vivre. Ce qui était vraie en quelque sorte, ils n’avaient pas eu besoin de moi pendant quinze ans et voilà que je venais tout chambouler. Mais quand même, de là à presque me demander de partir… Ce n’était pas formulé de cette façon mais j’avais cette impression de ne pas être la bienvenue, que ma présence n’était pas souhaitée. « Je… Vous ne voulez pas de moi en ville… Je peux le comprendre. » Et dire que je m’étais imaginé tellement de choses fausses pour nos retrouvailles. Je les avais imaginé pendant quinze ans que j’avais fini par me persuader qu’ils seraient heureux de me retrouver, de savoir que j’étais vivante… Au lieu de ça, je n’étais pas la bienvenue… Ca faisait mal.
   
code by bat'phanie


J'ai besoin de toi
pour faire mon monde
Revenir en haut Aller en bas
avatar
au secours, j'ai la trentaine !
▲ Messages : 59
▲ Inscription : 19/04/2017

▲ Avatar : Sarah Drew
▲ Crédits : moi
au secours, j'ai la trentaine !
Mar 6 Juin - 12:12
   
I'M COMING HOME
Il faut comprendre que chacun de nous a des qualités et des défauts; ce sur quoi l'on focalise son attention a tendance à prendre de l'ampleur, à s'étendre. Si vous braquez les projecteurs sur les qualités d'une personne, même si elles sont infimes, elles s'accentueront, se développeront jusqu'à devenir prépondérante. D'où l'importance d'avoir dans votre entourage des gens qui croient en vous, en vos qualités et vos capacités.
Caleb me lâche après la phrase de ma sœur et cela me blesse un peu, il faut l'avouer. Je ressens la tension entre eux et cela se confirme à la manière de répondre de mon fiancé. « Je.. Depuis quelques années déjà.. Pour être honnête ça va faire dix ans. On.. On a pas décidé de se mettre ensemble, ça s'est fait comme ça... » Jamais je n'ai imaginé cette situation, je pensais notre amour vraiment plus fort que tout. Je vois alors que Maddie est vexée, blessée même peut-être ce que je peux comprendre mais nous ne pouvons pas comparer nos quinze dernières années.

« On a beaucoup culpabilisé avant de décider de nous mettre ensemble. »

Caleb lui demande ensuite si elle reste en ville et la vivacité de la réponse de Maddie ainsi que les mots qu'elle emploie me surprend. « Je… Vous ne voulez pas de moi en ville… Je peux le comprendre. » Je ne comprends pas du tout sa réaction et je me rends surtout compte qu'on est tous à fleur de peau.

« Maddie, ça fait quinze ans qu'on te croit morte, on t'a enterrée, on t'a pleurée. Alors je pense pouvoir parler pour nous deux en te disant que ça nous fait un choc, certes de te voir là mais que jamais on ne veut te revoir partir ! »

Je marque une pause avant de reprendre.

« As-tu un endroit où dormir ? Je pense qu'on est tous sous le coup de l'émotion et honnêtement cet endroit me met vraiment mal à l'aise... »
   
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
▲ Messages : 125
▲ Inscription : 19/04/2017

▲ Age : 35
▲ Identité Sexuelle : Alexisexuel ♥
▲ Cupidon : Je suis fiancée à Alexis, nous allons nous marier en juin, j'ai tellement hâte de lui mettre la bague au doigt...
▲ Avatar : Jesse Williams
▲ Crédits : Valtersen
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
Mar 6 Juin - 19:18


i'm coming home

Calexdie


JJe vois le regard accusateur de Maddie. Pas qu'elle me regarde méchamment mais c'est ce que je ressens et j'enlève mon bras d'autour d'Alexis. Elle doit le ressentir, car elle me regarde quand je fais ce geste. Je me décale légèrement d'elle. Quand Mad m nous pose la question. Je voudrais qu'Alex lui réponds, mais je la sens incapable alors je me lance. Je me jette à l'eau. Je finis par lui dire que Alexis et moi ça fait dix ans. Autant dire que nous nous sommes pas mis tout de suite ensemble après "sa mort" mais je peux comprendre que cela la choque, à sa place je serais dans le même état. « On a beaucoup culpabilisé avant de décider de nous mettre ensemble. » Alexis essaie de me soutenir, ou elle essaie peut-être de se justifier. Puis sans trop savoir pourquoi exactement je lui demande si elle compte rester définitivement ici.  « Je… Vous ne voulez pas de moi en ville… Je peux le comprendre. » Je m'en veux de sa répondre, mais je m'en veux de lui avoir dit ça ! Non mais quel con ! Je ne voulais pas qu'elle le prenne comme ça. Je vais pour parler mais Alexis me devance. « Maddie, ça fait quinze ans qu'on te croit morte, on t'a enterrée, on t'a pleurée. Alors je pense pouvoir parler pour nous deux en te disant que ça nous fait un choc, certes de te voir là mais que jamais on ne veut te revoir partir ! As-tu un endroit où dormir ? Je pense qu'on est tous sous le coup de l'émotion et honnêtement cet endroit me met vraiment mal à l'aise... » Avant de laisser répondre Maddie, je rajoutais quelques mots. « Je ne voulais pas que tu le prennes comme ça. Je me suis mal exprimer. Je veux juste être sûr que maintenant que tu es venus ici, que tu restes.. Puis si tu as nul par ou aller, tu peux venir à la maison... » Je me retenais d'en dire plus. J'avais envie de lui dire que je ne voulais plus qu'elle me quitte, mais ça serait déplacé vis à vis d'Alexis. Puis je ne parlais pas d'April, je veux dire je voulais déjà qu'elle avale la pilule pour Alex et moi, sans lui dire qu'elle est "tata" d'une petite fille...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
▲ Messages : 78
▲ Inscription : 19/04/2017
tumblr
▲ Age : 33
▲ Quartier Résidentiel : J'habite seule dans le quartier de Midtown
▲ Occupation : Je suis sage-femme
▲ Identité Sexuelle : Je suis hétérosexuelle
▲ Cupidon : Cupidon se fiche de moi. J'ai été amoureuse de Caleb mais aujourd'hui, j'ignore s'il n'a pas refait sa vie. De plus, il y a bien cet agent de la SCRS qui m'a tapé dans l’œil. Je suis perdu, complètement.
▲ Avatar : Camilla Luddington
▲ Crédits : stolen paradise (ava) crac in time (sign)
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
Mer 7 Juin - 12:04
   
I'M COMING HOME
Il faut comprendre que chacun de nous a des qualités et des défauts; ce sur quoi l'on focalise son attention a tendance à prendre de l'ampleur, à s'étendre. Si vous braquez les projecteurs sur les qualités d'une personne, même si elles sont infimes, elles s'accentueront, se développeront jusqu'à devenir prépondérante. D'où l'importance d'avoir dans votre entourage des gens qui croient en vous, en vos qualités et vos capacités.
J’avais l’impression qu’Alexis et Caleb ne voulaient pas de moi en ville. Ils étaient contents que je sois vivant mais peut-être que je représentais une menace pour leur couple. Cela ne m’étonnerait pas que ma sœur pense ainsi. Après tout, j’avais été avec Caleb avant et nous n’avions pas décidé de rompre quand j’étais partie. Peut-être qu’il avait toujours des sentiments pour moi, je n’en savais rien. Mais une chose était sûre, jamais je ne lui laisserais faire du mal à ma sœur. Parce que cela se voyait qu’Alexis l’aimait. Et je me sentirais trop coupable si, à cause de moi et de mon retour, Caleb rompait avec Alexis. Je ne pus m’empêcher de donner le fond de ma pensée, disant qu’ils ne voulaient pas de moi en ville et que je pouvais le comprendre. Je me prends la remarque de ma sœur en plein visage. Comme si moi, je n’avais pas pleuré… J’ai passé des nuits blanches à mouiller mon oreiller de larmes parce que mes parents étaient morts, parce que je ne savais pas si je pourrais un jour revoir Alexis et Caleb… L’incertitude avait pris une grande place dans ma vie pendant quinze ans et même encore aujourd’hui, alors que j’étais revenue, elle restait là. Je ne savais pas ce que serait ma vie dans l’avenir, si Alexis et Caleb allait pouvoir se faire à l’idée que j’étais toujours en ville. Elle termina en me demandant si j’avais un endroit où vivre. J’allais répondre quand Caleb reprit la parole, confirmant que ni Alexis ni lui ne voulaient que je reparte. Cela me faisait quand même un peu chaud au cœur d’entendre ça. Il ajouta également que si je le voulais, je pouvais venir chez eux. Je secouais alors la tête. « Ne vous inquiétez pas pour moi, les services spéciaux m’ont trouvé un appartement à Midtown. » Un très bel appartement d’ailleurs et je le trouvais très bien. Je n’avais pas voulu déranger ma sœur ou mon ex et j’avais eu raison étant donné qu’ils étaient ensembles. La situation aurait été trop tendue et encore plus avec ce que j’avais découvert. Je ne savais pas quoi ajouter de plus alors je gardais le silence, laissant mon regard courir entre Alexis et Caleb.
   
code by bat'phanie


J'ai besoin de toi
pour faire mon monde
Revenir en haut Aller en bas
avatar
au secours, j'ai la trentaine !
▲ Messages : 59
▲ Inscription : 19/04/2017

▲ Avatar : Sarah Drew
▲ Crédits : moi
au secours, j'ai la trentaine !
Mer 7 Juin - 13:21
   
I'M COMING HOME
Il faut comprendre que chacun de nous a des qualités et des défauts; ce sur quoi l'on focalise son attention a tendance à prendre de l'ampleur, à s'étendre. Si vous braquez les projecteurs sur les qualités d'une personne, même si elles sont infimes, elles s'accentueront, se développeront jusqu'à devenir prépondérante. D'où l'importance d'avoir dans votre entourage des gens qui croient en vous, en vos qualités et vos capacités.
La situation est plutôt tendue et je mets cela sur le coup des émotions qui nous submergent face à ces retrouvailles. On est tous les trois à fleur de peau et j'ai l'impression que ce que j'essaie de dire pour rassurer ma sœur ne fonctionne pas. Caleb ajoute : « Je ne voulais pas que tu le prennes comme ça. Je me suis mal exprimer. Je veux juste être sûr que maintenant que tu es venus ici, que tu restes.. Puis si tu as nul par ou aller, tu peux venir à la maison... » et Maddie nous répond : « Ne vous inquiétez pas pour moi, les services spéciaux m’ont trouvé un appartement à Midtown. ». J'avoue que même si je préférerais l'avoir près de moi pour être sûre qu'elle va bien cela me soulage de savoir que je n'aurais pas à les observer ensemble…

Le silence devenant un peu pesant au bout de quelques secondes je reprends la parole. « Maddie on doit te dire autre chose... » Je sors alors mon téléphone et le lui tend en lui montrant le fond d'écran. « Nous avons une fille, April. Je sais que ça fait beaucoup pour toi mais je n'ai pas envie de te le cacher, elle a souvent entendu parler de toi comme de papa et de ta mère. » Je suis consciente que cela pouvait lui faire du mal mais je ne vois pas pourquoi lui mentir ou lui cacher, pour moi c'est bien pire que de tout dire tout de suite.
   
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
▲ Messages : 125
▲ Inscription : 19/04/2017

▲ Age : 35
▲ Identité Sexuelle : Alexisexuel ♥
▲ Cupidon : Je suis fiancée à Alexis, nous allons nous marier en juin, j'ai tellement hâte de lui mettre la bague au doigt...
▲ Avatar : Jesse Williams
▲ Crédits : Valtersen
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
Mer 7 Juin - 21:45


i'm coming home

Calexdie


Je lui demande si elle compte rester ici et elle prend mal mes propos, mais ce n'est pas ce que je voulais ! Je voulais l'entendre dire que oui, maintenant elle allait ici avec moi, je veux dire avec nous. D'ailleurs, il n'y a pas que moi qui remarque qu'elle prend un peu mes mots de travers. Alexis le remarque aussi et c'est pour ça qu'elle me reprends. Elle lui dit qu'on la croyais morte, qu'on a assisté à ses obsèques et qu'on veut juste s'assurer qu'elle va rester à Heatherfield et ne plus partir ! Je m'empresse de rajouter que si elle veut on peut l'accueillir dans notre maison, qu'il y a de la place... « Ne vous inquiétez pas pour moi, les services spéciaux m’ont trouvé un appartement à Midtown. » Je souris doucement. « Il y a pire comme quartier.. » Je ris à ma remarque je faisais référence à Harmdale le quartier ou j'ai grandis. J'ai habité pendant des années avec ma mère dans un mobile-home car elle n'avait pas assez d'argent et Maddie n'a rien dit quand elle a découvert ça. Alors que je m'étais donné pas de mal à le cacher. Elle disait que c'était notre cocon. Oui car ma mère jonglait entre ses deux boulots et je la voyais rarement elle travaillait la nuit et la journée, moi j'étais en cours, du coup on avait le mobile home juste pour nous, Maddie et moi. Des images de nous deux me reviennent en tête et je ne me suis pas rendu compte du blanc qu'il y avait trop occupé à me remémorer le bon vieux temps. Alexis casse le silence en ouvrant la bouche. « Maddie on doit te dire autre chose... » Elle sort son téléphone et je peux voir une photo de notre fille. Elle va lui dire. J'ai la gorge qui se serre. « Nous avons une fille, April. Je sais que ça fait beaucoup pour toi mais je n'ai pas envie de te le cacher, elle a souvent entendu parler de toi comme de papa et de ta mère. » Voilà la bombe est lâché, je ne peux pas retour en arrière. Apprendre qu'on est en couple c'est une chose, mais que je sois papa, que nous sommes parent s'en ai une autre. Mon coeur s’accélèrent. Je n'ose pas dire un mot. « Tu.. Si tu n'as rien de prévu, on peut aller la voir... » Je lui avais proposer ça sans en parler à Alexis, je tournais la tête vers ma fiancée. « Ça dérange pas ? » Lui demandais-je simplement.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
▲ Messages : 78
▲ Inscription : 19/04/2017
tumblr
▲ Age : 33
▲ Quartier Résidentiel : J'habite seule dans le quartier de Midtown
▲ Occupation : Je suis sage-femme
▲ Identité Sexuelle : Je suis hétérosexuelle
▲ Cupidon : Cupidon se fiche de moi. J'ai été amoureuse de Caleb mais aujourd'hui, j'ignore s'il n'a pas refait sa vie. De plus, il y a bien cet agent de la SCRS qui m'a tapé dans l’œil. Je suis perdu, complètement.
▲ Avatar : Camilla Luddington
▲ Crédits : stolen paradise (ava) crac in time (sign)
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
Lun 12 Juin - 17:52
   
I'M COMING HOME
Il faut comprendre que chacun de nous a des qualités et des défauts; ce sur quoi l'on focalise son attention a tendance à prendre de l'ampleur, à s'étendre. Si vous braquez les projecteurs sur les qualités d'une personne, même si elles sont infimes, elles s'accentueront, se développeront jusqu'à devenir prépondérante. D'où l'importance d'avoir dans votre entourage des gens qui croient en vous, en vos qualités et vos capacités.
J’étais contente de pouvoir dire que j’avais mon propre appartement, je n’avais pas senti Alexis très ravie à l’idée que je vienne habiter chez elle pendant quelques temps. Je pouvais comprendre qu’elle ait peur que Caleb se détourne d’elle parce que nous étions ensemble à ma "mort" mais elle savait aussi que jamais je ne ferais quelque chose qui irait à l’encontre de l’amour que j’avais pour ma sœur. Et si cela signifiait repousser Caleb, j’y étais prête. J’eus un petit sourire quand ce dernier ajouta qu’il y avait pire comme quartier. Il avait raison, je me souvenais encore du mobil-home où vivait sa mère et j’allais ajouter quelque chose quand Alexis reprit la parole. Je m’attendais à une bombe quand elle ajouta qu’ils avaient quelque chose à me dire. Lequel des deux était malade? Lequel avais-je eu la chance de retrouver avant qu’il ne disparaisse? Quand elle m’avoua qu’ils avaient eu une petite fille et qu’elle s’appelait April, je ne sus comment réagir. Alors certes, j’étais soulagée que ce ne soit que ça mais en effet, cela faisait beaucoup à digérer. Mais en même temps, je ne pus empêcher mon cœur de fondre à l’idée que j’avais une nièce. J’étais tata… Il me faudrait du temps pour digérer l’information mais j’allais y arriver, j’y arrivais toujours. Je reportais mon regard sur Caleb quand il ajouta que nous pouvions aller la voir si je n’avais rien de prévu. Il demanda alors à Alexis si cela dérangeait et je reportais mon regard sur ma sœur, toujours silencieuse. Il allait quand même falloir que je dise quelque chose mais mon cerveau avait cessé de fonctionner pour le coup. J’ouvris la bouche avant de la refermer, je ne savais clairement pas quoi dire. Alors quand une pensée cohérente me traversa l’esprit, je ne pus que rouvrir la bouche, espérant reprendre contenance. « Je suis tata? » Okay, ça pour être cohérent, ça l’était… Mais c’était loin du monologue qui me venait en tête. Je n’arrivais pas à croire que j’étais tata, ma sœur avait une petite fille. Bon, si elle avait pu l’avoir avec une autre personne que mon ancien petit ami, j’aurais été preneuse. J’eus un petit sourire en secouant doucement la tête. « Vous devez être des parents formidables tous les deux. Je suis contente pour vous, félicitations. Et si tu acceptes Alexis, je serais ravie de la rencontrer. » J’allais rencontrer ma nièce. J’étais terriblement contente à cette idée. Cela m’aiderait encore plus à me faire à l’idée que Caleb n’était plus à moi. Je refusais de priver ma nièce de son père, je n’étais pas un monstre.
   
code by bat'phanie


J'ai besoin de toi
pour faire mon monde
Revenir en haut Aller en bas
avatar
au secours, j'ai la trentaine !
▲ Messages : 59
▲ Inscription : 19/04/2017

▲ Avatar : Sarah Drew
▲ Crédits : moi
au secours, j'ai la trentaine !
Mar 13 Juin - 12:03
   
I'M COMING HOME
Il faut comprendre que chacun de nous a des qualités et des défauts; ce sur quoi l'on focalise son attention a tendance à prendre de l'ampleur, à s'étendre. Si vous braquez les projecteurs sur les qualités d'une personne, même si elles sont infimes, elles s'accentueront, se développeront jusqu'à devenir prépondérante. D'où l'importance d'avoir dans votre entourage des gens qui croient en vous, en vos qualités et vos capacités.
« Il y a pire comme quartier.. » Cette situation est tellement étrange et irréelle. Les voir se remémorer des souvenirs de couple alors que nous sommes aujourd'hui sur le point de nous marier… Je finis finalement par annoncer à Maddie que nous avons une fille, April et qu'elle est donc tata. Aussitôt Caleb ajoute qu'on peut aller la voir avant de… me demander si cela me dérange… Pourquoi ? Je me sens limite vexée, cela me fait passer pour celle qui ne voudrait pas faire rentrer Maddie dans la vie de notre fille et je déteste ça mais n'en dit rien. Je mets un temps avant de répondre quand je vois que ma sœur essaie elle même de parler. Je la laisse donc faire. « Je suis tata? » Sa remarque me fait sourire et j'acquiesce de la tête.

« Vous devez être des parents formidables tous les deux. Je suis contente pour vous, félicitations. Et si tu acceptes Alexis, je serais ravie de la rencontrer. » Je jette un regard sans doute trop « noir » à Caleb avant de répondre en souriant à Maddie. « Bien sûr que tu peux venir Maddie, je ne vois pas pourquoi je refuserais, tu veux qu'on y aille maintenant ? »
   
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
▲ Messages : 125
▲ Inscription : 19/04/2017

▲ Age : 35
▲ Identité Sexuelle : Alexisexuel ♥
▲ Cupidon : Je suis fiancée à Alexis, nous allons nous marier en juin, j'ai tellement hâte de lui mettre la bague au doigt...
▲ Avatar : Jesse Williams
▲ Crédits : Valtersen
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
Mer 14 Juin - 15:01


i'm coming home

Calexdie


Je dis qu'il y a pire comme quartier en référence à celui dans lequel j'ai grandi. Je ris doucement et je vois bien que Maddie s'en souvient aussi. Mais je me sens un peu mal à l'aise vis à vis d'Alexis. Puis elle vient à parler de notre fille, je ne pensais pas qu'elle mettrait ça sur le sujet aujourd'hui. Je pensais qu'elle allait lui fait avaler la pilule pour nous avant de lui annoncer que nous étions parents... je finis par demande à Maddie si elle veut qu'on aille voir April et je tourne mon regard vers Alexis lui demandant si ça dérange pas ? On s'échange un regard, puis Maddie bredouille quelques mots. « Je suis tata? » Je souris à sa remarque et je hoche doucement la tête pour confirmer ses paroles. « Vous devez être des parents formidables tous les deux. Je suis contente pour vous, félicitations. Et si tu acceptes Alexis, je serais ravie de la rencontrer. » Je souris une nouvelle fois à sa remarque et mon regarde son porte sur ma fiancé. Je perds mon sourire quand je vois le regard noir qu'elle me lance. Je ne comprends pas ce qu'elle a, ce n'est pas méchant si je lui ai demandé, c'était juste pour savoir si ça ne serait pas mieux de l'avertir avant. Mais bon, je soupçonne un peu de jalousie ou d'anxiété, elle a peut-être peur que je ne la laisse pour Maddie ? « Bien sûr que tu peux venir Maddie, je ne vois pas pourquoi je refuserais, tu veux qu'on y aille maintenant ? » Je sens une partie de sa phrase pour moi, comme si je la faisais passer pour la méchante, je la regarde. J'ai envie de parler de savoir ce qu'il y a, mais je ne vais pas le faire. Pas maintenant, j'ai pas envie de tout gâcher.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
▲ Messages : 78
▲ Inscription : 19/04/2017
tumblr
▲ Age : 33
▲ Quartier Résidentiel : J'habite seule dans le quartier de Midtown
▲ Occupation : Je suis sage-femme
▲ Identité Sexuelle : Je suis hétérosexuelle
▲ Cupidon : Cupidon se fiche de moi. J'ai été amoureuse de Caleb mais aujourd'hui, j'ignore s'il n'a pas refait sa vie. De plus, il y a bien cet agent de la SCRS qui m'a tapé dans l’œil. Je suis perdu, complètement.
▲ Avatar : Camilla Luddington
▲ Crédits : stolen paradise (ava) crac in time (sign)
AU SECOURS, J'AI LA TRENTAINE !
Sam 17 Juin - 23:42
   
I'M COMING HOME
Il faut comprendre que chacun de nous a des qualités et des défauts; ce sur quoi l'on focalise son attention a tendance à prendre de l'ampleur, à s'étendre. Si vous braquez les projecteurs sur les qualités d'une personne, même si elles sont infimes, elles s'accentueront, se développeront jusqu'à devenir prépondérante. D'où l'importance d'avoir dans votre entourage des gens qui croient en vous, en vos qualités et vos capacités.
J’ai beaucoup de mal à me faire à l’idée que Caleb et Alexis ont une petite fille depuis trois ans désormais. J’avais raté tellement de chose dans la vie de ma famille mais en même temps, je me disais que si je n’avais pas été obligé de me faire passer pour morte, peut-être que c’était moi qui aurait porté le premier enfant de Caleb… Mais je dois arrêter de penser à ça. Le passé est derrière moi et je dois regarder de l’avant. Hors, j’ai une nièce que l’on me propose de rencontrer et je ne peux que sourire à cette idée. Il semblerait cependant qu’Alexis ait mal pris une remarque du jeune homme en face de moi et je ne peux m’empêcher de sourire légèrement. Cela pouvait se comprendre en même temps, si les rôles avaient été inversés, je l’aurais mal pris également. Quand ma sœur accepte que l’on aille voir la demoiselle tout de suite, je ne peux m’empêcher de sourire encore plus. Pour un peu, j’en aurais sautillé de joie. Je hochais finalement la tête, gardant mon calme. « Ce sera avec plaisir pour tout de suite. J’ai déjà hâte de rencontrer April. » Je remontais mon sac sur mon épaule, essayant d’imaginer à quoi pouvait bien ressembler ma nièce. Ressemblait-elle plus à sa mère ou à son père? J’allais rapidement avoir la réponse à ma question. Cependant, je ne pus m’empêcher d’avoir une réflexion idiote. « Euh, par contre, je suis venu à pieds vu que j’habite pas loin… Vous pouvez me conduire chez vous? » Je ne voyais pas pourquoi ils diraient non mais j’avais tendance à ne pas vouloir m’imposer, comme par le passé. J’avais toujours peur de m’imposer, de prouver ma présence.
   
code by bat'phanie


J'ai besoin de toi
pour faire mon monde
Revenir en haut Aller en bas
avatar
au secours, j'ai la trentaine !
▲ Messages : 59
▲ Inscription : 19/04/2017

▲ Avatar : Sarah Drew
▲ Crédits : moi
au secours, j'ai la trentaine !
Dim 18 Juin - 12:12
   
I'M COMING HOME
Il faut comprendre que chacun de nous a des qualités et des défauts; ce sur quoi l'on focalise son attention a tendance à prendre de l'ampleur, à s'étendre. Si vous braquez les projecteurs sur les qualités d'une personne, même si elles sont infimes, elles s'accentueront, se développeront jusqu'à devenir prépondérante. D'où l'importance d'avoir dans votre entourage des gens qui croient en vous, en vos qualités et vos capacités.
Ne nous mentons pas j'aurais aimé pouvoir écourter ce moment et pouvoir m'isoler pour ressortir tout ce que je ressens en ce moment mais ce n'est pas possible. Nous allons donc présenter Maddie à notre fille, notre fille de trois ans qui pense que maman n'a plus de famille…. Un chamboulement qui va falloir gérer et qui me fait tout de même peur. Même si elle est petite, April comprend très bien les choses et nous avons toujours tenu à répondre à ses questions. J'envoie un message aux amis qui gardent notre puce pour les prévenir que nous allons passer prendre Maddie dans une dizaine de minutes quand ma sœur reprend la parole : « Euh, par contre, je suis venu à pieds vu que j’habite pas loin… Vous pouvez me conduire chez vous? » Bien sûr que nous n'allons pas la laisser rentrer à pied mais je trouve que c'est vraiment une mauvaise idée pour April, j'aurais aimé lui dire dans la voiture qu'elle allait rencontrer la sœur de maman qui est revenue, que nous pourrons lui expliquer ensuite ce qu'il s'est passé, là il n'en sera rien, comme nous, elle va tout se prendre en pleine face… du haut de ses trois ans… Le temps de la réflexions, quelques secondes et je reprends la parole.

« Vous allez tous les deux rentrer à la maison directement, je vais aller en bus chercher April j'en ai pour un quart d'heure et je demanderai à nos amis de nous ramener, je préfère la prévenir avant qu'elle ne te voit Maddie, elle aussi pense que tu es morte... »

J'ai pris la décision sans en parler à Caleb mais nous n'avons pas le choix et puis en cinq minutes ensuite je serai à la maison.

"Je vous rejoins à la maison!" dis-je avec un sourire avant de quitter le commissariat.
   
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» « Home, coming home. »
» I'm coming home.
» Empire State Of Mind
» I'm coming home, coming home... To Winterfell, I'm coming home!
» Adhésions a la Home Fleet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Home Heatherfield :: Heatherfield :: Midtown :: RCMP-
Sauter vers: